Signature d'une convention pour la promotion de l'emploi associatif    Chutes de neige, pluies et temps froid attendus la semaine prochaine    Benslimane: Plus de 800 bénéficiaires d'une caravane médicale multidisciplinaire    MSC2019: L'Alliance Iran-Qatar mise en relief à Munich    Bouzineb: La culture marocaine a toujours fasciné et inspiré les grands écrivains espagnols    Botola Maroc Télécom : Sous un accent des nouveaux coachs    Lydec se rattrape au second semestre 2018    Un élan haussier royal!    La C.I.J. juge recevable la demande de l'Iran    Ahmed Boukous et les traducteurs Hamid Guessous et Azzeddine Chentouf primés    Hossain Bouzineb, premier Marocain à intégrer l'Académie royale espagnole    Etude du CMC : Le secteur agricole doit gagner en compétitivité    Amzazi : Le digital, indispensable à l'employabilité des jeunes    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    SIEL-2019: Remise du Prix national de la lecture    Bruxelles: Des marocains partagent avec des étudiants leurs expériences inspirantes    Cinq morts dans une fusillade près de Chicago    Amzazi: Le digital, un levier indispensable pour l'employabilité des jeunes    Sahara marocain : La loi budgétaire américaine très favorable à la position du Maroc    Vidéo-Live : Le Président égyptien présente les défis sécuritaires de l'Afrique au MSC2019    Vidéo-Live : Angela Merkel parle des vraies sources d'insécurité en Algérie et en Afrique    El Othmani : Le Maroc attache un intérêt particulier à la coopération avec le FMI et la BM    Les mises à jour de sécurité prendront fin dans un an    Code de la famille: Les écueils qui plombent la réforme    4L Trophy 2019: Une course pour les jeunes façon Paris-Dakar    Divers sportifs    Une journée au complet et du spectacle en vue    Les entreprises espagnoles opèrent au Maroc dans des secteurs de grande importance    Nasser Bourita : Les accords Maroc-UE sont compatibles avec le droit international    Repenser la cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes    Les conditions de travail demeurent précaires à l'échelle mondiale    Bouillon de culture    Cancer du col de l'utérus: le vaccin est "sûr et indispensable"    Appel à une stratégie nationale visant à faire de l'école un espace pour tous    Divers    Trump va déclarer l'"urgence nationale" pour construire son mur à la frontière    Divers    Appel à des mesures concrètes pour répondre aux problématiques des petites entreprises    Frontex place les Marocains au Top ten des passeurs    Ligue Europa : Arsenal tombe à Borisov, le Séville FC s'offre la Lazio    La bourde de Katy Perry    Pourquoi Johnny Depp n'incarnera plus jamais Jack Sparrow    Les problèmes de peau de Kim Kardashian    La Botola pro adopte le VAR la saison prochaine    Le Maroc et l'Espagne écrivent un nouveau chapitre de coopération économique    Coupe de la CAF : La RSB bat le HUSA et s'adjuge la première place    Parlement : Une session mi-figue, mi-raisin    La première édition d'ADCC en Afrique se déroulera au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tourisme : Plus de 12 millions de visiteurs et de grandes perspectives
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 01 - 2019

La destination Maroc a réussi à se frayer une place importante dans la cartographie touristique. Le Maroc est principalement positionné premium. Non seulement les touristes y prennent goût mais également les grandes signatures du tourisme mondial.
Le Maroc a accueilli en 2018 un million de visiteurs de plus que l'année d'avant. Ils étaient en effet 12,28 millions de touriste à séjourner au Royaume tout au long de l'année 2018. Des arrivées qui s'annoncent en nette amélioration en glissement annuel, soit une hausse de 8,3% à fin décembre. La tendance cette année est marquée par un alignement visible entre les arrivées des touristes étrangers de séjour (6,6 millions) et celles des MRE (5,60 millions). Les nuitées réalisées au niveau des établissements hôteliers classés ont évolué au même titre que les arrivées. Les chiffres provisoires partagés par l'Observatoire du tourisme font état d'une progression de 8,3%, soit 23,94 millions de nuitées, dont 8,49 millions enregistrées au niveau des établissements hôteliers de Marrakech (+10 %), 5,89 millions à Agadir (+8 %) et 2,21 millions à Casablanca (3 %). Les recettes voyages sont également dans le vert. Elles ont évolué de 1,4 % pour se situer à fin décembre autour de 73,15 milliards de dirhams. Cette performance s'inscrit dans la même lignée que l'année précédente durant laquelle le taux d'occupation s'est consolidé de 3 % et la capacité de sièges aériens a grimpé de 8 %. Des indicateurs positifs qui viennent couronner les efforts de l'ensemble des acteurs du secteur à faire du Maroc une destination touristique compétitive.
Une industrie performante
L'industrie touristique marocaine est aujourd'hui bien rodée occupant ainsi la première place africaine et la 30ème à l'échelle mondiale. Le tourisme national couvre, en effet, 5 % du PIB, 20 % des exportations et génère environ un demi-million d'emplois. Premier secteur à être doté d'une vision sectorielle propre à lui, le tourisme national a réalisé durant les 20 dernières années un saut qualitatif et quantitatif. En témoigne l'évolution historique relevée depuis l'an 2000 à ce jour. Les différentes parties prenantes de la sphère touristique confirment que le secteur a affiché, durant ce cap, une performance supérieure à la tendance mondiale. On relève dans ce sens une progression de 6% contre 4% à l'échelle internationale. De quoi attirer davantage de touristes et d'opérateurs. Le Maroc a ainsi démarré avec 4,3 millions de touristes en 2000 pour atteindre les 9,3 millions de visiteurs en 2010 et 12,3 millions en 2018. L'aérien joue un important rôle dans cette dynamique. Le Maroc est passé de 430 fréquences hebdomadaires en 2004 à 1.265 actuellement. Le Royaume étant à 159 point à point il y a 15 ans pour arriver à 306 destinations à ce jour. La capacité aérienne a été multipliée par 4 sur ce cap passant ainsi de 3 millions de sièges à 11,6 millions. Le Maroc, où opèrent aujourd'hui 52 compagnies, dessert 121 capitales mondiales. Sur le plan interne, on parle de 16 destinations desservies contre 11 auparavant.
Un positionnement premium assuré
De par sa diversité culturelle et géographique ainsi que sa proximité avec les grands marchés émetteurs, la destination Maroc a réussi à se frayer une place importante dans la cartographie touristique. Le Maroc est principalement positionné premium. Non seulement les touristes y prennent goût mais également les grandes signatures du tourisme mondial. Le tiers de l'offre est en 4 et 5 étoiles (56 %). Des enseignes de renommée ont ouvert ces dernières années au Maroc tandis que d'autres ne tarderont pas à venir s'y installer prochainement. De quoi garantir un bon développement en perspective.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.