Elections: L'UMT va se mobiliser    L'USFP croit toujours en ses chances    Libre-échange UE/Etats-Unis    Corée du Nord : Un vice-premier ministre exécuté... pour manque de respect !    Daech perd son porte-parole    Rabat: Les premiers résultats de l'opération zéro mika    Brèves    Le mal français    « MICAM SHOEVENT » : La chaussure marocaine fait salon à Milan    Le bilan hautement positif du Groupe socialiste au Parlement    Des MRE en activité commerciale pendant leur séjour estival    Les débarquements de la pêche côtière et artisanale se chiffrent à près de 4 MMDH    Privé de son porte-parole en chef l'EI désormais aphone    Emmanuel Macron lâche Hollande pour se rapprocher d'une candidature à l'Elysée    News    Brésil: La présidente Dilma Rousseff destituée (officiel)    Insolite : Autographes des stars du foot    Le coin des transferts    Rooney prendra sa retraite internationale après le Mondial-2018    Ça chauffe pour Adel Taarabt à l'Olympique de Marseille    Plus de 800.000 infractions enregistrées par les radars fixes    Législatives du 7 octobre : Tirage au sort de la grille d'utilisation des médias publics par les partis politiques    Au Venezuela, une cuisine de la débrouille pour contourner la crise    Mouton et rentrée scolaire s'allient pour malmener au mieux les ménages    Quand la musique gnaouie s'exporte en Egypte    "Dernier souffle" remporte le Grand prix du concours Mohamed Reggab    Hatim Ammor nominé pour le prix "Africa Music Award" 2016    Omar El Kadouri rejoint Atalanta Bergame    Les 10 entraîneurs les mieux payés au monde    Législatives 2016: Tirage au sort de la grille d'utilisation des médias publics    Badry s'amuse avec «Tom & Jerry»    Tanjazz : Les jazzwomen à l'honneur    Nabil Francis, nouveau Directeur Général de « Ciments du Maroc »    Fès : Le 5e colloque international du réseau Eau et climat en octobre    Agadir : Le Palais des Congrès enfin sur les rails ?    Saad Lamjarred casse la baraque    Sécurité routière : Boulif commande 500 nouveaux radars fixes    Parlement européen : Pas d'aide budgétaire pour les séparatistes    USFP : Le groupe parlementaire fait le bilan    Industrie: Hausse relative des prix à la production    Enseignement supérieur : L'agence d'évaluation prépare son premier rapport    14 morts en milieu urbain    La France acquiert des œuvres du Design Africain !    Nik West : « Dave Stewart était un parrain pour moi ! »    Munir quitte le banc du Barça pour Valence    Colombie 2016 : La liste des 14 Lions mondialistes Spécial    Le Polisario détourne le lait pour nourrissons fourni au titre de l'aide humanitaire    Les jeunes migrants en formation pour la création de leurs propres entreprises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité Retour
Publié dans MarocHebdo le 11 - 06 - 1999

L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité
LA MISE À NIVEAU PAR LES NOREMS
Mourad Cherif
Le prix national de la qualité fut initié par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, en 1998. Le premier trophée est revenu à l'OCP. L'Union marocaine de la qualité assure désormais la relève. Les structures ainsi que la mission de cette association ont été dévoilées à la presse tour à tour par Mourad Cherif, M. Chiibi, vice-président de l'UMAQ et Abdellah Nejjar, du ministère de l'industrie, du Commerce et de l'Artisanat. Cette association est le fruit de réflexion de plusieurs partenaires socio-économiques du pays qui ont décidé d'unir leurs efforts avec l'appui des pouvoirs publics, afin de promouvoir efficacement la notion de la qualité dans les secteurs où ils évoluent. La qualité étant devenue un des atouts essentiels à la réussite d'une entreprise, les opérateurs économiques marocains prennent, de plus en plus sérieusement, en considération les défis imposés par la mondialisation des échanges commerciaux.
Récompense
Donc, le trophée du prix de la qualité n'est pas une compétition pour la gloire mais une récompense des efforts des entreprises qui se sont distinguées par la mise en place d'une démarche exemplaire en matière d'amélioration de leur organisation, de leur processus et enfin de leurs produits. La notion de la qualité sera à travers ce prix mieux perçue et sensibilisée auprès des patrons grâce à un questionnaire référentiel qui s'appuye sur une évaluation à deux niveaux: la première est sur dossier tandis que la seconde est sur le terrain. Ce questionnaire permettra aux entreprises de situer leur niveau en termes de démarche qualité.
Les entreprises quels que soient leur taille et leur domaine d'activité sont invitées à concourir au deuxième prix national de la qualité avant le 30 juin 1999. Un prix qui sera décerné en décembre 1999 pour chaque catégorie d'entreprise. En outre, les accessits d'encouragement seront également remis aux entreprises méritantes.
La mission de l'UMAQ ne se limitera pas à l'organisation de cette distinction mais aussi de lancer un plan d'action, déjà constitué, qui se traduira par une campagne à l'échelle nationale de sensibilisation et d'information via la presse et la radio.
Les études de perfectionnement des outils de la qualité feront également partie des priorités de l'union et seront transmis par le biais des conférences, séminaires et manifestations à travers tout le pays.