Le Burundi réitère son appui à l'intégrité territoriale du Royaume et à son unité nationale    Le projet de loi relatif au processus électoral adopté en commission    Où en sont les travaux qui vont transformer Harhoura ?    La TGR rappelle les mesures d'encouragement pour le paiement des créances publiques    Victoire de l'eurocentrisme fiscal    Les manifestations en Algérie montrent les limites de la stratégie suivie jusque-là par le pouvoir, selon TSA    Iran-AIEA : Téhéran commence la restriction des inspections nucléaires    Présidentielles Nigériennes : Un passage de relais très démocratique    Gianni Infantino salue l'engagement du roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc    Enquête sur une personne qui dit avoir reçu deux doses    L'Unesco appelle à considérer le vaccin comme un bien public mondial    Alerte météo: Chutes de neige et fortes averses orageuses du jeudi au samedi au Maroc    Nés en Afrique, «made in Italy»: cinq créateurs de mode à Milan    Des vestiges, et des centres sous perfusion    Michel Onfray et la déconstruction de la philosophie… !    Un exercice 2020 mouvementé pour Saham Assurance    Country Brand Awards : le Maroc premier en Afrique    Les Lionceaux avec la Côte d'Ivoire dans le groupe A    Le MAS présente son nouvel entraineur, l'Argentin Miguel Angel Gamondi    Impact de la pandémie : les femmes encore plus pénalisées    Nouzha Bouchareb: 12 objectifs en ligne de mire    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Tous les établissements pénitentiaires traitent avec les instances représentatives des avocats dans le cadre de la loi    Omar Hilale met à nu le «polisario» et son parrain algérien    Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l'impulsion de SM le Roi    Le CNDH réitère sa position pour l'abolition de la peine de mort    Laâyoune : une nouvelle station de dessalement de l'eau de mer sera mise en service au second semestre 2021    CAN U20 : Resté confiné à Laâyoune, Targhaline devait rejoindre la Mauritanie hier mercredi    Jeux Olympiques de Tokyo : Le relais olympique lancé le 25 mars sous des conditions drastiques    Coronavirus : le variant britannique présent dans plus de 100 pays [OMS]    Covid-19 : la situation se dégrade en France, le gouvernement annonce des mesures    Algérie : le pouvoir doit prendre acte de l'échec de sa feuille de route, affirme LADDH    Procès à distance : 8.331 affaires mises au rôle du 15 au 19 février    Birmanie: Facebook ferme tous les comptes liés à l'armée    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    Le WAC entame la Ligue des champions par une victoire à Luanda    Prorogation du plan d'action Maroc-CCG jusqu'en 2024    Woods victime de fractures ouvertes à une jambe dans un accident de la route    Biden et Trudeau vantent "l'extraordinaire amitié" américano-canadienne pour clore l'ère Trump    Des responsables palestiniens louent le soutien Royal aux établissements éducatifs de Palestine    Mort de Maradona: La justice convoque des experts pour déterminer d'éventuelles responsabilités    Invaincu 527 minutes,Yassine Bounou bat un record historique à Séville    «Lettres du Maghreb»: Des discussions de haute facture    "Pelé" sur Netflix, redécouverte du footballeur, fenêtre sur l'homme    Gérard Depardieu, entre ombre et lumière    Le dirham s'apprécie face au dollar    L'ONEE lance un grand projet pour le renforcement de l'alimentation électrique dans les provinces du Sud    Exposition : Une rétrospective « Saladi » au Musée de Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Echanges extérieurs à fin novembre 2020 : Le déficit commercial s'allège de plus de 26%
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 01 - 01 - 2021

Commerce extérieur, échanges de services, recettes MRE, investissements directs ... l'Office des changes vient de dévoiler ses indicateurs extérieurs à fin novembre 2020.
Une période marquée par le contexte de la Covid-19 et ses effets sur les différents secteurs. Il en ressort que le déficit commercial marque un allègement de 26,2% à fin novembre 2020, soit environ 49,16 milliards de dirhams. Voici les principaux éléments saillants de cette note.
Baisse des importations et des exportations
Selon ces mêmes statistiques, les importations et les exportations de marchandises enregistrent des baisses respectives de 15,9% et de 8,4% par rapport à la même période de l'année 2019. Il s'avère également que la facture énergétique s'établit à près de 44,81 milliards de dirhams sur les onze premiers mois de l'année 2020 contre 69,73 milliards de dirhams sur la même période en 2019, ce qui représente -24, 92 milliards de dirhams. Pour ce qui est des importations des produits alimentaires, elles s'élèvent à 50, 90 milliards de dirhams à fin novembre 2020 contre 43,75 milliards de dirhams à fin novembre 2019. « Ceci est attribué à la hausse des achats de blé (+3,6 MMDH) et ceux de l'orge (+1,58 MMDH) », précise la même source.
Baisse de près de 30% des exportations aéronautiques
Globalement, la diminution des exportations est due au recul des ventes de plusieurs secteurs. Dans les détails, les exportations automobiles ont baissé de 10,8%, soit -8,05 milliards de dirhams pour atteindre les 66,29 milliards à fin novembre 2020 contre 74, 34 milliards de dirhams sur la même période en 2019. « L'évolution des exportations du secteur automobile au titre des onze premiers mois de 2020, s'explique principalement par le recul des ventes du câblage (–20,5% ou -6,08 MMDH), de la construction (-15,4% ou -4, 87 MMDH) et de l'intérieur véhicules et sièges (-9% ou -656 MDH). La part de ce secteur dans le total des exportations s'élève, ainsi, à 27,7% contre 28,5% un an auparavant », relève-t-on de l'Office des changes. Pour ce qui du secteur du textile et cuir, les indicateurs de l'Office des Changes font état d'un repli de 18%, soit une baisse de 6,21MMDH). Ce secteur a enregistré 28,25 milliards de dirhams durant les onze premiers mois de 2020 contre 34,47 milliards de dirhams un an auparavant. Les exportations du secteur textile et cuir à fin novembre 2020 « ont été affectées principalement par le recul des ventes des vêtements confectionnés (-4,57 MMDH) et celles des articles de bonneterie (-1,51 MMDH) », précise la même source. Du côté de l'Aéronautique, les exportations du secteur ont reculé de 30,1% (soit une baisse de 4,75 milliards de dirhams). Le chiffre d'affaires réalisé dans ce sens à l'export s'élève à 11,04 milliards de dirhams contre 15,80 milliards de dirhams réalisés à fin novembre 2019. Du côté des autres extractions minières, celles-ci atteignent 2,88 milliards de dirhams contre 3, 68 milliards de dirhams (-21,7% ou -801MDH). S'agissant du secteur électronique et électricité, les ventes à l'export s'élèvent à 9,21 milliards de dirhams à fin novembre 2020 contre 9,32 milliards de dirhams à fin novembre 2019. Ce qui représente un recul de 1,1% (ou -107 millions de dirhams). Les autres industries ne s'en tirent pas mieux puisqu'elles affichent une diminution de -12,8% (ou -2,82MMDH). Dans ce sens, les exportations pour ces activités s'élèvent à 19, 15 milliards de dirhams au titre des onze premiers mois de 2020 contre 21, 97 milliards de dirhams une année auparavant.
L'agriculture et les phosphates solides
La baisse des exportations est atténuée par la croissance des ventes dans les secteurs de l'Agriculture et l'Agro-alimentaire et les Phosphates et ses dérivés. A cet effet, le secteur de l'Agriculture réalise une hausse de 1% (+563 millions de dirhams), enregistrant à cet effet des exportations de l'ordre de 56,84 milliards de dirhams à fin novembre 2020 contre 56,27 milliards de dirhams à la même période de l'année précédente. « Cette évolution provient essentiellement de l'accroissement de 3,8 % des ventes de l'agriculture, sylviculture, chasse et celle de 0,9% de l'industrie alimentaire. La part de ce secteur dans le total des exportations s'est consolidée de 2,3 points passant de 21,5% à fin novembre 2019 à 23,8% à fin novembre 2020 », souligne la même source. Quant aux exportations des Phosphates et dérivés, elles ressortent à 45, 52 milliards de dirhams au cours des onze premiers mois de l'année 2020 contre 45, 37 milliards de dirhams à fin novembre 2019, (soit +0,3% ou +157 millions de dirhams).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.