SM le Roi préside à Casablanca un Conseil des ministres : Adoption des projets de lois relatifs à la Chambre des Représentants, aux partis politiques et la Cour Constitutionnelle    En raison de la fragilité de leur situation financière: 2M, l'ONEE, l'ONCF, l'ADM, la RAM et Al Omrane épinglés par la Cour des comptes    Production industrielle : Amélioration du taux d'utilisation des capacités    Tourisme : Prévision de hausse de 2% des arrivées et des recettes    Lafarge Ciment: Une augmentation de capital de 9,1 MMDH    Naissance dans le foyer de SAR le Prince Moulay Rachid d'un nouveau-né : SM le Roi le baptise du nom de Son Altesse le Prince Moulay Ahmed    L'UE pourra-t-elle survivre au «Brexit»    Suite à l'attaque terroriste de Rakban en Jordanie : SM le Roi adresse un message de condoléances au Roi Abdellah II    9ème édition Salon du Cheval d'El Jadida    Ce samedi, à 15h00 : présentation du centre national de karaté à la presse    Nouvelle étude PISA : Rendre les mathématiques accessibles à tous    Drogue: Environ 250 millions d'usagers en 2015    Professeurs de l'enseignement public : Les nouveaux établissements d'enseignement privé ne sont pas autorisés à les recruter    Drogue et crimes, les chiffres de la première moitié du ramadan    Années de plomb: Bibliographie commentée    Le PAM prépare ses alliances    Tizi, l'incubateur de futurs leaders    Lauréats du Prix Mohammed VI de la mémorisation du Coran    Hassan Mégri, créateur du mouvement musical Mégri : «La Baraka de feu Hassan II a ouvert bien des portes aux Mégri»    Léger recul du déficit    Dialogue des cultures / Lorsque l'art se libère...    Journal : A bout de souffle    Beni Mellal- Khénifra 48,04 % de réussite. 19,25/20 est la première moyenne enregistrée au bac.    Accréditation de 17 instances pour l'observation des élections    CDM 2018 - Maroc : Est-ce vraiment si difficile? Spécial    Sofiane Boufal et l'embarras du choix. Quelle grosse écurie ?    Hervé Renard : Un groupe pas facile mais qui est à notre portée Spécial    BREXIT : Et si le Royaume-Uni revenait sur sa décision ?    Chafik à Dijon et Mohamedi pressenti à Majorque    Divers sportifs    Les Espagnols aux urnes dimanche pour une seconde fois en six mois    News    La santé alimentaire des Marocains suspendue à la vigilance de l'ONSSA    Le secteur de la prestation logistique fait florès au Maroc    Haddad dresse son bilan du secteur touristique    Le CHU Mohammed VI de Marrakech se dote de la première banque d'os au Maroc    Des métiers saisonniers prospèrent durant le Ramadan dans la région du Nord    Arrestation à Tanger de trois individus pour vol avec violence    Nomination de nouveaux gouverneurs et ambassadeurs    Hicham Attouch, président du Forum des économistes marocains    Islande: Les raisons d'un succès pas si fou!    Clôture de Ramadaniat Sidi Belyout : L'art et la manière    Timitar de retour à Agadir    Le Festival "Sept soleils sept lunes" fait escale à Tanger et à El Jadida    Gabon: Ali Bongo inaugure l'aéroport de Port-Gentil    Exposition : dis-moi comment est ton sac...    Le 13ème Festival international des contes à Témara célèbre la culture sahraouie    Conseil des ministres : Législatives, investissements, nominations,...à l'ordre du jour    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité Retour
Publié dans MarocHebdo le 11 - 06 - 1999

L'Union marocaine de la qualité, un baromètre de la compétitivité
LA MISE À NIVEAU PAR LES NOREMS
Mourad Cherif
Le prix national de la qualité fut initié par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, en 1998. Le premier trophée est revenu à l'OCP. L'Union marocaine de la qualité assure désormais la relève. Les structures ainsi que la mission de cette association ont été dévoilées à la presse tour à tour par Mourad Cherif, M. Chiibi, vice-président de l'UMAQ et Abdellah Nejjar, du ministère de l'industrie, du Commerce et de l'Artisanat. Cette association est le fruit de réflexion de plusieurs partenaires socio-économiques du pays qui ont décidé d'unir leurs efforts avec l'appui des pouvoirs publics, afin de promouvoir efficacement la notion de la qualité dans les secteurs où ils évoluent. La qualité étant devenue un des atouts essentiels à la réussite d'une entreprise, les opérateurs économiques marocains prennent, de plus en plus sérieusement, en considération les défis imposés par la mondialisation des échanges commerciaux.
Récompense
Donc, le trophée du prix de la qualité n'est pas une compétition pour la gloire mais une récompense des efforts des entreprises qui se sont distinguées par la mise en place d'une démarche exemplaire en matière d'amélioration de leur organisation, de leur processus et enfin de leurs produits. La notion de la qualité sera à travers ce prix mieux perçue et sensibilisée auprès des patrons grâce à un questionnaire référentiel qui s'appuye sur une évaluation à deux niveaux: la première est sur dossier tandis que la seconde est sur le terrain. Ce questionnaire permettra aux entreprises de situer leur niveau en termes de démarche qualité.
Les entreprises quels que soient leur taille et leur domaine d'activité sont invitées à concourir au deuxième prix national de la qualité avant le 30 juin 1999. Un prix qui sera décerné en décembre 1999 pour chaque catégorie d'entreprise. En outre, les accessits d'encouragement seront également remis aux entreprises méritantes.
La mission de l'UMAQ ne se limitera pas à l'organisation de cette distinction mais aussi de lancer un plan d'action, déjà constitué, qui se traduira par une campagne à l'échelle nationale de sensibilisation et d'information via la presse et la radio.
Les études de perfectionnement des outils de la qualité feront également partie des priorités de l'union et seront transmis par le biais des conférences, séminaires et manifestations à travers tout le pays.