Le Maroc et la Serbie veulent renforcer davantage leurs relations économiques    M. Ait Taleb: Le ministère œuvre pour remédier aux limites du système de santé actuel    La terre a tremblé dans la région de Ouarzazate    Le Maroc dans le Groupe B    Concours «Street Art Casablanca»    Mahrez envoie Manchester City en finale    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    L'accueil par l'Espagne du chef du "polisario" est contraire aux règles de partenariat avec le Maroc (El Khalfi)    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Coupe du Trône : Ce soir, deux belles parties en perspective !    Le bus du Raja vandalisé dans le parking de l'hôtel du rassemblement à Rabat !?    Nordin Amrabat vers un retour en Europe    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    Chloroquine-hydroxychloroquine : les pharmacies bientôt réapprovisionnées    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Entre livre et lecture: La réalité numérique transforme le livre en mythe    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    Affaire Brahim Ghali : Madrid tente une opération "damage control"    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Hakimi dans le viseur du Bayern Munich    Selon l'UAFA : Le Maroc organisera la Coupe Arabe des Nations U17 juillet prochain !    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    230 pompiers algériens lourdement sanctionnés pour avoir manifesté    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Brahim Ghali et cinq de ses complices dans les mailles de la justice espagnole    La BVC démarre en territoire positif    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 5 mai    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Météo: le temps prévu ce mercredi 5 mai au Maroc    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    Critiqué, Biden augmente finalement le nombre des admis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Imane Loubane : «Toute personne peut se positionner et évoluer grâce à sa compétence»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 08 - 03 - 2021

Entretien avec Imane Loubane, directrice développement RH chez LafargeHolcim
La compétence est la clé pour réussir quel que soit le secteur d'activité. Une qualité que les pros des ressources humaines savent détecter chez les collaborateurs au sein d'une entreprise. Ainsi, le développement des ressources humaines a de nombreuses qualités. C'est un poste humain, passionnant et de plus en plus digital. Il est plus que jamais au cœur de l'évolution d'une entreprise. Ce métier représente aussi une activité indispensable qui peut influencer toute l'entreprise en termes de performance, de bien-être et de motivation de ses salariés. C'est aussi une fonction stratégique et transverse, en relation avec tous les services.
ALM : Vous avez occupé des postes stratégiques dans plusieurs entreprises. Comment vous avez évolué en tant que femme dans ces fonctions de responsabilité ?
Imane Loubane : La plupart des femmes entament leur parcours professionnel en partant du principe consciemment ou non, qu'elles doivent faire plus que tout le monde. C'était mon cas et cet enjeu grandissait avec les responsabilités professionnelles et personnelles.
Quels ont été les obstacles que vous avez rencontrés au cours de votre parcours ?
Je n'ai jamais ressenti dans mon environnement une différence entre genre Voir aussi des femmes modèles autour de moi a été un exemple à prendre.
Ma principale ligne directrice a toujours été le travail, je reste persuadée que toute personne peut se positionner et évoluer grâce à sa compétence.
Le développement d'une entreprise ne peut se faire indépendamment de celles de ses collaborateurs et ses collaboratrices. Quelle politique RH adopte LafargeHolcim vis-à-vis de ses salariés femmes?
LafargeHolcim est une entreprise qui croit en la diversité ainsi que son impact positif sur l'environnement de travail ainsi que sur la performance.
L'équité et l'égalité sont le mot d'ordre de notre politique ressources humaines.
Selon vous, comment améliorer la participation des femmes au marché de l'emploi?
Il est impératif de se débarrasser des préjugés. Pour que la jeune génération de filles qui s'interroge actuellement sur son avenir professionnel se donne les moyens de faire les choix d'orientation qu'elle souhaite et ait suffisamment confiance en elle pour assumer ce choix, et qu'elle soit fière de travailler au sein de certains environnements jusqu'ici «masculin», sans avoir l'impression de sacrifier sa vie privée.
Quelles recommandations donneriez-vous aux femmes qui veulent évoluer dans leur carrière professionnelle ?
Je me suis rendu compte que la principale difficulté vient des femmes elles-mêmes, elles devront avoir confiance dans leurs potentiels.
Si vous sous-estimez vos compétences, cela veut dire que vous ne croyez pas en vous. Alors comment les autres peuvent-ils croire en vous ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.