Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire du Groupe Maroc Telecom    Jonathan Pershing : Le Maroc, un « leader » dans les énergies renouvelables    Fortes averses orageuses jeudi dans plusieurs régions du Maroc    Port Tanger Med: tentative de trafic de 244 kg de haschich destinés à l'Europe    Le leader du matériel médical au Maroc ouvre son capital à la CDG    Fibre optique: Maroc Telecom investit au Togo    Lions de l'Atlas: Le Maroc va affronter l'Albanie en amical Spécial    Ismail Aissati de retour en Turquie    Arrestation d'un informaticien pour son implication présumée dans l'apologie à Daech    En kiosque N° 1175 : UN ROI ZEN    Attaque terroriste perpétrée contre une église près de Rouen : L'Union des Mosquées de France condamne avec «la plus grande vigueur»    Le Maroc et le secrétariat de l'ONU sont parvenus à un accord au sujet de la MINURSO : Le Maroc félicité pour ses efforts par le Conseil de sécurité    Hommage au Roi    Les premiers Chars Abrams M1A1destinés aux FAR sont arrivés : Cérémonie de réception à Nouaceur    Banques : Pas de répit pour les fonds propres    Le programme royal pour la Fête du Trône    Pour arrêter un individu armé d'un couteau : Un policier contraint de faire usage de son arme de service à Rabat    Surcoût de certaines alternatives aux sacs en plastique : A «la charge des enseignes» commerciales    Moudawana : Grande contribution à l'amélioration des relations maritales    Festival Jawhara : Faudel au menu    Les PME face au défi de l'internationalisation    CAN 2017: La CAF satisfaite des travaux    Le Festival des plages de Maroc Telecom de retour    Le Maroc devient partenaire de l'ASEAN    L'union africaine : Mohammed V, le père fondateur    Al Omrane : 1.000 enfants de bidonvilles en colonie de vacances    Fès-Meknès se positionne en tant que locomotive de l'artisanat    Barack Obama dit son admiration pour Hillary Clinton, la mieux à assumer les responsabilités de la présidence    Comptes spéciaux : Plus de transparence dans le PLF 2017    Statut de l'artiste : La loi adoptée    Meknès : Des étudiants écopent de peines de 2 à 6 ans de prison    Code de la famille : Le bilan décennal dévoilé    News    Marocains de fait, Espagnols de cœur    Plus de cent sportifs russes dopés ou supposés dopés déjà exclus des JO de Rio    Premier match et premier but pour Mehdi Benatia avec la Juventus    Au coin des transferts    Les universités marocaines et portugaises font le point de leur coopération    Un éléphant derrière le décès d'une fille au Jardin zoologique de Rabat    Tibu forme 60 jeunes filles au basket    Influencé par Bernie Sanders, le programme des démocrates marqué à gauche    Le Festival Jawhara célèbre le modernisme d'El Jadida    Le court métrage en fête à Azrou et Ifrane    Beyoncé en tête des nomination aux MTV Video Awards    De la musique, encore et encore!    David Bloch Gallery Marrakech    Festival Timizart: Coup d'envoi demain    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité Retour
Publié dans MarocHebdo le 11 - 06 - 1999

L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité
LA MISE À NIVEAU PAR LES NOREMS
Mourad Cherif
Le prix national de la qualité fut initié par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, en 1998. Le premier trophée est revenu à l'OCP. L'Union marocaine de la qualité assure désormais la relève. Les structures ainsi que la mission de cette association ont été dévoilées à la presse tour à tour par Mourad Cherif, M. Chiibi, vice-président de l'UMAQ et Abdellah Nejjar, du ministère de l'industrie, du Commerce et de l'Artisanat. Cette association est le fruit de réflexion de plusieurs partenaires socio-économiques du pays qui ont décidé d'unir leurs efforts avec l'appui des pouvoirs publics, afin de promouvoir efficacement la notion de la qualité dans les secteurs où ils évoluent. La qualité étant devenue un des atouts essentiels à la réussite d'une entreprise, les opérateurs économiques marocains prennent, de plus en plus sérieusement, en considération les défis imposés par la mondialisation des échanges commerciaux.
Récompense
Donc, le trophée du prix de la qualité n'est pas une compétition pour la gloire mais une récompense des efforts des entreprises qui se sont distinguées par la mise en place d'une démarche exemplaire en matière d'amélioration de leur organisation, de leur processus et enfin de leurs produits. La notion de la qualité sera à travers ce prix mieux perçue et sensibilisée auprès des patrons grâce à un questionnaire référentiel qui s'appuye sur une évaluation à deux niveaux: la première est sur dossier tandis que la seconde est sur le terrain. Ce questionnaire permettra aux entreprises de situer leur niveau en termes de démarche qualité.
Les entreprises quels que soient leur taille et leur domaine d'activité sont invitées à concourir au deuxième prix national de la qualité avant le 30 juin 1999. Un prix qui sera décerné en décembre 1999 pour chaque catégorie d'entreprise. En outre, les accessits d'encouragement seront également remis aux entreprises méritantes.
La mission de l'UMAQ ne se limitera pas à l'organisation de cette distinction mais aussi de lancer un plan d'action, déjà constitué, qui se traduira par une campagne à l'échelle nationale de sensibilisation et d'information via la presse et la radio.
Les études de perfectionnement des outils de la qualité feront également partie des priorités de l'union et seront transmis par le biais des conférences, séminaires et manifestations à travers tout le pays.