R-M® fête ses 100 ans avec la marque suédoise Volvo    Entretien Exclusif – Jo-Wilfried Tsonga : « Je suis heureux de jouer à Marrakech ! »    Mawazine vibrera aux sons du hip-hop US avec Black Eyed Peas    La 1ère édition du Festival du cinéma québécois à Rabat    Trophée Hassan II et Coupe Lalla Meryem de golf : C'est parti !    International: Maroc Telecom résiste à la conjoncture    Hervé Renard passe au confessionnal    Festival du cinéma africain de Tarifa-Tanger : Trois films marocains en lice    Repenser la chose migratoire!    Tennis : Le Maroc au Championnat africain U14 en Afrique du Sud    Said Amzazi suspend le dialogue avec les enseignants    Lever de rideau sur le 2e Festival national du rire «Comique Benslimane»    Afrique du Sud: 51 morts dans des inondations, le président Ramaphosa sur place    Ukraine: Le comédien Volodymyr Zelensky remporte la présidentielle    BCIJ: Démantèlement d'une cellule terroriste de six «Daechiens»    Commissions parlementaires : Les nouveaux présidents élus    Algérie: Le PDG de Sonatrach limogé, celui d'un groupe privé en détention provisoire    Abdennabaoui s'attaque à la traite des êtres humains    Edito : Ramed, mort clinique?    DGSN : Lancement d'une large enquête judiciaire sur des centres d'appels fictifs    Cinq Marocains légèrement blessés dans un accident de la route à Cuba    Casablanca : Le BCIJ met la main sur 7 tonnes de chira    Aziz Akhannouch dresse un premier bilan    ONCF: Al Boraq transportera bientôt son millionième voyageur    850.000 MRE y sont attendus…    Kim Jong Un espère un sommet « couronné de succès et utile » avec Poutine    Mawazine2019: Du Hip Hop à l'OLM Souissi    Vidéo-Trophée Hassan II de golf : Brillante entrée en jeu de l'équipe du Prince Moulay Rachid    Hakim Ziyech dans le viseur du Real Madrid    Le Maroc, une destination des plus dynamiques du moment    La Chambre des représentants exprime sa solidarité avec les détenus palestiniens    L'enfer tel que raconté par des Marocains de Syrie    La FDT boycotte le 1er Mai    Ces mystérieux objets au-delà de Neptune    Les chœurs de Notre-Dame, ces "orphelins" de la cathédrale    La grotte d'Ifri N'Abbou, un joyau naturel au potentiel touristique réel    Détenus d'Al Hoceima : Driss Lachguar reçoit une délégation d'ONG des droits de l'Homme    Poursuite de la généralisation du guichet numérique des autorisations    Le PDG du plus grand groupe privé algérien incarcéré    Après le titre, objectif Coupe de France avec Neymar pour le PSG    Chelsea manque l'occasion de monter sur le podium    Colloque international sur la "Digitalisation-numérisation au service de la gouvernance"    Fouad Laroui et Abdellah Dibaji présents aux journées culturelles d'Azemmour    Le long métrage marocain "Le Miracle du Saint Inconnu" en compétition à la 58ème semaine de la critique de Cannes    Sept tonnes de haschich saisies à Casablanca    Les avocats plaident pour une réforme de fond    L'EI revendique les attentats au Sri Lanka    126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tourisme : Plus de 12 millions de visiteurs et de grandes perspectives
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 01 - 2019

La destination Maroc a réussi à se frayer une place importante dans la cartographie touristique. Le Maroc est principalement positionné premium. Non seulement les touristes y prennent goût mais également les grandes signatures du tourisme mondial.
Le Maroc a accueilli en 2018 un million de visiteurs de plus que l'année d'avant. Ils étaient en effet 12,28 millions de touriste à séjourner au Royaume tout au long de l'année 2018. Des arrivées qui s'annoncent en nette amélioration en glissement annuel, soit une hausse de 8,3% à fin décembre. La tendance cette année est marquée par un alignement visible entre les arrivées des touristes étrangers de séjour (6,6 millions) et celles des MRE (5,60 millions). Les nuitées réalisées au niveau des établissements hôteliers classés ont évolué au même titre que les arrivées. Les chiffres provisoires partagés par l'Observatoire du tourisme font état d'une progression de 8,3%, soit 23,94 millions de nuitées, dont 8,49 millions enregistrées au niveau des établissements hôteliers de Marrakech (+10 %), 5,89 millions à Agadir (+8 %) et 2,21 millions à Casablanca (3 %). Les recettes voyages sont également dans le vert. Elles ont évolué de 1,4 % pour se situer à fin décembre autour de 73,15 milliards de dirhams. Cette performance s'inscrit dans la même lignée que l'année précédente durant laquelle le taux d'occupation s'est consolidé de 3 % et la capacité de sièges aériens a grimpé de 8 %. Des indicateurs positifs qui viennent couronner les efforts de l'ensemble des acteurs du secteur à faire du Maroc une destination touristique compétitive.
Une industrie performante
L'industrie touristique marocaine est aujourd'hui bien rodée occupant ainsi la première place africaine et la 30ème à l'échelle mondiale. Le tourisme national couvre, en effet, 5 % du PIB, 20 % des exportations et génère environ un demi-million d'emplois. Premier secteur à être doté d'une vision sectorielle propre à lui, le tourisme national a réalisé durant les 20 dernières années un saut qualitatif et quantitatif. En témoigne l'évolution historique relevée depuis l'an 2000 à ce jour. Les différentes parties prenantes de la sphère touristique confirment que le secteur a affiché, durant ce cap, une performance supérieure à la tendance mondiale. On relève dans ce sens une progression de 6% contre 4% à l'échelle internationale. De quoi attirer davantage de touristes et d'opérateurs. Le Maroc a ainsi démarré avec 4,3 millions de touristes en 2000 pour atteindre les 9,3 millions de visiteurs en 2010 et 12,3 millions en 2018. L'aérien joue un important rôle dans cette dynamique. Le Maroc est passé de 430 fréquences hebdomadaires en 2004 à 1.265 actuellement. Le Royaume étant à 159 point à point il y a 15 ans pour arriver à 306 destinations à ce jour. La capacité aérienne a été multipliée par 4 sur ce cap passant ainsi de 3 millions de sièges à 11,6 millions. Le Maroc, où opèrent aujourd'hui 52 compagnies, dessert 121 capitales mondiales. Sur le plan interne, on parle de 16 destinations desservies contre 11 auparavant.
Un positionnement premium assuré
De par sa diversité culturelle et géographique ainsi que sa proximité avec les grands marchés émetteurs, la destination Maroc a réussi à se frayer une place importante dans la cartographie touristique. Le Maroc est principalement positionné premium. Non seulement les touristes y prennent goût mais également les grandes signatures du tourisme mondial. Le tiers de l'offre est en 4 et 5 étoiles (56 %). Des enseignes de renommée ont ouvert ces dernières années au Maroc tandis que d'autres ne tarderont pas à venir s'y installer prochainement. De quoi garantir un bon développement en perspective.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.