Feyenoord Rotterdam songerait à Assaidi et Labyad    "Marocains du monde et institutions pour une citoyenneté effective"    Laissons les jeunes devenir les architectes de leur destin    Le patron la plateforme de MtGox, Mark Karpelès, arrêté au Japon    Tourisme : Des nouveautés qui manquent d'originalité    Anouar Kbibech : L'islam «républicain» est respectueux des valeurs et des lois de la République    La rébellion kurde pilonnée par l'aviation turque    Le président béninois annonce l'envoi de 800 hommes pour lutter contre Boko haram    Le détournement des aides humanitaires par le Polisario provoque l'ire des habitants des camps de Tindouf    Le grand fiasco des Olympiques    John Toshack écarte Diarra    Les villes candidates pour les JO 2024 entrent en piste    Eliminatoires CAN U23: La Tunisie met fin aux rêves des Lionceaux    Arrestation de quatre personnes à Casablanca pour dénonciation de crimes fictifs    Divers    Des volontaires coréens égaient des élèves du village de Ben Smime    Bras de fer entre Cheb Kader et les organisateurs du FIRO    Nouamane Lahlou enchante Oujda au Festival international du raï    Dr Dre de retour après 18 ans d'absence ?    L'ancien N° 10 veut devenir N° 1, malgré les tacles    Omar Halli, un président plébiscité    La voie royale de la réforme    Les autorités maliennes réitèrent leur profonde gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour les efforts du Maroc en faveur du développement de leur pays    Un vecteur novateur pour combler le déficit infrastructurel en Afrique    40 millions dhs pour la restructuration de l'ordre national des médecins    Réduction de la pauvreté : Lahlimi vante le modèle marocain à Rio    A propos d'une soi-disant circulaire restreignant le droit d'accès à certains commerces publics / Démenti de la Direction Générale de la Sûreté Nationale    Revue éditoriale quotidienne de la presse digitale    Relations migratoires euro-marocaines / Hisser au niveau stratégique    Officiers lauréats des grandes écoles militaires et paramilitaires : SM le Roi préside la cérémonie de prestation de serment de la promotion «Moulay Ali Chrif»    Afin de faciliter l'accès aux prestations AMO / Convention de partenariat entre la CNOPS et l'Association Nationale des Cliniques Privées    Ordre national des médecins / 40 millions Dhs pour la restructuration et doublement de la subvention annuelle    Réunion au ministère de l'Intérieur sur les prochaines élections    Championnat d'Afrique U-23: le Maroc n'ira pas en phase finale    Brèves    Le FMI confirme l'éclaircie dans la zone euro    Cisjordanie: Un bébé brûlé vif    Selfati ou quand l'art se fait violence...    Festival International « Eté des Oudayas » des Arts et de la Culture : Rencontre avec Hassan Mégri, Président du Comité National de la Musique : Pour une ville des Lumières festive et culturelle    « Le festival Intenational Jawhar a pour valeur première l'excellence», souligne le, président de l'Association des Doukkala    OL: Jean-Michel Aulas parle de la rumeur Younés Belhanda    L'équilibre entre besoins infinis et ressources limitées en matière d'enseignement est le «nerf de la guerre» des politiques éducatives    Mohammed VI veut désenclaver les douars    «Nous avons perdu le sens de la nature et celui du cosmos»    Feu d'artifice géant au Morocco Mall    En application d'un mandat d'arrêt international émis par la Suisse/ Arrestation d'un Portugais à l'aéroport Mohammed V    VŒUX : Spécial Fête du Trône    La politique anticipative du Maroc a permis le démantèlement de 30 filières de recrutement de jihadistes depuis 2013    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

L'ascension continue
Publié dans MarocHebdo le 01 - 07 - 2005

Après un passage tonitruant à la tête du quotidien francophone de l'USFP, Mohamed El Gahs a été élu secrétaire d'Etat à la Jeunesse. Parcours d'un quadra présenté comme le dauphin de Elyazghi.
Mohamed El Gahs
Question piège : qui a eu le plus des voix lors de l'élection du conseil national de l'Union socialiste des forces populaires ? Officiellement, c'est Mohamed Guessous. Mais, depuis la fin des travaux du congrès de l'USFP, tenu les 10, 11 et 12 juin à Bouznika, le nom de Mohamed El Gahs était sur toutes les lèvres. C'est lui, disait-on, qui arrive en tête, et de loin.
Ce n'est pas surprenant pour un parti qui mise sur la jeunesse. Et qui compte sur les valeurs sûres. M. El Gahs en fait partie.
Ce natif du 30 septembre 1963, à Taza, est un militant socialiste convaincu. Depuis qu'il était étudiant en France, il a fait siennes les idées de la social-démocratie et s'est distingué, dans les campus universitaires, comme étant un défenseur farouche de la refondation des partis socialistes. Les rendre plus ouverts et à même d'épouser certains principes du libéralisme.
Titulaire d'une maîtrise ès sciences économique, d'un DEA en gestion de l'université de Nancy II en France, M. El Gahs a obtenu un DES en Journalisme, à l'école de journalisme de Strasbourg.
De retour au Maroc, M. El Gahs a rejoint le quotidien du parti, Libération, où il a occupé depuis 1993 le poste de directeur adjoint et directeur de la rédaction. Sous son impulsion, le journal francophone de l'USFP a acquis ses lettres de noblesse pour devenir un journal de référence en ce sens qu'il a su marier, non sans risque d'ailleurs, son ouverture d'esprit, sa volonté d'abattre les barrières, de briser certains tabous d'ordre social avec son appartenance à un parti qui entamait à peine sa mue.
Polémiste de talent, avec une maîtrise extraordinaire de la langue de Molière et ses jeux de mots, M. El Gahs était devenu, avec feu Nadir Yata, rédacteur en chef d'Al Bayane, deux chroniqueurs parmi les plus en vue, souvent craints, mais parfois adulés.
M. El Gahs, qui a mené des travaux de recherche en management stratégique en relations euro-maghrébines, en marketing politique et en transfert de technologie, a été réélu membre du comité central du parti lors du sixième congrès du parti, tenu à Casablanca en 2000. Député de la circonscription Bernoussi-Zenata, M. El Gahs a été nommé secrétaire d'Etat à la Jeunesse, le 9 octobre 2002 . Un poste où il s'est illustré par des actions de proximité, un engagement pour faire accéder les jeunes à l'internet et autres outils de communication et une volonté ferme de réhabiliter et de généraliser les colonies de vacances. Des actions qui ont donné des résultats méritoires.
La montée de sa cote au sein du parti s'inscrit donc dans la logique des choses. Un dauphin potentiel de Mohamed Elyazghi ? Rien n'interdit de le prédire


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.