Le HCP dresse l'état des entreprises au Maroc    Une journée autour l'innovation dans l'industrie automobile    Vidéo. Un séisme frappe le Mexique    La fondation Renault Maroc lance la 6e campagne de Tkayes School    Japon: Shinzo Abe bat le record de longévité d'un Premier ministre    Coupe du Trône: Le TAS de Casablanca entre dans l'histoire    Funérailles de Mustapha Iznasni à Rabat    Le peuple marocain célèbre l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Hasnaa    Dépollution et environnement    15.000 postes sont à pourvoir : Près de 160.000 candidats au concours des enseignants-cadres des Académies    Rajae Lahlou: La quête de soi        Jean Numa Caux à l'espace Rivages à Rabat    Mehdi El Jazari dans «Hayna»    L'Iran dit avoir « repoussé l'ennemi », après de violentes manifestations    Forum des jeunes leaders. Une plateforme d'expression    Droits de l'enfant. Ouverture du 16e Congrès national aujourd'hui à Marrakech    Violences faites aux femmes. Lancement de la campagne nationale    Législation. Les conseillers approuvent la loi 57-18 sur les sacs en plastique    Le PPS dans l'opposition    Sport-étude. TIBU s'allie avec des Américains    Presse francophone. Le Maroc présent aux assises de l'UPF    Destitution de Trump: Les républicains attaquent un témoin lors d'auditions marathon    La Société Générale Maroc s'allie à l'Université Mohammed V de Rabat    Arribat Center ouvre ses portes    Migration. Les sans-papiers marocains au cœur du conflit catalan    Enquête du HCP : Les entreprises marocaines entre mécontentement et difficultés    BCP: Un résultat net part du groupe de 2,18 MMDH à fin septembre    Hay Mohammadi en fête    Présentation du bilan d'étape du Plan stratégique 2017-2019 de l'AMMC    Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Participation marocaine au Forum de Dakar sur la paix et la sécurité    Les fonds envoyés à l'étranger par les résidents de l'UE en hausse à 35,6 milliards d'euros en 2018    L'intégration socioprofessionnelle des migrants au Maroc mise en lumière à Genève    Taourirte bientôt dotée d'un nouveau tribunal de première instance    La Biennale de Rabat et l'exposition "Trésors de l'Islam en Afrique" dépassent la barre de 100.000 visiteurs    Alae Megri érige un pont artistique entre le Maroc et l'Amérique latine    Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Bolivie: Les dessous du complot anti-Morales…    Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés    Marrakech : des uniformes pour les conducteurs des calèches touristiques    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Ford Ranger sera monté au Nigeria
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 08 - 2015

Ford poursuit son expansion au Moyen-Orient et en Afrique. Quelques mois après l'ouverture par la marque à l'ovale bleue d'un bureau de vente à Casablanca et d'un bureau d'achat à Tanger en vue de doubler la quantité de pièces achetées au Maroc, voici que le constructeur américain annonce qu'à partir du quatrième trimestre de 2015, il commencera à assembler son pick-up Ford Ranger au Nigeria.
De ce fait, le Nigeria sera le premier pays africain en dehors de l'Afrique du Sud à fabriquer les véhicules Ford. L'usine de montage Ranger sera située à Ikeja, dans l'Etat de Lagos à environ 750 km au sud-ouest de la capitale du Nigeria, Abuja. Sur ce projet, Ford est en partenariat avec le concessionnaire du Groupe Ford, Coscharis Motors Limited.
«L'assemblage des pick-up Ford Ranger dans la plus grande économie de l'Afrique est une étape importante dans notre plan de croissance au Moyen-Orient et en Afrique», a expliqué Jim Benintende, président de Ford Moyen-Orient et Afrique. Pour le nouveau Ranger, Ford va procéder au montage de ces véhicules à un niveau semi-knock-down, en utilisant des pièces de carrosserie et des composantes importées d'Afrique du Sud.
La nouvelle usine d'assemblage à Ikeja créera environ 180 emplois directs et indirects, avec une capacité de production atteignant les 5.000 unités par an. Les véhicules assemblés à Ikeja sont destinés à la vente au Nigeria uniquement. Le Nigeria étant un marché important pour le groupe en Afrique subsaharienne, tant d'un point de vue commercial qu'en termes de disponibilité de véhicules et de pièces.
Cosmas Maduka, président de Coscharis Motors, a déclaré à son tour que «ce partenariat stimulera énormément l'industrialisation du Nigeria, une industrialisation dont nous avons grandement besoin, et créera une étape importante dans le développement de l'industrie automobile».
Conformément aux procédures d'exploitation des usines de Ford à travers le monde, Ford va envoyer des employés expérimentés au Nigeria afin d'assister à la mise en œuvre du système mondial de production de Ford (Global Ford Production System).
Rappelons aussi que le Ford Ranger a été le véhicule le plus vendu en Afrique du Sud durant le premier semestre 2015, et est actuellement commercialisé dans 24 pays à travers le continent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.