Sahara : José Manuel Albares réfute les élucubrations algériennes    Le parti Giorgia Meloni en tête des élections législatives en Italie    Maroc : Les militantes font leurs adieux à Aïcha Ech-Chenna, inhumée à Casablanca    À Casablanca, une foule hétéroclite pour un dernier hommage à Aïcha Ech-Channa    Transport routier : Soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    SAR le Prince Moulay Rachid préside à Témara le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI du Concours de saut d'obstacles trois étoiles    Espagne : Des supporters pointés pour avoir entaché le match Maroc – Chili    EEAU-Allemagne: Accord pour la fourniture de GNL et de diesel sur 2 ans    L'Espagne répond à l'Algérie : Pas de changement de position sur le Sahara    Sahel: Un sursaut international s'impose face à la crise sécuritaire, selon le chef de l'ONU    Israël et le Maroc ou comment Alger façonne le « bon coupable » et la judéophobie sur le mensonge et la confusion    Tanjazz 2022: en images, la clôture de la 21e édition du festival    Vidéo. "Paroles d'Experts" avec Faïçal Tadlaoui de retour sur H24Info    Musique électronique: Dakhla vibre au rythme de « Into the Wild » de festival Oasis    Covid-19 au Maroc : 7 nouvelles infections et aucun décès ce dimanche    Compilation du meilleur de Benjamin Bouchouari avec les Verts    AG de l'ONU/Sahara: Le Bahreïn réaffirme sa position ferme en soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Clôture des Concerts de Rabat : Samira Said, Fnaire, Lartiste et Salif Keita enflamment la scène de l'OLM    Un créateur marocain derrière l'habillement de la reine Maxima des Pays-Bas    Marrakech : Clôture en apothéose du Festival Gnaoua Show    Dakhla. 5200 ha irrigués par dessalement de l'eau de mer à attribuer aux jeunes et aux investisseurs privés    Coronavirus au Maroc: 7 contaminations enregistrées ce dimanche    L'égalité des genres, principe essentiel pour le progrès    Transport routier : soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    Casablanca / L'Boulevard : Deux décennies d'existence festive    Maroc – Sénégal : Pour suivre le match des Lions U23 d'Ammouta    Anass Salah-Eddine, l'oublié de la tanière : "Je progresse..."    Sahara marocain : Alger n'a plus les moyens de ses ambitions néocoloniales au Maghreb    Mission de haut niveau de la CEDEAO au Mali: Bamako décline la date du 27 septembre    Le premier vélo électrique « Made in Morocco » à l'assaut du marché national    Attijariwafa Bank consolide ses performances    L'Iran entre révolution et contre-révolution    Aïcha Ech-Chenna n'est plus    L'émotion du père de Brahim Saadoun, après son arrivée au Maroc (VIDEO)    La chimère algérienne s'estompe!    ONU-Guerre de l'Ukraine : La chine appelle à ne pas laisser le conflit "déborder"    Bourse de Casablanca : le résumé hebdomadaire (19 au 23 septembre)    CHU Ibn Sina: 1ère base de données électronique de l'hémophilie et des maladies hémorragiques    Aïcha Chenna, ange gardien des mères célibataires, est décédée    OCP améliore son CA de 72% au S1-2022    Botola: le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca    Laver Cup: l'Europe repasse devant grâce à Djokovic (VIDEO)    Ligue des nations: l'Espagne dominée par la Suisse, le Portugal en profite (VIDEO)    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    Rabat, Casa, Tanger, Marrakech...Températures prévues ce dimanche 25 septembre    Saad Lamjarred partage des photos de son mariage    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    Prévisions météorologiques pour ce dimanche 25 septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Soutien public complémentaire aux partis politiques
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 16 - 08 - 2022

Répartition, demande, éligibilité, contrôle, rôle de la Cour des comptes…
Un nouveau texte règlementant le dispositif d'octroi d'un financement public à la sphère politique et partisane vient d'entrer en vigueur.
Le gouvernement remet à plat le système de soutien public aux partis politiques. Un nouveau texte règlementant le dispositif d'octroi d'un financement public à la sphère politique et partisane vient d'entrer en vigueur. Il s'agit du décret n° 2.22.447 du 29 Dhu al-Hijjah 1443 (juillet 2022) modifiant et complétant le décret n° 2.12.293 du 15 Shaâban 1433 (5 juillet 2012) précisant les modalités de répartition des aides accordées aux partis et les modalités de versement. Concrètement, l'article premier annule et remplace les dispositions de l'article premier du décret n° 2.12.293. Ainsi, la nouvelle disposition stipule que «les montants globaux des aides «prévues à l'article 32 de la loi organique n° 29.11 relative aux partis, inscrites dans la loi de Finances de chaque année, sont répartis comme suit au profit des partis politiques «qui remplissent les conditions prévues dans les premier et deuxième alinéas du même article 32 et qui sont en situation juridique régulière à la date de décaissement du «soutien mentionné» : 1 – Une part de 50% desdites sommes totales est affectée «à contribuer à la couverture des dépenses de fonctionnement des partis politiques ; 2- Une quote-part de 20% des montants totaux mentionnés à décaisser sous la forme d'une aide complémentaire annuelle affectée à la couverture des dépenses engagées dans les «missions, études et recherches», visées au sixième alinéa de «l'article 32 de la loi réglementaire n° 29.11 précitée ; 3 – Une part de 30% des montants totaux mentionnés est affectée à «la contribution à la couverture des frais d'organisation des congrès nationaux ordinaires». L'article 2 pour sa part précise que l'aide annuelle supplémentaire est versée aux partis politiques concernés à leur demande. Elle est consacrée exclusivement à la couverture des dépenses engagées sur les missions «et les études et recherches menées à leur profit dans les domaines de la réflexion, de l'analyse» et de l'innovation liées au travail partisan et politique. «Les partis politiques doivent tenir compte, en déboursant les sommes qu'ils «ont reçues sous forme de soutien annuel supplémentaire, des aspects spécifiques de déboursement en vertu des «exigences réglementaires établies à cet égard».
A la fin de l'exercice fiscal concerné, chaque parti politique soumet à la Cour des comptes un dossier contenant des données relatives à la «mission, étude ou recherche effectuée à son profit et des informations relatives à l'entité qui l'a réalisée avec l'indication de la durée et des dates de réalisation de la tâche, de l'étude ou de la recherche, ainsi que des sommes dépensées pour couvrir les frais. A noter enfin que l'aide annuelle complémentaire est versée l'année suivante après l'avis de la Cour des comptes attestant que les aides ont été effectivement dépensées aux fins pour lesquelles elles ont été accordées pour le parti politique concerné. Le ministre de l'intérieur et le ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances chargé du budget ont été chargés de l'exécution du présent décret suite à sa publication au Bulletin officiel.
Adoption
Le Conseil de gouvernement, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, avait adopté fin juillet le projet de décret n°2.22.447 modifiant et complétant le décret n° 2.12.293 (5 juillet 2012) fixant les modalités de répartition et de versement du soutien accordé aux partis politiques. Ce texte, adopté après la poursuite de son examen conformément à la décision du Conseil de gouvernement du 23 juin dernier, s'inscrit dans le cadre des mesures réglementaires nécessaires prises pour adapter le projet de décret en vigueur aux nouvelles dispositions inscrites à l'occasion de la préparation des échéances électorales de 2021 dans la loi organique 29.11 relative aux partis politiques, lit-on sur le communiqué publié à l'issue de la réunion du Conseil.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.