Mondial 2026 : le dossier du Maroc est fin prêt    Corruption : Une évolution en trompe-l'œil    Sept mille quatre-vingts secondes    Sous-traitance: Des pistes pour un travail décent    Brèves Internationales    Coaching territorial: L'expertise de l'Oriental dupliquée au Sénégal    Maroc-Espagne : Des hélicoptères pour transporter le haschich    Températures min et max prévues - Vendredi 23 Février 2018    Marrakech: Protéger l'histoire contre l'acharnement immobilier    Affaire Bencharki: le MAS va-t-il se tourner vers la FIFA    Brand content, une plus grande proximité entre annonceurs et consommateurs    Mondial 2026: Blatter soutient la candidature du Maroc    Sidi Ifni : Pour 60 DH, il tue son ami avec une clé à mollette    Armer des enseignants? Donald Trump persiste et signe    En kiosque n° 1245 : UN RÊVE MAROCAIN    Mounib: La gauche connait actuellement une crise d'existence    4ème édition du Marathon International de Rabat : 12.000 participants attendus    Dakhla, carrefour mondial de kitesurf    McDonald's Maroc et le Marrakech du Rire lancent «Masterclass du Rire»    La barbarie et les droits de l'homme    Syrie: Plus de 300 morts en trois jours à la Ghouta orientale    Maghreb Oxygène: Bénéfices en hausse de 34,9% à 12,6 millions de DH en 2017    L'OM à la conquête du monde arabe    Italie: Une campagne électorale à relent fasciste    Pacte mondial pour les migrations: le train est lancé    Assurance Maladie : Total Maroc et Saham Assurance s'allient pour les professionnels de la route    13è session plénière solennelle annuelle de l'Académie Hassan II des sciences et techniques    Vidéo : L'arbitre qui distribue les cartons rouges comme des petits pains !    Majorité !    Le français, «langue maternelle» en Afrique...    Le Maroc joue dans la cour des grands    Afrisanté et Officine Expo: la santé à l'honneur à Marrakech    Le secteur du BTP exposé à des entraves :    Coupe de la CAF : La renaissance de Berkane se qualifie au prochain tour    Enfance : Le Souverain appelle les grandes puissances à assumer leur responsabilité    Monténégro: L'ambassade des Etats-Unis à Podgorica attaquée à la grenade    Nouveau coup de filet du BCIJ à Tanger    CGI inaugure un nouveau centre d'excellence    Stabilité de l'indice des prix à la consommation, selon le HCP    CGEM : Comment faire cohabiter des cultures différentes au sein d'une entreprise ?    La princesse Lalla Meryem a présidé la cérémonie de clôture de la rencontre « Femme et enfant en situation de précarité »    Don de sang: un acte de civisme et de citoyenneté    Majorité : Mets de l'huile, Saad Eddine...    Grand-messe de la franchise en avril    Rencontre sur «Les nouvelles routes de la soie» à Fès    Joaquin Phoenix époustouflant en John Callahan !    Festival «Dakar-Gorée Jazz» : La RAM sponsor et transporteur officiel de la 4ème édition    « Mazagan, mémoires partagées », de Mustapha Jmahri    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«15 Minutes de guerre» de Fred Grivois en plein tournage au Maroc
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 16 - 08 - 2017

Produit par la société française «Capture The Flag Films»
Une société de production française a choisi le Maroc pour le tournage d'un nouveau film, d'après le Centre cinématographique marocain (CCM). Depuis juin dernier, le producteur «Capture The Flag Films», accompagné de la société de production Agora, est en plein tournage du film «15 Minutes de guerre». Le tournage se déroule dans plusieurs lieux du Royaume dont notamment Erfoud, Errachidia, Ouarzazate, Essaouira et Kénitra. En effet, «15 Minutes de guerre» est un film du réalisateur Fred Grivois.
Il raconte des faits réels qui se sont déroulés en 1976 à Djibouti. «Le 3 février, un bus de ramassage scolaire de la base aérienne, à son bord des enfants, est pris en otage et s'arrête à quelques mètres de la frontière somalienne. Une unité d'élite encore inconnue, le GIGN, est envoyée sur place. Après trente heures de tension, une opération de sauvetage est décidée», indique le synopsis du film. Dans une note d'intention, le réalisateur décrit que le film est un «slow-burner», un thriller divertissant qui se déroule dans un environnement extrême.
«C'est une histoire réaliste, conduite par l'humanité de ses personnages, immergeant le spectateur dans un suspense continu pendant presque cent minutes. La réalisation sera sobre et simple, elle s'effacera devant le texte et les acteurs. On tournera en séquences longues et en mouvement afin de mettre en valeur les dialogues et le jeu des comédiens. Les scènes d'action auront un traitement à part. Tournées à l'épaule et en prises longues pour en saisir la violence, la difficulté et l'exhaustion qui en découle.
Le but est ici de créer une narration puissante et captivante, tout en créant une dynamique visuelle forte». Ceci étant, Fred Grivois réunit au casting plusieurs figures du cinéma français à l'instar d'Olga Kurylenko, un mannequin et une actrice d'origine ukrainienne, vu dans le film «Un jour comme un autre» et «James Bond: Quantum of Solace». On retrouve également Sebastien Lalanne, acteur, réalisateur et scénariste vu dans «Astérix et le domaine des dieux (Voix)» et «Un grand bol d'air pur» et l'acteur français Alban Lenoir vu au cinéma dans «Les Gamins» et «Antigang».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.