All Africa Music Awards : Samira Said, Ahmed Soultan, Douzi en lice    Il fait l'actu : Mohamed El Mandjra, PDG de CS Signature SARL    Commémoration de l'anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple    La présomption d'innocence bafouée par des médias marocains    La réalité virtuelle, un secteur fort prometteur    Hausse de 13% des nuitées touristiques à Meknès au premier semestre    A trois ans des JO, Tokyo veut conjurer le spectre d'un méga-séisme    Les jeunes collés à leurs écrans pourraient sauver le Royaume-Uni    Les manœuvres militaires américano-coréennes menacent d'exacerber les tensions    Mohamed Amsif débarque au Fath    Constant Omari : Il n'y aura pas de remise en cause du Cameroun comme pays organisateur de la CAN 2019    Divers sportifs    Le chemin de "l'école" en plein été à Témara    Divers    Hamid Chabat de plus en plus isolé    Britney Spears modifie son testament    Ibrahim Ferrer Le Maroc est un creuset où se mélangent les différentes cultures et civilisations    Participation du Maroc à la 13ème édition de la Foire du livre de Panama    Finlande : un mort et plusieurs blessées dans une attaque au couteau à Turku    Triathlon : Nador abrite la première édition de la Coupe du Trône    Allemagne: Le Bayern donne le coup d'envoi de la Bundesliga    24 non-voyants se rendent aux Lieux Saints pour accomplir le pèlerinage    CHAN-Kenya 2018 : Le Maroc à un pas de la qualification    Le groupe d'amitié parlementaire Australie-Maroc voit le jour    Aéroport Mohammed V : Arrestation d'une ressortissante péruvienne en possession de 3,530 kg de cocaïne    Casa Transport rassure : Retour à la normale du trafic du tramway «à la date prévue»    Le frère de Driss Oukabir, Moussa, possible nouveau suspect de l'attentat de Barcelone    Une minute de silence à Barcelone en solidarité avec les victimes    Accidents de la circulation: 25 morts et 1.671 blessés en une semaine    Mondial 2026: les médias américains dubitatifs face à la candidature marocaine    Sefrou: le point sur les travaux de construction du barrage de M'Dez    L'important potentiel du Maroc dans l'aviation d'affaires en Afrique    Lions de l'Atlas: une belle prime pour battre le Mali    Exclusif Le360. Le vice-chef des armées qataries rencontre le roi Salmane à Tanger    Agadir: trois touristes légèrement blessés dans un accident de la circulation    Météo: le mercure affichera 48 degrés dans certaines régions    Education: Hassad entame une refonte radicale des manuels scolaires    Aid Al Adha: des moutons marocains interdits d'accès à Melilla    Ramid ne veut pas être secrétaire général du PJD    Des députés ne se présentent au Parlement que lorsque le roi y est    L'Intérieur démantèle un marché de fausses attestations de travail    12ème Festival national d'Ayt Warayn à Taza    Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes    La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux    Hommage à Hamid Kharbouchi au Caire    Horst Köhler succède à Ross comme envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara    Tom Cruis blessé lors d'une cascade de Mission Impossible 6    Abdelkrim Ghallab, l'un des piliers du mouvement national, n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La nouvelle place financière de Casablanca prend forme
Publié dans MarocHebdo le 05 - 11 - 2010

Banques, compagnies d'assurances, sociétés de courtage et autres institutions financières y éliront leurs sièges. La nouvelle place financière de Casablanca promet d'être le nouveau quartier de la finance internationale dans le Maghreb et en Afrique.
Saïd Ibrahimi. Un véritable quartier de la finance internationale au Maghreb et en Afrique.
Le projet, très ambitieux, de la nouvelle place financière de Casablanca, appelé Casablanca Finance City, et dont la conduite et la gestion ont été confiées à Saïd Ibrahimi, ancien trésorier général du Royaume, se précise. Dans la nouvelle loi des finances pour l'année 2011, on trouve le statut de la future place financière, qui s'inscrit dans la logique de positionner Casablanca comme un véritable hub de la finance à l'échelle du Maghreb et de l'Afrique.
Ainsi, la future “City” de Casablanca, à l'image de ce qui se dit pour Londres, sera le lieu où seront implantées les grandes institutions financières nationales comme internationales. Celles qui désirent notamment opérer sur les plans régional et international ou y installer leurs sièges régionaux ou internationaux.
Trois types d'institutions sont concernés. Le premier a trait aux entreprises financières proprement dites. C'est-à-dire celles opérant dans la banque, l'assurance et le courtage en assurance. Le deuxième concerne les sociétés de gestion d'actifs. Dans cette catégorie, on trouve également les prestataires de services professionnels qui gèrent certaines activités en vogue comme l'offshoring et les services financiers spécialisés. Et le troisième type, quant à lui, touche les sièges régionaux ou internationaux, qui assurent une certaine coordination d'activités de services opérés dans un ou plusieurs pays étrangers.
Avantages fiscaux
Ce qu'apporte la loi des finances pour les entreprises installées dans Casablanca Finance City est pertinent. Elles sont exonérées de l'impôt sur les sociétés (IS) pendant les cinq prochaines années au titre de leurs ventes à l'export, avant d'être taxées à 8,75% par la suite.
Pour les sièges régionaux ou internationaux, ils paieront un taux d'IS de 10% seulement. De ce fait, la nouvelle place financière, qui sera édifiée sur une superficie de 320 hectares abritant l'ancien aéroport d'Anfa, sera un véritable quartier de la finance internationale, où plus d'un million de mètres carrés de bureaux sont d'ores et déjà réservés.