Un danois faisant l'objet d'un avis de recherche international arrêté à Marrakech    Innovation: Le Maroc force d'inspiration pour les pays africains    Interdit en Turquie, Wikipedia porte plainte pour lever le blocage    CAN 2019 : Deux matchs amicaux en juin pour les Lions de l'Atlas    Ksar El Kebir : Un jeune homme tue son voisin et prend la fuite    Gestion des plaintes. L'Etat tente d'être plus réactif    2ème Festival Meknès du théâtre : Une édition dédiée au Prix Hassan El Mniai    Protection du patrimoine culturel : La tutelle se penche sur un nouveau projet de loi    La Semaine du film arabe des droits de l'Homme à Rabat    ONSSA : Retrait de 143 tonnes de produits impropres à la consommation    Brexit : Theresa May repousse le vote sur son projet de loi    Huawei en passe de mettre au point son propre système d'exploitation    Raja de Casablanca : Fabrice Ngoma s'engage pour une durée de 3 ans    Youssef Chippo, un Lion d'une longue carrière    2002: Les Lions de l'Atlas toujours éliminés au premier tour    Argentine: L'ancienne présidente devant les juges…    L'Arabie Saoudite prévoit l'exécution de trois importants prédicateurs    Personnes en situation de handicap. Un nouvel avis du Conseil supérieur de l'éducation    La CGEM veut assurer les arrières du secteur privé    Lipper Fund Awards : Valoris Management distinguée pour la 8ème fois    Les six mois qui vont changer la face de l'UE    La journée internationale de la biodiversité célébrée mercredi à Rabat : Pour l'appropriation de la biodiversité par les citoyens    Le secret du Progrès!    Qatar 2022. La Fifa renonce au schéma à 48    Constats chocs du PDG de la RAM    Première année du baccalauréat : Les dates chamboulées    Le SG du PPS rencontre des représentants de syndicats des artistes    Crise de transparence    Hervé Renard dévoile bientôt la présélection des Lions    Le Maroc prend note, « avec regret », de la démission de Horst Köhler    Bilan gouvernemental, les parlementaires partagés    « Darkweb »: Un réseau international de pédophiles tombe    Quelle Europe à nos portes ?    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Atlantique Assurances se lance dans le coton    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Crans Montana Forum : Tous les yeux rivés sur Dakhla !
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 17 - 03 - 2017

La grand-messe commencera officiellement ce vendredi avec le discours royal
Le rayonnement du Maroc sur les autres pays d'Afrique n'est pas un rêve. L'événement organisé par la fondation Crans Montana et les autorités marocaines l'atteste. Le Maroc signe encore une fois son ferme engagement à valoriser les provinces du Sud et leurs richesses. Le coup d'envoi de la 3ème édition de Crans Montana Forum a été donné aujourd'hui. A l'heure où la coopération Sud-Sud bat son plein, la nouvelle Afrique se dessine sous toutes ses facettes, drainant les opportunités économiques et sociales sous une consonance politique, logique avec les attentes du Maroc. Les enjeux sont clairs et renvoient fondamentalement à la stabilité, la cohésion et la solidarité pour un développement durable. Le rôle du Maroc en Afrique n'est plus à démontrer. Le dernier périple de la plus Haute Autorité en témoigne.
Les organisateurs n'ont pas lésiné sur les moyens. Les partenaires sont stratégiques. Et c'est Grandi Navi Veloci (GNV), l'une des plus grandes compagnies de navigation italiennes, qui est partenaire pour la seconde année consécutive de l'événement. La mise à disposition d'un des navires amiraux a permis d'assurer l'accueil de la plus grande majorité des invités durant tout le séjour du 16 au 21 mars. Un melting pot de nationalités annonce la couleur de l'événement qui a démarré jeudi soir par un dîner d'ouverture officiel sur l'un des plus grands navires de la compagnie.
Autre partenaire soutenant l'événement : l'ONEE qui signe l'engagement environnemental qui a été largement médiatisé lors de la COP22 à Marrakech.
Pour le décryptage du champ agricole, c'est le Groupe Crédit Agricole du Maroc qui se positionne d'entrée en tant que partenaire stratégique du Forum. Il est clair qu'en tant que premier partenaire financier du monde rural, agricole et agro-industriel, l'apport de son expertise aux différents participants nationaux et internationaux permettra de démontrer que le Maroc a bel et bien mis en place les garde-fous nécessaires en matière de sécurité alimentaire. Les risques par rapport aux aléas climatiques, liés à la sécheresse, essentiellement, ayant généré des produits d'assurance spécifiques par l'établissement financier. L'occasion de présenter les différents axes du Plan Vert sera également donnée aux personnes habilitées -mais dont les noms n'ont pas encore été divulgués à l'heure où nous mettions sous presse-.
La grand-messe commencera officiellement ce vendredi avec le discours royal.
Un débriefing sur la COP22 est également prévu, ce qui permettra de mettre en avant les différentes actions retenues à l'issue de l'événement qui s'est déroulé en novembre dernier à Marrakech. Le décryptage autour des questions d'impact attendu par le changement climatique et les différentes solutions pour l'atténuer sera un des sujets débattus en priorité.
Sur un autre registre, un panel d'intervenants s'emploiera à planter le décor sur le contexte politico-économique dans lequel évolue la femme marocaine. Le sujet de la parité revenant sur le tapis malgré les nombreux obstacles que rencontre encore la femme au Maroc et dans les autres pays d'Afrique. Les organisateurs promettent, à ce niveau, aussi des témoignages de femmes engagées dans la voie de la parité gagnante.
A la séance plénière viendront se greffer des sessions parallèles et qui traiteront de thématiques liées notamment aux drames migratoires en Méditerranée et en Europe, signes de crises acerbes dans plusieurs pays d'Afrique et de Moyen-Orient compte tenu du contexte géostratégique mondial.
Bref, Crans Montana Forum mettra la lumière sur une ville en plein essor. L'objectif ultime étant de récolter le maximum de recommandations internationales annonciatrices de consensus sur des problématiques sensibles (énoncées ci-dessus). Le choix de Dakhla n'est pas fortuit. Les instances internationales y verront certainement, un clin d'œil du Royaume du Maroc dont le lobbying poursuit son petit bout de chemin sur la question territoriale. Les meilleurs arguments sauront émerger d'eux-mêmes !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.