Nabil Bahoui buteur en Europa League. (VIDEO)    Newsletter du 31 Juillet 2014 : Fête du Trône : Vers l'élaboration d'une étude sur l'évolution de la valeur globale du Maroc au cours des quinze dernières années    Brèves    Khedira au Bayern Munich... dans un an ?    Dunga tacle Neymar    Zouhair Feddal prêté en Serie A ! Spécial    Gaza : 1.364 Palestiniens morts en 24 jours    Une école de l'ONU attaquée par l'armée israélienne    La France évacue ses ressortissants de Libye    Facebook Messenger, imposé pour tous !    Le PPS met en valeur la teneur notoire du discours royal    Hausse de indice des prix à la production en juin    Discours du trône : SM le Roi appelle à entreprendre une étude pour mesurer la valeur globale du Maroc : Consolidation du modèle «original» du Maroc en matière de gestion de la chose religieuse    SM le Roi préside la cérémonie de la Fête du Trône: Le Souverain décore M. Abbas El Fassi du wissam Al Arch -Classe exceptionnelle-    Fête du Trône et Aïd Al Fitr : Grâce Royale pour 13.445 personnes    Palestine occupée / Agression sioniste contre la bande de Gaza : Marche de solidarité avec le peuple palestinien à Casablanca    Tanger: Arrestation d'un Franco-Algérien en lien avec Al-Qaëda    SM le Roi reçoit le président du CESE qui lui a présenté le rapport annuel du Conseil : Pour une coordination des politiques économiques et sectorielles et une institutionnalisation du dialogue social    FireChallenge : la nouvelle mode stupide aux Etats-Unis !    Il fait l'actu : Larbi Bencheikh    La 6e édition de l'Université d'été débute en août    Agenda / 7e édition : Les Trophées d'African Business le 26 septembre à New York    Chantier naval d'Agadir : Deux bateaux crevettiers pour l'Angola    Medias : Nabila Kilani rejoint Al Hurra TV    Distinction Médiatique : Le discours royal et analyses en direct sur MFM et Sawt Al- Arab    BAM veut mieux connaître les consommateurs    L'IPSB est lancé et est en hausse    Ratage constitutionnel ?    L'USFP dément les déclarations du directeur de l'Agence judiciaire du Royaume    El Bakkali rate le podium aux Mondiaux juniors d'athlétisme    De grands projets pour la métamorphose de la ville de Salé    La RSB s'offre la Rabita et le sacre    Ces sportifs devenus meurtriers : O.J. Simpson    L'OMS tire la sonnette d'alarme contre l'hépatite    Entretien avec Mohammed Issoual, Directeur Régional des Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification : Le Haut Atlas marocain, un rendez-vous au royaume de la chasse de tourterelle    Ce qui a changé au Maroc en 15 ans de règne de S.M le Roi Mohammed VI    La FIDH et l'Organisation mondiale contre la torture fustigent Mohamed Hassad    Un programme riche et prometteur pour "l'Eté des Oudayas" 2014    Le Festival Volubilis célèbre les musiques traditionnelles du monde    Lacen Kone, la nouvelle recrue ivoirienne du Wydad    Divers    Première édition de Visa For Music    IMF Executive Board Approves US$5-Billion Arrangement for Morocco Under the Precautionary and Liquidity Line    L'écrivain marocain Abderrahim El Moudden est décédé aux pays bas    Nabila Kilani rejoint Al HURRA TV    Aïd Al-Fitr : Grâce Royale au profit de 277 personnes    Aïd al-Fitr célébré mardi au Maroc    Laâyoune ; Cervantès s'installe au Sahara marocain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Mustapha Mansouri, ministre du Transport et de la Marine marchande


UN TRAIN DE REFORME
C'est le couronnement d'un parcours sans faute. Le coup d'envoi d'une carrière prestigieuse. À 45 ans, Mustapha Mansouri est ministre RNI du Transport et de la Marine marchande. Ce natif de Nador a accueilli cette consécration avec fierté.
Tout lui a réussi. Les études d'abord. Sanctionnées par différents diplômes. Licence et maîtrise en sciences économiques obtenues en France, doctorat de troisième cycle en économie et doctorat d'Etat dans le même domaine à l'Université Mohamed V.
La politique ensuite. M. Mansouri tombe jeune dans le chaudron de la politique et intègre le RNI dont il est député de Nador, sa ville natale, depuis 1993. Président du conseil municipal de Laaroui dans la même province, M. Mansouri a été élu, mercredi 20 octobre 1997, président de la région de l'Oriental qui sans conteste trouve en lui un meilleur représentant, fidèle et serviable.
Jusqu'ici chef du groupe parlementaire du RNI, membre de son comité exécutif, Mustapha Mansouri représente la nouvelle classe d'âge qui doit se mettre en place au sein du RNI. Jeune, dynamique et travailleur. D'un naturel bonhomme et modeste, il dispose de nombreux atouts pour faire face à sa nouvelle charge.
Lors d'une séance de travail avec ses collaborateurs juste après la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur, Driss Benhima, M. Mansouri a prononcé un long discours sur la conception qu'il se fait de sa nouvelle mission en particulier et du rôle du gouvernement d'alternance en général. &laqno; Je me limiterai, en ce qui me concerne, à la réforme du système d'incitation à l'investissement, à l'assainissement de l'administration et à la consolidation de l'Etat de Droit dans les affaires», souligne-t-il en préambule. S'agissant du département du transport, le ministre a invité ses collaborateurs à lui &laqno;présenter dans une semaine au plus tard une note retraçant le diagnostic, la politique suivie, les perspectives d'avenir», ainsi qu'un projet d'organigramme de l'administration centrale et extérieure...
Concernant la tutelle de l'Etat sur les établissements publics, M. Mansouri estime que celle-ci ne devrait être ni source de blocage ni une entrave à l'intitiative et au dynamisme. &laqno; Le ministère du Transport considère au contraire que l'exercice de la tutelle doit mobiliser les services du ministère pour appuyer les intiatives des entreprises et non entraver leurs actions», explique-t-il.
Mustapha Mansouri livre ainsi une nouvelle approche des problèmes du secteur. Homme à ne pas se laisser griser par les lambris du pouvoir, conscient d'avoir été appelé à faire partie de l'équipe Youssoufi pour une durée limitée dans le temps, il compte initier un nouveau "style de travail".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.