Guardiola : «Xabi et Benatia nous accompagneront »    Chamakh sort sur blessure après un bon rendement    Amrabat revient à Malaga !    Ligue des champions 2014/2015 : La composition des groupes    Le risque de contamination dans un vol est faible    Benkirane représente Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la cérémonie d'investiture du président turc    Invasion russe en Ukraine, selon Kiev et Washington    Agadir: Démantèlement d'une bande spécialisée dans les vols à l'intérieur des voitures    A 14 ans, elle met le feu chez elle pour se marier    Rentrée scolaire 2014/2015 : le 10 septembre pour le primaire et le 11 septembre pour le secondaire.    Recensement : Top chrono...    Portrait Mehdi Green : Un enfant du pays    Zenata/Accident de train    ONCF - Casa : 4 heures de panne d'aiguillage. La faute à la Lydec cette fois    Valls déclare sa flamme à l'entreprise    Tiznit: L'argent fait le bonheur de l'économie locale    Le livre : Théocratie populiste, L'alternance, une transition démocratique?    Commencer les cours avant 8h30 est mauvais pour la santé des collégiens et des lycéens    Divers    «Le Samawi» ou quand hypnose va de pair avec escroquerie    Insolite    Les résultats du Conseil supérieur de la magistrature auraient lésé plus d'un magistrat    Au pied d'un glacier, des sexagénaires nagent dans des eaux polaires    Mission impossible pour les usagers de l'autoroute Marrakech-Agadir    Un pactole de 100 millions de dollars devrait servir l'emploi et l'amélioration des compétences    Banques participatives, un projet maroco-marocain selon le CESE    Divers sportifs    Trois clubs de l'Elite 1 forcés de débarquer    Oscars d'honneur pour Harry Belafonte, Jean-Claude Carrière et Miyazaki    Bouillons de culture    Le Festival d'Imourane s'invite à la commune rurale d'Aourir    Paix impossible, guerre improbable !    Hicham Mastour, le Messi marocain qui fait rêver les Italiens    Développement et promotion de l'Homme : Deux discours de la méthode    SM le Roi donne l'exemple    Tournage de Mission Impossible : Fermeture du tronçon de contournement de l'autoroute de Marrakech    Maroc- Espagne : Sur la même longueur d'ondes.    1 mort et 32 blessés dans un accident ferroviaire à Mohammedia    Multiplier les visites pour casser le carcan contre le peuple palestinien    Visite de la délégation du PPS en Palestine    Ebola : La RAM maintient ses vols    Gaza, le Maroc débloque la 3e tranche des aides financières    Sécurité, l'Espagne et le Maroc sur la même longueur d'ondes    Gaza célèbre le cessez-le-feu    Tiznit: L'argent fait le bonheur de l'économie locale    Les sanctions contre Téhéran pourraient être levées    7e édition du festival du théâtre arabe du 10 au 16 janvier    Hello Kitty n'est pas un chat...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité Retour
Publié dans MarocHebdo le 11 - 06 - 1999

L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité
LA MISE À NIVEAU PAR LES NOREMS
Mourad Cherif
Le prix national de la qualité fut initié par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, en 1998. Le premier trophée est revenu à l'OCP. L'Union marocaine de la qualité assure désormais la relève. Les structures ainsi que la mission de cette association ont été dévoilées à la presse tour à tour par Mourad Cherif, M. Chiibi, vice-président de l'UMAQ et Abdellah Nejjar, du ministère de l'industrie, du Commerce et de l'Artisanat. Cette association est le fruit de réflexion de plusieurs partenaires socio-économiques du pays qui ont décidé d'unir leurs efforts avec l'appui des pouvoirs publics, afin de promouvoir efficacement la notion de la qualité dans les secteurs où ils évoluent. La qualité étant devenue un des atouts essentiels à la réussite d'une entreprise, les opérateurs économiques marocains prennent, de plus en plus sérieusement, en considération les défis imposés par la mondialisation des échanges commerciaux.
Récompense
Donc, le trophée du prix de la qualité n'est pas une compétition pour la gloire mais une récompense des efforts des entreprises qui se sont distinguées par la mise en place d'une démarche exemplaire en matière d'amélioration de leur organisation, de leur processus et enfin de leurs produits. La notion de la qualité sera à travers ce prix mieux perçue et sensibilisée auprès des patrons grâce à un questionnaire référentiel qui s'appuye sur une évaluation à deux niveaux: la première est sur dossier tandis que la seconde est sur le terrain. Ce questionnaire permettra aux entreprises de situer leur niveau en termes de démarche qualité.
Les entreprises quels que soient leur taille et leur domaine d'activité sont invitées à concourir au deuxième prix national de la qualité avant le 30 juin 1999. Un prix qui sera décerné en décembre 1999 pour chaque catégorie d'entreprise. En outre, les accessits d'encouragement seront également remis aux entreprises méritantes.
La mission de l'UMAQ ne se limitera pas à l'organisation de cette distinction mais aussi de lancer un plan d'action, déjà constitué, qui se traduira par une campagne à l'échelle nationale de sensibilisation et d'information via la presse et la radio.
Les études de perfectionnement des outils de la qualité feront également partie des priorités de l'union et seront transmis par le biais des conférences, séminaires et manifestations à travers tout le pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.