RC Lens : Mounir Chouiar fait ses débuts en Ligue 2    Pour son implication présumée dans la publication et la distribution de CD faisant l'apologie d'opérations terroristes de ‘'Daech'': Arrestation d'un ingénieur en informatique à Taza    CAN U17 : La liste des Lionceaux face à la Guinée    Incendie d'un centre de rééducation à Casablanca : Asphyxie de neuf pensionnaires    Mohammed VI : « Le Maroc est face à un tournant décisif pour remettre les choses à leur place »    17ème anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi au Trône de Ses glorieux ancêtres : Un Trône par son peuple et un peuple par le Trône    Exportation des déchets italiens au Maroc: Dans le respect des normes de sécurité les plus élevées    Me Belmahi : « Avec le Roi Mohammed VI, le sport s'est constitutionnalisé et a retrouvé ses droits »    17ème anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi au Trône de Ses glorieux ancêtres :    A la veille des Journées Francophones de Radiologie: Entretien avec Dr Boumehdi Bounhir, médecin radiologue : Rôle primordial de l'imagerie dans le diagnostic et le suivi thérapeutique des quatre principaux cancers chez la femme    Philippe de Villiers accuse...    Le climat général des affaires jugé défavorable par les industriels    La SOMACA célèbre la sortie de son 500.000ème véhicule    Après la NES de Nintendo, la Mega Drive revient à son tour    Abdellatif Jouahri Wali de Bank Al Maghrib    Formation hôtelière et touristique : 5 établissements labellisés    Mohammmmed VI : Une Marche royale chevaleresque    Codéveloppement : Mohammed VI, la référence !    News    Nos vœux    Organisation Mondiale du Commerce : Le Maroc plaide en faveur de l'adhésion du Soudan    Mohammmmed VI : Un allié inconditionnel à la cause de la femme    Partenariats stratégiques : Le Maroc mise sur la diversification    Célébration aujourd'hui de la Fête du Trône    JO 2016 : Les athlètes marocains en route pour Rio    Mbark Boussoufa au club émirati Al Jazira    Moustafa Scadi rempile à la tête de l'OCK    Cérémonie en l'honneur de la délégation marocaine participant aux JO-2016    ENTRETIEN : «La qualité génétique du cheptel s'est nettement améliorée»    Jouahri présente au Roi le rapport annuel de Bank Al-Maghrib    Montréal : Royal Air Maroc une entreprise citoyenne, solidaire avec ses clients !!!    Mutinerie à Oukacha: L'ordre et la sécurité ont été rétablis    La Moudawana a contribué grandement à améliorer les relations entre conjoints    La grande évasion n'a pas eu lieu    Asphyxie de neuf pensionnaires dans l'incendie d'un centre de rééducation à Casablanca    Mutinerie au centre de rééducation : Lourd bilan des dégâts    "La mélodie de la morphine" de Hicham Amal : Naissance d'une vision cinématographique prometteuse    Des morceaux inédits des Pink Floyd dans un coffret collector    Six films américains et un western européen en compétition à la Mostra de Venise    La chanson marocaine sur le tapis rouge !    Festival du rire : LES MRE RIGOLOS SONT DE RETOUR    Cahier-détente    L'artiste peintre Naïma Boutaeb expose au Centre Culturel Russe : Pérégrinations enluminées dans les tréfonds de l'âme    De l'art et du sport pour le festival Jawhara    Les forces du régime syrien resserrent l'étau sur les rebelles d'Alep    Signature d'une convention de partenariat entre la MGPAP et le conseil provincial de Tan Tan    Attaque terroriste perpétrée contre une église près de Rouen : L'Union des Mosquées de France condamne avec «la plus grande vigueur»    Barack Obama dit son admiration pour Hillary Clinton, la mieux à assumer les responsabilités de la présidence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Mansouri, ministre du Transport et de la Marine marchande


UN TRAIN DE REFORME
C'est le couronnement d'un parcours sans faute. Le coup d'envoi d'une carrière prestigieuse. À 45 ans, Mustapha Mansouri est ministre RNI du Transport et de la Marine marchande. Ce natif de Nador a accueilli cette consécration avec fierté.
Tout lui a réussi. Les études d'abord. Sanctionnées par différents diplômes. Licence et maîtrise en sciences économiques obtenues en France, doctorat de troisième cycle en économie et doctorat d'Etat dans le même domaine à l'Université Mohamed V.
La politique ensuite. M. Mansouri tombe jeune dans le chaudron de la politique et intègre le RNI dont il est député de Nador, sa ville natale, depuis 1993. Président du conseil municipal de Laaroui dans la même province, M. Mansouri a été élu, mercredi 20 octobre 1997, président de la région de l'Oriental qui sans conteste trouve en lui un meilleur représentant, fidèle et serviable.
Jusqu'ici chef du groupe parlementaire du RNI, membre de son comité exécutif, Mustapha Mansouri représente la nouvelle classe d'âge qui doit se mettre en place au sein du RNI. Jeune, dynamique et travailleur. D'un naturel bonhomme et modeste, il dispose de nombreux atouts pour faire face à sa nouvelle charge.
Lors d'une séance de travail avec ses collaborateurs juste après la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur, Driss Benhima, M. Mansouri a prononcé un long discours sur la conception qu'il se fait de sa nouvelle mission en particulier et du rôle du gouvernement d'alternance en général. &laqno; Je me limiterai, en ce qui me concerne, à la réforme du système d'incitation à l'investissement, à l'assainissement de l'administration et à la consolidation de l'Etat de Droit dans les affaires», souligne-t-il en préambule. S'agissant du département du transport, le ministre a invité ses collaborateurs à lui &laqno;présenter dans une semaine au plus tard une note retraçant le diagnostic, la politique suivie, les perspectives d'avenir», ainsi qu'un projet d'organigramme de l'administration centrale et extérieure...
Concernant la tutelle de l'Etat sur les établissements publics, M. Mansouri estime que celle-ci ne devrait être ni source de blocage ni une entrave à l'intitiative et au dynamisme. &laqno; Le ministère du Transport considère au contraire que l'exercice de la tutelle doit mobiliser les services du ministère pour appuyer les intiatives des entreprises et non entraver leurs actions», explique-t-il.
Mustapha Mansouri livre ainsi une nouvelle approche des problèmes du secteur. Homme à ne pas se laisser griser par les lambris du pouvoir, conscient d'avoir été appelé à faire partie de l'équipe Youssoufi pour une durée limitée dans le temps, il compte initier un nouveau "style de travail".