L'insécurité nous guette !            Festival de lecture sous l'arbre à El Jadida et à Moulay Abdellah ?    Festival de lecture sous l'arbre à El Jadida et à Moulay Abdellah ?    De Bonnes Sources    Les grands malades retrouvent la forme    Mar 13h24 Séisme à Ifrane, magnitude 4,9 degrés    Formation en alternance: Un modèle qui a fait ses preuves    Présidentielle algérienne    Les cliniques aussi doivent répercuter la baisse des médicaments    Afric Industries améliore sa rentabilité    Maroc-UE : Le Conseil adopte la réforme de la PAC ( Politique Agricole Commune)    El Jadida abrite un camp de vacances organisé au profit de 140 élèves issus du monde rural    El Jadida: 90 minutes dans l'éden du four de Jamal Debbouze    Nouveau bureau fédéral: première réunion et premières décisions    Oualidia : Reprise de l'activité des ostréiculteurs    Paris : Grande exposition sur le Hajj à l'Institut du Monde Arabe    Coupe du monde 2014 : début de la dernière phase de vente des billets    Lybie : L'ambassadeur jordanien enlevé    L'Unicef invite Hakkaoui à changer de méthode    Egypte / Présidentielle: Le maréchal en campagne, un mois avant tout le monde    L'affaire du Sahara a évolué en problème de sécurité régional    Manifestation à Rabat pour réclamer la parité hommes-femmes        Modification du régime des prix fruits et légumes : Le DG de la Direction agriculture de la Commission européenne le 23 avril au Maroc    La démocratie occidentale : De l'agora au forum électronique    Célébration du 56ème anniversaire de la récupération de Tarfaya    Des élèves officiers de l'Ecole Royale de l'Air de Marrakech en visite d'étude à Dakhla    Nouveau coup de la police marocaine : Démantèlement d'une cellule terroriste active dans le recrutement et l'envoi de combattants marocains en Syrie    Bannir l'approche charitable vis-à-vis des handicapés    Forum régional des politiques culturelles locales à Agadir    Les Américains veulent associer les FAR à la formation de l'armée libyenne    Encore une fois l'Espagne qui domine pour la 10e fois, et la 4e d'affilée    Le stradivarius ne serait plus le roi incontesté des violons    Le cinéma de la mémoire commune aux couleurs de la Méditerranée    Départ à la retraite ou départ forcé au CCM?    Le rêve coloré    Quand la culture œuvre pour le développement local    Izenzaren : La musique amazighe en deuil    L'OCK perd à cause des erreurs tactiques    Le Kawkab se relance brillamment aux dépens de l'OCK    Divers Sportifs    Ziyech comprend le choix de Van Basten    Sévère défaite d'Amrabat face à Bilbao    Participation distinguée du Maroc au MIVA 2014    «Fair-play»    13.400 paquets de cigarettes de contrebande saisis à Taourirt    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

La nouvelle place financière de Casablanca prend forme
Publié dans MarocHebdo le 05 - 11 - 2010

Banques, compagnies d'assurances, sociétés de courtage et autres institutions financières y éliront leurs sièges. La nouvelle place financière de Casablanca promet d'être le nouveau quartier de la finance internationale dans le Maghreb et en Afrique.
Saïd Ibrahimi. Un véritable quartier de la finance internationale au Maghreb et en Afrique.
Le projet, très ambitieux, de la nouvelle place financière de Casablanca, appelé Casablanca Finance City, et dont la conduite et la gestion ont été confiées à Saïd Ibrahimi, ancien trésorier général du Royaume, se précise. Dans la nouvelle loi des finances pour l'année 2011, on trouve le statut de la future place financière, qui s'inscrit dans la logique de positionner Casablanca comme un véritable hub de la finance à l'échelle du Maghreb et de l'Afrique.
Ainsi, la future “City” de Casablanca, à l'image de ce qui se dit pour Londres, sera le lieu où seront implantées les grandes institutions financières nationales comme internationales. Celles qui désirent notamment opérer sur les plans régional et international ou y installer leurs sièges régionaux ou internationaux.
Trois types d'institutions sont concernés. Le premier a trait aux entreprises financières proprement dites. C'est-à-dire celles opérant dans la banque, l'assurance et le courtage en assurance. Le deuxième concerne les sociétés de gestion d'actifs. Dans cette catégorie, on trouve également les prestataires de services professionnels qui gèrent certaines activités en vogue comme l'offshoring et les services financiers spécialisés. Et le troisième type, quant à lui, touche les sièges régionaux ou internationaux, qui assurent une certaine coordination d'activités de services opérés dans un ou plusieurs pays étrangers.
Avantages fiscaux
Ce qu'apporte la loi des finances pour les entreprises installées dans Casablanca Finance City est pertinent. Elles sont exonérées de l'impôt sur les sociétés (IS) pendant les cinq prochaines années au titre de leurs ventes à l'export, avant d'être taxées à 8,75% par la suite.
Pour les sièges régionaux ou internationaux, ils paieront un taux d'IS de 10% seulement. De ce fait, la nouvelle place financière, qui sera édifiée sur une superficie de 320 hectares abritant l'ancien aéroport d'Anfa, sera un véritable quartier de la finance internationale, où plus d'un million de mètres carrés de bureaux sont d'ores et déjà réservés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.