58% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses    Un individu arrêté en Espagne pour apologie du terrorisme    Karim Idrissi Kaitouni, directeur général exécutif en charge du Marché de l'Entreprise de Attijariwafa bank : « Le groupe a alloué 7 milliards de DH aux TPE en 2017 »    MRE et investissement : La CGEM se dote d'une 13e région    Casablanca : Saisie de 14.000 paires d'espadrilles contrefaites en provenance de Chine    Le CNDH et les Archives du Maroc ouvrent les portes aux chercheurs    Deux journalistes espagnols expulsés du Maroc    La vengeance de Benkirane    Sarraj et Hafter s'engagent dans un cessez-le-feu    Casablanca accueille un groupe d'enfants palestiniens en colonies de vacances    Argentine : Pour Sampaoli, Messi est le seul titulaire indiscutable avec la sélection    Jeunesse et action associative : Le projet de loi d'un Conseil consultatif adopté    Fnideq : Arrestation de deux individus pour trafic de psychotropes    Abdelkrim Benatiq : «La 13ème région est l'articulation entre migration et développement»    Mercato. Raja: Garrido éloigne El Ouadi de l'AS FAR    Crise du Raja: le comité démissionnaire du club revient sur sa décision    Gouvernement: la stratégie d'El Othmani pour les personnes en situation de handicap    Centrafrique : 2 nouveaux Casques bleus marocains tués près de Bangassou    Port de Casablanca : Le préavis d'arrivée des conteneurs obligatoire dès août    PLF 2018 : Boussaïd présente le cadre général    Personnes à mobilité réduite : Enfin des solutions adaptées ?    Kénitra: arrestation de trois dangereux récidivistes    Mohammedia: démantèlement d'un réseau international de trafic de devises    Météo: temps stable et ensoleillé ce mercredi    Transfert: "Accord de principe" pour Mbappé au Real Madrid    FKIH BEN SALAH: Pour le développement provincial    Faouzi Bensaidi en compétition officielle à Venise !    Stars les mieux payées : Lionel Messi (80 M$)    Piqué fait rebondir le feuilleton du transfert de Neymar    Cristiano Ronaldo reste au Real Madrid    Ces fugitifs étrangers qui prennent le Maroc pour un Eldorado, sauf que toute bonne chose a une fin    Israël retire les détecteurs de métaux de l'esplanade des Mosquées    Riyad et ses alliés allongent leur liste noire des entités "terroristes"    Journée d'étude à Rabat sur la lutte contre la traite des êtres humains    Voilà pourquoi la clim est toujours à fond dans les avions    L'économie mondiale retrouve sa dynamique    Divers    Les névroses pas toujours mauvaises pour la santé    Hausse du nombre de touristes polonais visitant le Maroc    Omar Sy sera Le Flic de Belleville    Un nouvel album des Rolling Stones pour "très bientôt"    Linkin Park dit ne jamais pouvoir remplacer son chanteur    Le 11ème festival «Come to my home» du 23 au 30 juillet    11ème Festival international du raï: Une manifestation qui fait la part belle à différents genres musicaux    Immersion dans les qassaid d'un «novateur» en malhoun    Jeux de la Francophonie : Excellente moisson pour les athlètes marocains    Diapo. L'arrivée du roi Salmane d'Arabie saoudite à Tanger en images    5ème édition du Festival d'Al Haouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment booster le secteur du tourisme en 2017 : Le facteur aérien
Publié dans L'opinion le 17 - 04 - 2017

Pour booster le tourisme national, le développement de l'offre aérienne est indispensable afin de redorer l'image de marque du royaume au niveau régional. L'objectif de l'ONMT est d'attirer environ 11 millions de touristes en 2017, soit une hausse 600.000 arrivées.
Selon les dernières statistiques, les deux premiers mois de 2017 ont enregistré une croissance à deux chiffres, confirmant la reprise du secteur à partir du 2ème semestre de l'année précédente. L'on s'attend à de bonnes performances en 2017, si l'on prend en compte la tendance des réservations, annoncée par l'office.
A ce propos, Abderrafie Zouitene, directeur général de l'ONMT, avait déclaré : «Pour ce mois d'avril, tous les vols de l'aéroport Charles De Gaulle en direction de Marrakech sont pleins». C'est le fruit de la nouvelle stratégie de communication initiée par l'Office, qui, selon le patron de l'office, est un nouvel étage, dans la mesure où il ne s'agit plus de se contenter de la promotion du produit, mais surtout des valeurs et de la richesse culturelle dont regorge le royaume.
Auparavant, une campagne médiatique au niveau du marché français a été lancée dernièrement, ainsi que d'autres actions sont programmées, dont un événement culturel prévu en octobre prochain à New York. Ce qui est de bon augure pour le Maroc qui dispose d'une image positive, face à une conjoncture régionale mouvementée, avec le renforcement de l'offre aérienne devenue incontournable pour capitaliser sur cet atout. En outre, le rattachement de l'aviation civile au ministère du Tourisme s'inscrit également dans cette logique.
L'ouverture de nouvelles liaisons aériennes avec les principaux marchés émetteurs est devenue incontournable pour l'ONMT.
Par ailleurs, une nouvelle campagne de promotion a été lancée sur le marché français au niveau de la destination Dakhla, avec l'ouverture d'une ligne directe de Paris comme argument de vente. Il s'agit d'un vol de 5 heures, dont les billets sont commercialisés à partir de 89 euros. D'autres liaisons seront aussi ouvertes entre des pays de l'Europe de l'Est et centrale et Agadir. Ils seront assurés par la compagnie low-cost WizzAir. Ces nouvelles fréquences permettront d'accompagner le développement de certains marchés comme la Pologne et la Hongrie, avec des tarifs de billets alléchants qui commencent à partir de 40 euros.
Par ailleurs, la compagnie Air Arabia est aussi engagée dans cette dynamique, en renforçant ses dessertes vers Agadir et Marrakech dans les prochains mois. Mais, c'est le lancement de vols internes low-cost, reliant Marrakech à Fès, qui est présenté comme «une révolution qui permettra de démocratiser le transport aérien au Maroc», selon Zouitene. Ce vol sera lancé par Air Arabia dès la fin du mois de juin prochain, avec une fréquence de 3 vols par semaine, et des tarifs qui démarrent à partir de 250 DH. L'année prochaine, de nouveaux vols seront programmés, notamment au départ des pays scandinaves. Le renforcement de l'aérien est aussi décisif pour mieux exploiter le potentiel du marché africain. Le patron de l'ONMT considère que la mise en place d'un open sky avec les pays de la CEDEAO pourrait être un atout, et donc il convient de proposer des vols à des prix attractifs.
L'autre problématique à l'ordre du jour est le changement des habitudes de consommation au niveau de la stratégie de promotion, qui doit se faire de plus en plus sur le web. Car, selon Zouitene : «Seuls 8% des touristes passent aujourd'hui par les TO, contre 60% il y a une quinzaine d'années». C'est pourquoi l'ONMT a pris le virage numérique pour faire la promotion de la destination Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.