Festival du film de Marrakech    Badr Hari perd son ultime combat    Turquie: double explosion à Istanbul    Tinder, drague et misères du désir    Coopération maroco-nigériane: Entente pour stimuler l'investissement sur les marchés de capitaux respectifs    MEDays Business Summit 2016: La diversification des partenariats stratégiques nourrit l'ambition du Royaume    Un nouveau commandant pour la MINURSO : Le secrétaire général de l'ONU nomme un général chinois        Campagne agricole 2016-2017 : 4 millions d'hectares de surfaces emblavées    Dynamisme marquant du secteur privé marocain en Afrique subsaharienne : Le Sénégal, la Côte d'Ivoire et le Gabon en tête des marchés    Aid Al Mawlid:SM le Roi présidera une veillée religieuse à la mosquée Hassan II    La Russie a interféré dans la présidentielle pour aider Trump à gagner    Signature de conventions de partenariat entre des membres de la FAAPA    300 tonnes de produits impropres à la consommation saisies en un mois    Festival de Marrakech: Vibrant Hommage à Isabelle Adjani à la veille de la cérémonie de clôture    Montréal : une soirée exceptionnelle de musique andalouse    Beni Mellal: Le Conseil régional au service du développement de la région.    Propos anti-marocains: Wilders reconnu coupable de discrimination    Il vaut un milliard et plus    L'opération Riâya 2016 pour faire face à la vague de froid : Les budgets provinciaux renforcés de 3,3 millions de dirhams    Raja : Ce n'est pas qu'en football que ça va mal : D'autres sections concernées...    Rugby : Championnat national d'élite: Première journée : Un démarrage en poule unique    Il revient aux responsables politiques d'avoir la clairvoyance, la finesse d'analyse et la réactivité nécessaires pour concevoir des politiques publiques efficaces plutôt que tapageuses    Bilan probant de l'INDH à M'diq    Surfeur, wingsuiter, freerider ou skater: ils sont tous fous!    Football Leaks Di Maria, Pastore épinglés à leur tour    Europa League : Manchester United passe par la petite porte    L'opérateur Méditel passe du rouge à l'Orange    La présidente sud-coréenne présente ses excuses après sa destitution    La jeunesse, une assurance de sécurité et de paix    Divers    Driss El Yazami : En dépit des acquis, beaucoup reste à faire en matière de droits de l'Homme    Un général chinois à la tête de la MINURSO    Kim Kardashian voudrait divorcer de Kanye West    Le secret de Lady Gaga    Comment Jolie et Pitt se battent pour la garde de leurs enfants    Trois ans de prison pour l'ancien ministre français Jérôme Cahuzac    Jemaa El Fna transformée en une salle de cinéma à l'occasion du Festival de Marrakech    ESSAY ABOUT NARCISSISTIC Individuality DISORDER    Botola Maroc Telecom: Le DHJ accentue la pression sur le Wydad    Vague de froid : La province de Taounate se mobilise    Ban Ki-moon nomme un général chinois à la tête de la MINURSO    CNDH : nouvel ouvrage dédié à la mémoire de Fatima Mernissi    Arrestation d'un individu pour avoir percuté un agent de la circulation avant de prendre la fuite    Aberration démocratique ?    Le paludisme était déjà présent en Italie sous l'empire romain    Insolite : Pub ministériel    Des dizaines de migrants subsahariens fuient l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Mansouri, ministre du Transport et de la Marine marchande


UN TRAIN DE REFORME
C'est le couronnement d'un parcours sans faute. Le coup d'envoi d'une carrière prestigieuse. À 45 ans, Mustapha Mansouri est ministre RNI du Transport et de la Marine marchande. Ce natif de Nador a accueilli cette consécration avec fierté.
Tout lui a réussi. Les études d'abord. Sanctionnées par différents diplômes. Licence et maîtrise en sciences économiques obtenues en France, doctorat de troisième cycle en économie et doctorat d'Etat dans le même domaine à l'Université Mohamed V.
La politique ensuite. M. Mansouri tombe jeune dans le chaudron de la politique et intègre le RNI dont il est député de Nador, sa ville natale, depuis 1993. Président du conseil municipal de Laaroui dans la même province, M. Mansouri a été élu, mercredi 20 octobre 1997, président de la région de l'Oriental qui sans conteste trouve en lui un meilleur représentant, fidèle et serviable.
Jusqu'ici chef du groupe parlementaire du RNI, membre de son comité exécutif, Mustapha Mansouri représente la nouvelle classe d'âge qui doit se mettre en place au sein du RNI. Jeune, dynamique et travailleur. D'un naturel bonhomme et modeste, il dispose de nombreux atouts pour faire face à sa nouvelle charge.
Lors d'une séance de travail avec ses collaborateurs juste après la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur, Driss Benhima, M. Mansouri a prononcé un long discours sur la conception qu'il se fait de sa nouvelle mission en particulier et du rôle du gouvernement d'alternance en général. &laqno; Je me limiterai, en ce qui me concerne, à la réforme du système d'incitation à l'investissement, à l'assainissement de l'administration et à la consolidation de l'Etat de Droit dans les affaires», souligne-t-il en préambule. S'agissant du département du transport, le ministre a invité ses collaborateurs à lui &laqno;présenter dans une semaine au plus tard une note retraçant le diagnostic, la politique suivie, les perspectives d'avenir», ainsi qu'un projet d'organigramme de l'administration centrale et extérieure...
Concernant la tutelle de l'Etat sur les établissements publics, M. Mansouri estime que celle-ci ne devrait être ni source de blocage ni une entrave à l'intitiative et au dynamisme. &laqno; Le ministère du Transport considère au contraire que l'exercice de la tutelle doit mobiliser les services du ministère pour appuyer les intiatives des entreprises et non entraver leurs actions», explique-t-il.
Mustapha Mansouri livre ainsi une nouvelle approche des problèmes du secteur. Homme à ne pas se laisser griser par les lambris du pouvoir, conscient d'avoir été appelé à faire partie de l'équipe Youssoufi pour une durée limitée dans le temps, il compte initier un nouveau "style de travail".