Elections: L'UMT va se mobiliser    L'USFP croit toujours en ses chances    Libre-échange UE/Etats-Unis    Corée du Nord : Un vice-premier ministre exécuté... pour manque de respect !    Daech perd son porte-parole    Rabat: Les premiers résultats de l'opération zéro mika    Brèves    Le mal français    « MICAM SHOEVENT » : La chaussure marocaine fait salon à Milan    Le bilan hautement positif du Groupe socialiste au Parlement    Des MRE en activité commerciale pendant leur séjour estival    Les débarquements de la pêche côtière et artisanale se chiffrent à près de 4 MMDH    Privé de son porte-parole en chef l'EI désormais aphone    Emmanuel Macron lâche Hollande pour se rapprocher d'une candidature à l'Elysée    News    Brésil: La présidente Dilma Rousseff destituée (officiel)    Insolite : Autographes des stars du foot    Le coin des transferts    Rooney prendra sa retraite internationale après le Mondial-2018    Ça chauffe pour Adel Taarabt à l'Olympique de Marseille    Plus de 800.000 infractions enregistrées par les radars fixes    Législatives du 7 octobre : Tirage au sort de la grille d'utilisation des médias publics par les partis politiques    Au Venezuela, une cuisine de la débrouille pour contourner la crise    Mouton et rentrée scolaire s'allient pour malmener au mieux les ménages    Quand la musique gnaouie s'exporte en Egypte    "Dernier souffle" remporte le Grand prix du concours Mohamed Reggab    Hatim Ammor nominé pour le prix "Africa Music Award" 2016    Omar El Kadouri rejoint Atalanta Bergame    Les 10 entraîneurs les mieux payés au monde    Législatives 2016: Tirage au sort de la grille d'utilisation des médias publics    Badry s'amuse avec «Tom & Jerry»    Tanjazz : Les jazzwomen à l'honneur    Nabil Francis, nouveau Directeur Général de « Ciments du Maroc »    Fès : Le 5e colloque international du réseau Eau et climat en octobre    Agadir : Le Palais des Congrès enfin sur les rails ?    Saad Lamjarred casse la baraque    Sécurité routière : Boulif commande 500 nouveaux radars fixes    Parlement européen : Pas d'aide budgétaire pour les séparatistes    USFP : Le groupe parlementaire fait le bilan    Industrie: Hausse relative des prix à la production    Enseignement supérieur : L'agence d'évaluation prépare son premier rapport    14 morts en milieu urbain    La France acquiert des œuvres du Design Africain !    Nik West : « Dave Stewart était un parrain pour moi ! »    Munir quitte le banc du Barça pour Valence    Colombie 2016 : La liste des 14 Lions mondialistes Spécial    Le Polisario détourne le lait pour nourrissons fourni au titre de l'aide humanitaire    Les jeunes migrants en formation pour la création de leurs propres entreprises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Ayad et Latifa Akharbach ont été nommés respectivement directeur général de la Société nationale de radio et télévision (SNRT) et directrice de la radio nationale.
Publié dans MarocHebdo le 30 - 03 - 2007


Un duo de choc pour l'Audiovisuel marocain
Mohamed Ayad présidant une réunion de la commission paritaire de la presse.
Du nouveau à la SNRT. Le vendredi 26 mars 2007, Mohamed Ayad, ancien secrétaire général du ministère de la Communication, a été nommé directeur général de la Société nationale de radio et télévision (SNRT) et Latifa Akharbach, directrice de la radio nationale. Deux hauts cadres de l'administration, connus et respectés, dans le paysage médiatique national. M.Ayad s'occupera de la gestion de plusieurs chaînes publiques de télévision: la première chaîne nationale (ancienne TVM) et toutes les autres stations thématiques à savoir, Arrabia, spécialisée dans l'éducation et la culture, Arriyadia, consacrée au sport, Assadissa, dédiée à l'éducation religieuse, et Al Maghribiya, chaîne réalisée au profit de la communauté marocaine établie à l'étranger. La gestion de la radio nationale fait également partie de ses prérogatives qu'il assurera avec l'aide de Latifa Akharbach. Il faut dire qu'au-delà d'une gestion technique et programmatique de l'ensemble de ces médias, Mohamed Ayad, connu pour être un gestionnaire hors pair, déploiera tous ses talents pour rentabiliser leurs activités. Par ailleurs, si SM Mohammed VI, l'a nommé à ce poste stratégique, c'est aussi parce qu'il a été l'un des artisans les plus actifs de la réforme audiovisuelle et la mise à niveau de la presse écrite. Deux chantiers titanesques auxquels M. Ayad participera avec détermination et professionnalisme, qualités que lui reconnaissent, volontiers, plusieurs patrons de presse. Ces derniers, dans le cadre de la commission paritaire qu'il a présidée, découvriront un homme plutôt travailleur, souvent efficace, parfois pressé, mais toujours animé par une réelle volonté de faire aboutir la réforme de la presse écrite, comme voulue par le Souverain.
Né, en août 1963, à Oujda, dans la région de l'Oriental, ce pur produit de l'Ecole nationale Ponts et Chaussées de Paris, a gravi les échelons de l'administration marocaine, où il est entré en 1990, en tant que chef de service à la direction du budget. Sa carrière le mènera ensuite aux affaires administratives et générales du ministère de l'Education nationale. Poste, qu'il a conservé jusqu'à sa nomination en 2003 comme secrétaire général du ministère de la Communication.
Aujourd'hui, à la Société nationale de radio et télévision (SNRT), qui remplace la défunte RTM, Mohamed Ayad compte donner le meilleur de lui-même, sous la direction d'un président jeune, en l'occurrence Fayçal Laraïchi, qui a pris les commandes du pôle public audiovisuel.
C'est un duo de choc qu'il compose aujourd'hui, avec Latifa Akharbach, reconnue aussi pour son dynamisme et son talent d'organisation. À l'institut supérieur du journalisme et de la communication, de Rabat, où elle fut directrice générale pendant plusieurs années, M. Akharbach a réussi à montrer toute l'étendue de sa compétence. Aujourd'hui, elle se dit honorée par cette nouvelle nomination et espère contribuer au développement de la radio au Maroc. Tout comme Mohamed Ayad, qui dispose de tous les atouts pour réussir dans sa nouvelle mission.