NOUVELLES SAVEURS SUR L'ATLANTIQUE AU FOUR SEASONS HOTEL CASABLANCA    Toulouse: Un arsenal et plus de 5.000 munitions retrouvés chez un pilote de ligne    Brèves Internationales    Programme des principaux matchs de ce samedi 21 octobre    Dur réquisitoire du Médiateur du Royaume    Casablanca: 736 Mdhs pour le développement de la ville    L'homo sapiens serait originaire de l'Afrique de l'est    Festival de Fès de la Culture soufie: Sur les traces de l'humanisme spirituel    Une «Transhumance» signée Dassault    CIV - Maroc : Marc Wilmots en quête de ses Eléphants cadres    Le roi inaugure l'extension l'Institut Mohammed VI pour la formation des Imams    Insolite : Un timbre à l'effigie du "Che"    Divers    Il fait l'actu : Omar Faraj, DG de la DGI    Des scientifiques créent un tissu artificiel de camouflage inspiré du poulpe    Europa League : Arsenal et Milan sans génie mais toujours leaders    Lopes : On fait avec    Encore une manche biaisée du championnat de football D1    Le Salon de l'audiovisuel en Afrique ouvre ses portes à Casablanca    L'indice des prix à la consommation poursuit sa hausse en septembre    Après le yoga, place à la méditation pour tous    Comment diminuer son stress par une alimentation saine    Inauguration à Ksar El Kébir d'une annexe de la Faculté poly disciplinaire de Larache    Politique nationale d'immigration et d'asile : Les efforts déployés et les objectifs à atteindre    Hamada Eddarouich : Le Polisario n'agit que par procuration d'Alger    Shinzo Abe : Le talent du diplomate, la ruse du politicien    Elton John mettra fin en 2019 à sa résidence à Las Vegas    Johnny Depp attaque en justice ses propres avocats !    Le téléthon de Jennifer Lopez rapporte un joli pactole    SM le Roi remet le Prix Mohammed VI aux majors du programme de lutte contre l'analphabétisme    Le Maroc participe au Pacte mondial pour les migrations    Stratégie de transformation : Les grandes entreprises plus flexibles...    Rajoy: « Nous avons atteint une situation limite » en Catalogne    Le PLF 2018 présenté au Parlement mardi prochain    Cinquième journée de la Botola Maroc Telecom : RCA et HUSA se disputent le fauteuil de leader    Logan Lucky : Craig comme on ne l'a jamais vu !    Participation remarquée de SAR la Princesse Lalla Salma    Hausse des prix des fruits    Les forces irakiennes ont réussi à renverser leur image d'impuissance    Les innovations au service du bien-être équin    Washington ne s'opposera pas au commerce UE-Iran, selon Tillerson    Démantèlement par le BCIJ d'une cellule terroriste pro-Daech    HALLUCINANT: DES ETUDIANTS ENLÈVENT UN AGENT DES FORCES DE L'ORDRE À EL JADIDA    ATTIJARIWAFA BANK LANCE LA DEMATERIALISATION DE LA CAUTION BANCAIRE    Benatia et Bouhaddouz inquiètent Renard    Atlanta Assurances s'installe en Côte d'Ivoire    L'Académie du Royaume du Maroc s'ouvre à l'Amérique latine    Rapport mi-figue mi-raisin de l'UE sur les droits de l'Homme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La nouvelle place financière de Casablanca prend forme
Publié dans MarocHebdo le 05 - 11 - 2010

Banques, compagnies d'assurances, sociétés de courtage et autres institutions financières y éliront leurs sièges. La nouvelle place financière de Casablanca promet d'être le nouveau quartier de la finance internationale dans le Maghreb et en Afrique.
Saïd Ibrahimi. Un véritable quartier de la finance internationale au Maghreb et en Afrique.
Le projet, très ambitieux, de la nouvelle place financière de Casablanca, appelé Casablanca Finance City, et dont la conduite et la gestion ont été confiées à Saïd Ibrahimi, ancien trésorier général du Royaume, se précise. Dans la nouvelle loi des finances pour l'année 2011, on trouve le statut de la future place financière, qui s'inscrit dans la logique de positionner Casablanca comme un véritable hub de la finance à l'échelle du Maghreb et de l'Afrique.
Ainsi, la future “City” de Casablanca, à l'image de ce qui se dit pour Londres, sera le lieu où seront implantées les grandes institutions financières nationales comme internationales. Celles qui désirent notamment opérer sur les plans régional et international ou y installer leurs sièges régionaux ou internationaux.
Trois types d'institutions sont concernés. Le premier a trait aux entreprises financières proprement dites. C'est-à-dire celles opérant dans la banque, l'assurance et le courtage en assurance. Le deuxième concerne les sociétés de gestion d'actifs. Dans cette catégorie, on trouve également les prestataires de services professionnels qui gèrent certaines activités en vogue comme l'offshoring et les services financiers spécialisés. Et le troisième type, quant à lui, touche les sièges régionaux ou internationaux, qui assurent une certaine coordination d'activités de services opérés dans un ou plusieurs pays étrangers.
Avantages fiscaux
Ce qu'apporte la loi des finances pour les entreprises installées dans Casablanca Finance City est pertinent. Elles sont exonérées de l'impôt sur les sociétés (IS) pendant les cinq prochaines années au titre de leurs ventes à l'export, avant d'être taxées à 8,75% par la suite.
Pour les sièges régionaux ou internationaux, ils paieront un taux d'IS de 10% seulement. De ce fait, la nouvelle place financière, qui sera édifiée sur une superficie de 320 hectares abritant l'ancien aéroport d'Anfa, sera un véritable quartier de la finance internationale, où plus d'un million de mètres carrés de bureaux sont d'ores et déjà réservés.