ABI, filiale du Groupe marocain BCP, accompagnera l'Etat et les entreprises nigériens    L'AMDIE promeut la filière du textile technique à Francfort    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    Aéroports du Maroc : Plus de 2,3 millions de passagers en avril    Prix des carburants. Le plafonnement des marges réactivé    Projet de loi organique sur la grève. Les syndicats listent leurs "préalables"    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Le WAC évite la catastrophe dans un temps additionnel    Real Madrid. Kroos reste    Vente illégale de boissons alcoolisées et immigration clandestine : Une ressortissante subsaharienne arrêtée à Rabat    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Victoire pour le RSB Berkane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Divers    WhatsApp attaqué par Pegasus    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    OMS    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Vigilance et mobilisation!    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Le concert de la tolérance d'Agadir tend à disparaître?    Amina Rachid, La soldate des planches    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La pratique sportive se démocratise au Maroc
Publié dans Albayane le 07 - 12 - 2018

Alors qu'il y a quelques années, l'accès aux salles de sports et de fitness étaient réservé à une certaine catégorie sociale, aujourd'hui la donne a changé avec l'ouverture de nouveaux club et centres sportifs. L'offre devient plus adaptée à toutes les bourses et cible une clientèle plus diversifiées. Les prestions suivent les nouvelles tendances pour dépasser les activités classiques de musculation et cours collectifs.
La remise en forme, la nutrition, la relaxation, la performance physique et l'accompagnement sur-mesure et le coaching sont autant de services offerts par les structures de sports au Maroc. Le marché dit du fitness affiche actuellement un engouement et un intérêt sans précédent autant chez les hommes que les femmes jeunes et moins jeunes. La pratique sportive devient ainsi encadrée et adaptés selon des objectifs bien précis. La prolifération des centres et de clubs et leur proximité a amplifié la demande. Le Low Cost est aujourd'hui le principal moteur de croissance de ce secteur d'activité. Pour la seule enseigne City Club, le nombre de clubs dépasse 30 clubs et l'investissement s'établit à 350 MMDH sur les trois dernières années. Les salles de sport sont équipées de matériel de pointe et de coachs adaptés à la demande. L'offre mise sur de nouveaux relais de croissance plus porteurs et donc plus lucratifs telle la détente et la nutrition.
Une segmentation est ainsi faite pour mieux répondre aux besoins d'une clientèle de plus en plus exigeante. Les nouveaux services proposés se veulent très spécifiques et mieux encadrés. Les prix suivent aussi. D'ailleurs, l'abonnement annuel devient accessible. Les tarifs passent ainsi de 10.000 dirhams annuellement à 5000 dirhams dans certaines salles et à seulement 2500 dirhams l'année et parfois à seulement 1250 dirhams par an pendant les promotions. Néanmoins, les salles de sports de luxe ont leur place dans le marché de la remise en forme. Les prix varient entre 10.000 et 15.000 l'année. L'adhésion à des clubs sportif dans les grandes villes pour toute la famille se confirme de plus en plus. Les prix pour l'offre club varient d'un club à l'autre et d'une ville à l'autre.
Pour le top management de city club, l'ambition pour les années à venir est de démocratiser la pratique sportive et adapté les prix. Le choix de low-cost répond avant tout à cet objectif. Le marché n'est pas encore arrivé à maturité estime le fondateur du même club. Les niches de la remise en forme inexploitées sont là et nécessite une offre et un programme plus approprié (circuit minceur et musculation programmé dans le temps…). Le nombre de salles et de clubs est appelé à augmenté à terme dans d'autres villes notamment Fès, Meknès, Salé…
Le nouveau plan d'action vise l'ouverture de 150 clubs dans 56 villes et propose 60 activités sportives adaptées à chaque segment de clientèle. Ce n'est pas tout, le plan d'action propose également «la mise en place de grands centres de sports et loisirs pour les familles ainsi que des piscines olympiques dans les villes majeures du Royaume mais aussi dans les villes les plus reculées».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.