Black Friday    Bombardier au taquet avec l'ONCF    Allemagne: Tout, sauf des élections !!!    Theresa May à Bruxelles, le coût financier du Brexit en vedette    La pire décennie pour la Grande-Bretagne depuis le 19è siècle !    Coupe du Monde 2026    Italie : Grande opération de sauvetage de migrants    Attaque au Nigeria : le bilan s'alourdit    Oualid El Hajjam ou la fierté de porter le maillot du Maroc    Fédérations sportives: Début de toilettage pour crimes financiers?    Des mini-concerts pour de grands futurs musiciens    L'Uzine rend hommage à son quartier    Qualification Mondial Basketball Chine 2019    Dalkurd, le club suédois qui fait la fierté des Kurdes    Birmanie et Bangladesh s'accordent sur le retour des Rohingyas    Les stars africaines se mobilisent contre l'esclavage en Libye    L'ONCF dispense une formation sur la maintenance de la voie ferrée au profit des cadres africains    Au-delà des 26.000 dossiers de régularisation des étrangers en situation irrégulière : Ne pas oublier les 6.300 rejets et autant de recours    Le rôle de la société civile dans le développement local en débat à Benguérir    L'enregistrement des enfants étrangers à l'état civil passé au crible à Rabat    Ligue des champions : Barça et Chelsea qualifiés    Le WAC s'offre le DHJ et sa première victoire de la saison    Nouvelles dates des éliminatoires de la CAN 2019    Les jeux vidéos réduiraient le risque de démence chez les personnes âgées    Insolite : Le musée de Bangkok    Symposium "Cancer du sein au Maroc'' à Marrakech    L'embellie de la conjoncture économique nationale se poursuit    BMCE Bank of Africa émet un emprunt obligataire subordonné de 400 MDH    Les meilleurs films de tous les temps    Rabat se transforme en capitale africaine pour Visa for Music    Le Festival de Cannes change ses habitudes pour sa 71ème édition    Tanger Med : Saisie de 25 kg de stupéfiants    Buzzichelli Maroc : les raisons de la faillite    Un incident maîtrisé chez Atlanta    Marrakech : La Princesse Lalla Salma préside la célébration de la Journée nationale de lutte contre le cancer    Football : Le Maroc gagne 8 places au classement FIFA    6ème Semaine internationale de l'éducation et de l'information: L'éducation aux médias passe par les compétences    Rabat, « capitale africaine par excellence » pour Visa for Music    52% des migrants dans la zone de Rabat-Casa-Salé souhaitent vivre au Maroc    L'écosystème Bombardier sur de bons rails    Décès du général de corps d'armées Abdelhak El Kadiri    Morocco Adventure Film Festival : Le festival qui aimait la nature    Horst Koehler «encouragé» suite à son huis clos avec le Conseil de sécurité    La Galerie H expose les « Inspirations Africaines » de cinq designers    Casablanca: Arrestation d'un mineur après l'agression d'une professeure    Appel à la générosité publique : Bientôt un projet de loi adéquat    CONSOMMATION: RECUL DE 0,1% DE L'INDICE DES PRIX EN OCTOBRE    L'enregistrement des enfants à l'état civil en question    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«15 Minutes de guerre» de Fred Grivois en plein tournage au Maroc
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 16 - 08 - 2017

Produit par la société française «Capture The Flag Films»
Une société de production française a choisi le Maroc pour le tournage d'un nouveau film, d'après le Centre cinématographique marocain (CCM). Depuis juin dernier, le producteur «Capture The Flag Films», accompagné de la société de production Agora, est en plein tournage du film «15 Minutes de guerre». Le tournage se déroule dans plusieurs lieux du Royaume dont notamment Erfoud, Errachidia, Ouarzazate, Essaouira et Kénitra. En effet, «15 Minutes de guerre» est un film du réalisateur Fred Grivois.
Il raconte des faits réels qui se sont déroulés en 1976 à Djibouti. «Le 3 février, un bus de ramassage scolaire de la base aérienne, à son bord des enfants, est pris en otage et s'arrête à quelques mètres de la frontière somalienne. Une unité d'élite encore inconnue, le GIGN, est envoyée sur place. Après trente heures de tension, une opération de sauvetage est décidée», indique le synopsis du film. Dans une note d'intention, le réalisateur décrit que le film est un «slow-burner», un thriller divertissant qui se déroule dans un environnement extrême.
«C'est une histoire réaliste, conduite par l'humanité de ses personnages, immergeant le spectateur dans un suspense continu pendant presque cent minutes. La réalisation sera sobre et simple, elle s'effacera devant le texte et les acteurs. On tournera en séquences longues et en mouvement afin de mettre en valeur les dialogues et le jeu des comédiens. Les scènes d'action auront un traitement à part. Tournées à l'épaule et en prises longues pour en saisir la violence, la difficulté et l'exhaustion qui en découle.
Le but est ici de créer une narration puissante et captivante, tout en créant une dynamique visuelle forte». Ceci étant, Fred Grivois réunit au casting plusieurs figures du cinéma français à l'instar d'Olga Kurylenko, un mannequin et une actrice d'origine ukrainienne, vu dans le film «Un jour comme un autre» et «James Bond: Quantum of Solace». On retrouve également Sebastien Lalanne, acteur, réalisateur et scénariste vu dans «Astérix et le domaine des dieux (Voix)» et «Un grand bol d'air pur» et l'acteur français Alban Lenoir vu au cinéma dans «Les Gamins» et «Antigang».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.