Le MAT surpris chez lui par l'OCS    La nouvelle approche de Seddiki    Benkirane met en jeu sa popularité    Guerre par procuration en Libye    Réunion de concertation sur la révision de la loi sur l'eau    La scission est consommée    Drame, nostalgie, renaissance...    Les prostituées exploitées par Daech sont un risque pour le Maroc    PJD-PAM, fin de la paix des braves    Casablanca, le conseil de la ville reporté    L'ANRT lance 3 appels à concurrence    Le CESE adopte un projet d'avis sur l'économie sociale et solidaire    Charlie Hebdo, le flop    Les inscriptions sont lancées pour «Best places to work for in Morocco»    Wilaya du Grand Casablanca : Zinelabidine Azhar promu secrétaire général    La sécurité des barrages en débat    Marrakech: Le Naoura surfe sur la culture    Saïd Taghmaoui    Le MAT surpris par un OCS qui monte en puissance    Monaco s'offre l'Arsenal à l'Emirates Stadium    Le stage de renfort est le bienvenu    Le gouvernement se serait enfin fixé sur les dates des prochaines échéances électorales    L'Alliance civile pour une régionalisation démocratique dresse son bilan    Hausse du nombre des points de change manuel    Crime de lèse-majesté    Signes d'apaisement en Ukraine    News    Les nouvelles constructions de l'esprit de Nabil Benabdallah    Divers    L'importance de la protection de l'allaitement maternel dans la lutte contre la mortalité infantile    Une équipe médicale mobile sauve la vie de trois nourrissons dans la localité enclavée de Taaraate    La société orientale de consommation    Divers sportifs    "Chaibia, la paysanne des arts", un portrait haut en couleur de la célèbre artiste peintre    Noufissa Benchehida: Grâce à "Syriana", j'ai pu côtoyer de grandes stars comme George Clooney et Matt Damon    Bouillon de culture    Festival national du film de Tanger : Chaïbia, le mythe ressuscité    Concours international de musique du Maroc : Six candidats en lice pour le Grand prix    CAN 2017 : Hayatou pressé comme un citron par les gouvernants algériens: La ruse des Fennecs    En marge du dernier championnat du Maroc de Judo (catégoie seniors) : Salé...sucré...    Terrorisme : Six accusés déférés devant le Parquet de Rabat    Syrie: Da'ech capture plus de 150 chrétiens assyriens    A l'attention des responsables de la sécurité de Fès : Gare à l'entrée libre du public    Dr Nada Bougrine: «L'homéopathie fortement recommandée chez l'enfant»    Situation des femmes: l'inégalité toujours présente    Un portrait haut en couleurs de l'artiste peintre Chaibia Talal, signé par Youssef Britel    Et si les absents avaient parfois raison...    Soutien international pour l'Association Hanane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité Retour
Publié dans MarocHebdo le 11 - 06 - 1999

L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité
LA MISE À NIVEAU PAR LES NOREMS
Mourad Cherif
Le prix national de la qualité fut initié par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, en 1998. Le premier trophée est revenu à l'OCP. L'Union marocaine de la qualité assure désormais la relève. Les structures ainsi que la mission de cette association ont été dévoilées à la presse tour à tour par Mourad Cherif, M. Chiibi, vice-président de l'UMAQ et Abdellah Nejjar, du ministère de l'industrie, du Commerce et de l'Artisanat. Cette association est le fruit de réflexion de plusieurs partenaires socio-économiques du pays qui ont décidé d'unir leurs efforts avec l'appui des pouvoirs publics, afin de promouvoir efficacement la notion de la qualité dans les secteurs où ils évoluent. La qualité étant devenue un des atouts essentiels à la réussite d'une entreprise, les opérateurs économiques marocains prennent, de plus en plus sérieusement, en considération les défis imposés par la mondialisation des échanges commerciaux.
Récompense
Donc, le trophée du prix de la qualité n'est pas une compétition pour la gloire mais une récompense des efforts des entreprises qui se sont distinguées par la mise en place d'une démarche exemplaire en matière d'amélioration de leur organisation, de leur processus et enfin de leurs produits. La notion de la qualité sera à travers ce prix mieux perçue et sensibilisée auprès des patrons grâce à un questionnaire référentiel qui s'appuye sur une évaluation à deux niveaux: la première est sur dossier tandis que la seconde est sur le terrain. Ce questionnaire permettra aux entreprises de situer leur niveau en termes de démarche qualité.
Les entreprises quels que soient leur taille et leur domaine d'activité sont invitées à concourir au deuxième prix national de la qualité avant le 30 juin 1999. Un prix qui sera décerné en décembre 1999 pour chaque catégorie d'entreprise. En outre, les accessits d'encouragement seront également remis aux entreprises méritantes.
La mission de l'UMAQ ne se limitera pas à l'organisation de cette distinction mais aussi de lancer un plan d'action, déjà constitué, qui se traduira par une campagne à l'échelle nationale de sensibilisation et d'information via la presse et la radio.
Les études de perfectionnement des outils de la qualité feront également partie des priorités de l'union et seront transmis par le biais des conférences, séminaires et manifestations à travers tout le pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.