58% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses    Un individu arrêté en Espagne pour apologie du terrorisme    Karim Idrissi Kaitouni, directeur général exécutif en charge du Marché de l'Entreprise de Attijariwafa bank : « Le groupe a alloué 7 milliards de DH aux TPE en 2017 »    MRE et investissement : La CGEM se dote d'une 13e région    Casablanca : Saisie de 14.000 paires d'espadrilles contrefaites en provenance de Chine    Le CNDH et les Archives du Maroc ouvrent les portes aux chercheurs    Deux journalistes espagnols expulsés du Maroc    La vengeance de Benkirane    Sarraj et Hafter s'engagent dans un cessez-le-feu    Casablanca accueille un groupe d'enfants palestiniens en colonies de vacances    Argentine : Pour Sampaoli, Messi est le seul titulaire indiscutable avec la sélection    Jeunesse et action associative : Le projet de loi d'un Conseil consultatif adopté    Fnideq : Arrestation de deux individus pour trafic de psychotropes    Abdelkrim Benatiq : «La 13ème région est l'articulation entre migration et développement»    Mercato. Raja: Garrido éloigne El Ouadi de l'AS FAR    Crise du Raja: le comité démissionnaire du club revient sur sa décision    Gouvernement: la stratégie d'El Othmani pour les personnes en situation de handicap    Centrafrique : 2 nouveaux Casques bleus marocains tués près de Bangassou    Port de Casablanca : Le préavis d'arrivée des conteneurs obligatoire dès août    PLF 2018 : Boussaïd présente le cadre général    Personnes à mobilité réduite : Enfin des solutions adaptées ?    Kénitra: arrestation de trois dangereux récidivistes    Mohammedia: démantèlement d'un réseau international de trafic de devises    Météo: temps stable et ensoleillé ce mercredi    Transfert: "Accord de principe" pour Mbappé au Real Madrid    FKIH BEN SALAH: Pour le développement provincial    Faouzi Bensaidi en compétition officielle à Venise !    Stars les mieux payées : Lionel Messi (80 M$)    Piqué fait rebondir le feuilleton du transfert de Neymar    Cristiano Ronaldo reste au Real Madrid    Ces fugitifs étrangers qui prennent le Maroc pour un Eldorado, sauf que toute bonne chose a une fin    Israël retire les détecteurs de métaux de l'esplanade des Mosquées    Riyad et ses alliés allongent leur liste noire des entités "terroristes"    Journée d'étude à Rabat sur la lutte contre la traite des êtres humains    Voilà pourquoi la clim est toujours à fond dans les avions    L'économie mondiale retrouve sa dynamique    Divers    Les névroses pas toujours mauvaises pour la santé    Hausse du nombre de touristes polonais visitant le Maroc    Omar Sy sera Le Flic de Belleville    Un nouvel album des Rolling Stones pour "très bientôt"    Linkin Park dit ne jamais pouvoir remplacer son chanteur    Le 11ème festival «Come to my home» du 23 au 30 juillet    11ème Festival international du raï: Une manifestation qui fait la part belle à différents genres musicaux    Immersion dans les qassaid d'un «novateur» en malhoun    Jeux de la Francophonie : Excellente moisson pour les athlètes marocains    Diapo. L'arrivée du roi Salmane d'Arabie saoudite à Tanger en images    5ème édition du Festival d'Al Haouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rapport du Forum économique mondial de Davos sur le tourisme Le Maroc, leader à l'échelon de la région Nord-Afrique
Publié dans L'opinion le 19 - 04 - 2017

Les données du rapport du Forum économique mondial de Davos (WEF), édition 2017, rendu public récemment, sur la compétitivité touristique, sont révélatrices à plus d'un titre.
Ce rapport, qui consacre le Maroc comme étant une des destinations les plus sûres au monde pour les touristes, le classe au rang de leader en Afrique du Nord et troisième à l'échelle du continent africain parmi les 136 pays évalués dans ce classement et ainsi, il corrobore la pertinence de la stratégie mise en place tout au long de ces vingt dernières années.
Le Maroc qui se taille la 20ème place, avec une note de 3,81 sur une échelle de 1 à 7 devance largement l'Égypte (74ème), la Tunisie (87ème) et l'Algérie (118ème), se positionne, sans conteste, maître de sa région en matière de compétitivité touristique.
Signe de nombre de performances à travers, notamment, l'efficience de la stratégie et une politique de promotion soutenue et en termes de promotion du produit Maroc, de diversification des débouchés, de qualité du produit et d'accueil, de compétitivité des prix et d'attractivité de la destination Maroc.
Une performance, outre qu'elle crédite notre pays d'une grande capacité à promouvoir et valoriser ses atouts et son potentiel naturel, le conforte à coup sûr dans son choix stratégique visant à faire du tourisme un secteur structurant pour le développement de l'économie nationale.
Des leviers forts qui sont de nature à permettre à notre pays de bénéficier de cette manne qu'offre aujourd'hui le secteur touristique à l'échelon mondial qui, d'après le rapport du Forum de Davos, génère 10% du Produit Intérieur Brut global, assure un poste d'emploi sur dix et se place comme locomotive de croissance dépassant de loin les autres branches et secteurs de production.
Dans cette dynamique de croissance générée par le tourisme, c'est l'Espagne qui arrive en première place, suivie de la France et de l'Allemagne. Le Japon, quant à lui, vient en 4ème position, devant le Royaume-Uni et les Etats-Unis, alors que l'Italie occupe le 8ème rang.
C'est dire que le tourisme est, de nos jours, l'industrie qui enregistre la plus forte croissance dans le monde en termes aussi bien de flux touristiques, de chiffre d'affaires ainsi que d'emplois. Une évidence qui dénote parfaitement de la prise de conscience aiguë aussi bien des décideurs que des opérateurs et des investisseurs, des atouts du secteur touristique et des opportunités d'affaires et de croissance qu'il offre. Orientation qui, faut-il le souligner, conforte l'ensemble des acteurs dans leur choix d'ériger le tourisme au rang de secteur stratégique d'une grande priorité.
Conscient de tous les enjeux, notre pays, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, saisit parfaitement le rôle de la connectivité de ses niches et de ses importantes destinations en tant que facteur déterminant au succès de sa vocation de pays touristique privilégié, d'envergure internationale. A cette fin, il a mis les moyens et multiplié les mesures incitatives dans le cadre d'une stratégie d'accompagnement empreinte de proximité et d'écoute, mais aussi d'une veille rapprochée assurant une offre produit de qualité, la transparence dans la gestion et la bonne gouvernance du secteur.
Bien des fondamentaux essentiels qui garantissent rentabilité et visibilité au secteur et qui le mettent en position de pouvoir répondre aux attentes des touristes qui choisissent notre pays comme destination. De pouvoir, également, relever les défis d'un contexte où la concurrence devient de plus en plus rude, et, ce grâce, bien évidemment, à la richesse de son offre et à l'originalité et la spécificité de son produit touristique qui font réellement la différence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.