Présidentielle en France: Macron et le Le Pen passent au second tour    TelQuel présente ses excuses au roi Mohammed VI et au docteur Mohammed Aziz Bihi    BMCE Bank of Africa soutient l'économie circulaire    Evaluation des mécanismes de promotion de la représentation politique des femmes au Maroc : Quota, liste nationale et annexes, mesures incitatives mais non visibles    Présidentielle en France : points de repère    Duel Macron-Le Pen au second tour de la présidentielle, selon les sondages    France: Un attentat bouscule une campagne sous état d'urgence    Réaction de l'UNHAM, des Collectifs et Unions après la circulaire du 17 avril 2017, avec une relecture analyséeDossier    Droit à l'accompagnement pour les personnes en situation d'handicap mental : Le ministère de l'Éducation nationale dément son annulation    Témoignage de Mme Rabiaa, maman d'un enfant atteint d'un handicap : Nécessité d'adapter les contrôles, présence d'accompagnateur et temps supplémentaire, une nécessité vitale lors du passage des examens    A travers un cadre de programmation pays pour la période 2017-2021 : La FAO prolonge sa coopération avec le Maroc    Sécurité alimentaire : L'ONSSA, un gendarme qui traque les contrevenants    Les meilleures unités de production agricole en 2017 et meilleurs exposants au SIAM récompensés : SAR le Prince Moulay Rachid préside la cérémonie de remise des Prix    Association des familles et amis des victimes de Gdim Izik    Contestation populaire et manifestations pacifiques au Venezuela Le Maroc suit avec grande préoccupation    AWB propose un nouveau programme pour les PME    Eagle Hills développe son troisième projet au Maroc    Ressortissants syriens : Le Maroc exprime sa préoccupation à l'ambassadeur algérien    Derby RCA-WAC / Vente des billets du 20 au 22 avril    Derby... leçons à tirer / Vivement une meilleure organisation    Boxe professionnelle : Victoire du Rabii en Allemagne    France : Entre « vote utile » et « vote sanction » à la présidentielle    Venezuela : Trois morts dans des manifestations anti-Maduro    lutWAC – RCA : Un derby qui éclipse le reste MAT et HUSA : Stopper l'hémorragie    «Forum des artistes autodidactes » / Droit de rêver    Festival Mawazine Rythmes du Monde : Badr Rami et Charles Aznavour en tête d'affiche    En hommage à l'Afrique : Le 19ème printemps des poètes 2017    La crèche de l'Ecole Belge de Casablanca s'active    Mohamed Aziz Bihi est bel et bien médecin    Derby de Casablanca : « Je suis un wydadi, je suis un rajaoui, je suis un casa'oui »    Najat Elbaz à l'ONU !    Carré d'as inédit en Europa League    Poursuite des manifestations anti-Maduro et des affrontements    La crise est finie pour les milliardaires russes    Arrivée à Laâyoune des derniers éléments de la composante civile de la MINURSO    Le gouvernement veut partir sur la base de nouvelles relations avec les partenaires sociaux    La filière lait double son offre nationale    News    Congrès national et maghrébin d'endocrinologie : Des maladies endocriniennes et du diabète au féminin    Divers    Le guichet unique de l'ORMVAM certifié ISO 9001    Les victimes de la bande à Ghali ont du mal à oublier les exactions perpétrées à Tindouf    Antoine Griezmann : Amoureux discret, il s'affiche avec sa belle Erika    Liga : 33ème journée Nerfs à vif en Liga en attendant Real-Barça    Angelina Jolie: Comment elle a gardé secrète sa romance avec un homme d'affaires anglais    Cuba Gooding Jr en deuil : Son père retrouvé mort dans sa voiture    Johnny Hallyday courageux face à la maladie    «Prisme 7», une exposition à la mémoire de Feu Abdellatif Zine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment booster le secteur du tourisme en 2017 : Le facteur aérien
Publié dans L'opinion le 17 - 04 - 2017

Pour booster le tourisme national, le développement de l'offre aérienne est indispensable afin de redorer l'image de marque du royaume au niveau régional. L'objectif de l'ONMT est d'attirer environ 11 millions de touristes en 2017, soit une hausse 600.000 arrivées.
Selon les dernières statistiques, les deux premiers mois de 2017 ont enregistré une croissance à deux chiffres, confirmant la reprise du secteur à partir du 2ème semestre de l'année précédente. L'on s'attend à de bonnes performances en 2017, si l'on prend en compte la tendance des réservations, annoncée par l'office.
A ce propos, Abderrafie Zouitene, directeur général de l'ONMT, avait déclaré : «Pour ce mois d'avril, tous les vols de l'aéroport Charles De Gaulle en direction de Marrakech sont pleins». C'est le fruit de la nouvelle stratégie de communication initiée par l'Office, qui, selon le patron de l'office, est un nouvel étage, dans la mesure où il ne s'agit plus de se contenter de la promotion du produit, mais surtout des valeurs et de la richesse culturelle dont regorge le royaume.
Auparavant, une campagne médiatique au niveau du marché français a été lancée dernièrement, ainsi que d'autres actions sont programmées, dont un événement culturel prévu en octobre prochain à New York. Ce qui est de bon augure pour le Maroc qui dispose d'une image positive, face à une conjoncture régionale mouvementée, avec le renforcement de l'offre aérienne devenue incontournable pour capitaliser sur cet atout. En outre, le rattachement de l'aviation civile au ministère du Tourisme s'inscrit également dans cette logique.
L'ouverture de nouvelles liaisons aériennes avec les principaux marchés émetteurs est devenue incontournable pour l'ONMT.
Par ailleurs, une nouvelle campagne de promotion a été lancée sur le marché français au niveau de la destination Dakhla, avec l'ouverture d'une ligne directe de Paris comme argument de vente. Il s'agit d'un vol de 5 heures, dont les billets sont commercialisés à partir de 89 euros. D'autres liaisons seront aussi ouvertes entre des pays de l'Europe de l'Est et centrale et Agadir. Ils seront assurés par la compagnie low-cost WizzAir. Ces nouvelles fréquences permettront d'accompagner le développement de certains marchés comme la Pologne et la Hongrie, avec des tarifs de billets alléchants qui commencent à partir de 40 euros.
Par ailleurs, la compagnie Air Arabia est aussi engagée dans cette dynamique, en renforçant ses dessertes vers Agadir et Marrakech dans les prochains mois. Mais, c'est le lancement de vols internes low-cost, reliant Marrakech à Fès, qui est présenté comme «une révolution qui permettra de démocratiser le transport aérien au Maroc», selon Zouitene. Ce vol sera lancé par Air Arabia dès la fin du mois de juin prochain, avec une fréquence de 3 vols par semaine, et des tarifs qui démarrent à partir de 250 DH. L'année prochaine, de nouveaux vols seront programmés, notamment au départ des pays scandinaves. Le renforcement de l'aérien est aussi décisif pour mieux exploiter le potentiel du marché africain. Le patron de l'ONMT considère que la mise en place d'un open sky avec les pays de la CEDEAO pourrait être un atout, et donc il convient de proposer des vols à des prix attractifs.
L'autre problématique à l'ordre du jour est le changement des habitudes de consommation au niveau de la stratégie de promotion, qui doit se faire de plus en plus sur le web. Car, selon Zouitene : «Seuls 8% des touristes passent aujourd'hui par les TO, contre 60% il y a une quinzaine d'années». C'est pourquoi l'ONMT a pris le virage numérique pour faire la promotion de la destination Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.