Le Siam renforce son offre    Compétitivité du tourisme    Les Espagnols de nouveau appelés aux urnes    Brèves    Statut des femmes: L'écart entre les genres se réduit    Festival international du documentaire    Akhannouch décoré de la Grande-croix du mérite agricole espagnole    Crédit agricole du Maroc et l'AFD s'engagent au profit des TPME rurales    Arrivée de SM le Roi Mohammed VI à Qatar    Saisie au Port de Tanger Med de plus de 62.000 comprimés psychotropes et de près de 30 kg de cocaïne    Eliminatoires CAN U20 : Le Maroc connait son adversaire au 2e tour    La FDT appelle les salariés à manifester en masse contre la politique antisociale du gouvernement    La résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara attendue pour aujourd'hui    L'USFP et le PPS réitèrent leur volonté d'assurer l'union de la gauche    De Mistura veut "revitaliser" le cessez-le-feu avec l'aide de Washington et Moscou    L'opposition rassemble des signatures contre Maduro au Venezuela    Prison à vie pour huit personnes accusées de "terrorisme" à Bahreïn    En kiosque N° 1163 : Il a osé    Insolite    L'Atlético assure l'essentiel    Le WAC piégé à Marrakech    Technovation Challenge pour la 2ème année au Maroc à Rabat    Des agropoles au service des opérateurs industriels    Davantage de pics d'ozone en raison du réchauffement    Les stars les mieux payées : Woody Harrelson    Un réseau d'émigration clandestine et de trafic de boissons alcoolisées mis hors d'état de nuire    Vers une coopération économique distinguée entre le Maroc et les EAU    Hatem Al Iraqi et Waleed Al Shami pour une soirée placée sous le signe de l'excellence    Le Maroc représenté au Festival culturel et littéraire à Grenade    CAN-2016 de futsal : SM le Roi Mohammed VI félicite l'équipe nationale, championne d'Afrique    Les efforts se poursuivent pour maitriser un incendie de forêt aux alentours de M'diq    La 54ème édition du Festival des Roses, du 12 au 15 mai à Kelaât M'Gouna    Burkina : Cap sur les municipales    République centrafricaine : Les recommandations du Président Faustin-Archange Touadéra    Un shampoing à la mayonnaise est-il efficace contre les poux    République tchèque : Soutien à l'intégrité territoriale du Royaume    Conformité des produits mis à la consommation    Régionalisation : Les AREP cherchent directeurs désespérément !    Risques et bienfaits des aliments crus    Ciné Script: 30 millions d'amis    Cinéma marocain : " The sea is behind " de Hicham Lasri    Ciné-zoom: Tourné au Maroc :Qu'est-ce qu'une production exécutive    Lancement à Paris du Cercle des ambassadeurs avec une participation remarquée du Maroc    ONU / Sahara marocain : Un Draft pas comme les autres    Hérvé Renard choisit le Malawi pour préparer les Lions Locaux    Le FUS prend la tête de la Botola    L'hommage du Festival "Maqamat" à Houcine Slaoui    1er sous la pluie de Hongrie... Bravo Mehdi !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ascension continue
Publié dans MarocHebdo le 01 - 07 - 2005

Après un passage tonitruant à la tête du quotidien francophone de l'USFP, Mohamed El Gahs a été élu secrétaire d'Etat à la Jeunesse. Parcours d'un quadra présenté comme le dauphin de Elyazghi.
Mohamed El Gahs
Question piège : qui a eu le plus des voix lors de l'élection du conseil national de l'Union socialiste des forces populaires ? Officiellement, c'est Mohamed Guessous. Mais, depuis la fin des travaux du congrès de l'USFP, tenu les 10, 11 et 12 juin à Bouznika, le nom de Mohamed El Gahs était sur toutes les lèvres. C'est lui, disait-on, qui arrive en tête, et de loin.
Ce n'est pas surprenant pour un parti qui mise sur la jeunesse. Et qui compte sur les valeurs sûres. M. El Gahs en fait partie.
Ce natif du 30 septembre 1963, à Taza, est un militant socialiste convaincu. Depuis qu'il était étudiant en France, il a fait siennes les idées de la social-démocratie et s'est distingué, dans les campus universitaires, comme étant un défenseur farouche de la refondation des partis socialistes. Les rendre plus ouverts et à même d'épouser certains principes du libéralisme.
Titulaire d'une maîtrise ès sciences économique, d'un DEA en gestion de l'université de Nancy II en France, M. El Gahs a obtenu un DES en Journalisme, à l'école de journalisme de Strasbourg.
De retour au Maroc, M. El Gahs a rejoint le quotidien du parti, Libération, où il a occupé depuis 1993 le poste de directeur adjoint et directeur de la rédaction. Sous son impulsion, le journal francophone de l'USFP a acquis ses lettres de noblesse pour devenir un journal de référence en ce sens qu'il a su marier, non sans risque d'ailleurs, son ouverture d'esprit, sa volonté d'abattre les barrières, de briser certains tabous d'ordre social avec son appartenance à un parti qui entamait à peine sa mue.
Polémiste de talent, avec une maîtrise extraordinaire de la langue de Molière et ses jeux de mots, M. El Gahs était devenu, avec feu Nadir Yata, rédacteur en chef d'Al Bayane, deux chroniqueurs parmi les plus en vue, souvent craints, mais parfois adulés.
M. El Gahs, qui a mené des travaux de recherche en management stratégique en relations euro-maghrébines, en marketing politique et en transfert de technologie, a été réélu membre du comité central du parti lors du sixième congrès du parti, tenu à Casablanca en 2000. Député de la circonscription Bernoussi-Zenata, M. El Gahs a été nommé secrétaire d'Etat à la Jeunesse, le 9 octobre 2002 . Un poste où il s'est illustré par des actions de proximité, un engagement pour faire accéder les jeunes à l'internet et autres outils de communication et une volonté ferme de réhabiliter et de généraliser les colonies de vacances. Des actions qui ont donné des résultats méritoires.
La montée de sa cote au sein du parti s'inscrit donc dans la logique des choses. Un dauphin potentiel de Mohamed Elyazghi ? Rien n'interdit de le prédire