Marrakech-Safi : Le CRT lance une grande campagne de promotion digitale    97% des pharmaciens affirment que la chloroquine n'est pas disponible    L'arrivée d'Enzo Zidane au WAC : De l'infox et du « fake news » !    Demi-finales de la Ligue des Champions : Un vol spécial d'Al Ahly pour rallier Casablanca    Botola Pro D1 : Une bouffée d'oxygène pour le Hasania d'Agadir    Vente de boissons alcoolisées : la campagne d'assainissement se poursuit    Coronavirus: le Maroc enregistre 2444 nouveaux cas ce dimanche    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    Les Démocrates doivent désormais faire montre d' agressivité    Combats meurtriers au Karabakh, l'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Plaidoyer du CNDH en faveur du respect du droit de manifester pacifiquement    L'ambassadrice du Guatemala réitère la position de son pays en faveur de notre intégrité territoriale    Pour un nouveau multilatéralisme équitable et inclusif    Le Real Madrid piétine mais gagne enfin Zidane peut souffler    Botola Pro D2 : Le suspense jusqu ' au bout MAS-SCCM à l' affiche    Lancement d'un baromètre régional de l'investissement à Béni Mellal-Khénifra    Les exportations nationales accumulent les contre-performances    Mohcine Zouak : La transition numérique pose le défi de repenser l'école    Haro sur l'hydrochloroquine    Soutien exceptionnel à l'édition et au livre au titre de l' année 2020    Plaidoyer à Safi pour la création d' une Fondation du Festival national de l'Aïta    Programme d' animation culturelle à Guelmim-Oued Noun en dépit des contraintes du Covid-19    De précieuses découvertes archéologiques datant d'au moins du 2è siècle avant J.C    La formation et le travail de base, priorités de la FRMF    Centre d'immatriculation de Marrakech : tous les rendez-vous fixés précédemment sont annulés    Lycée Descartes : les parents d'élèves insatisfaits de l'enseignement à distance    Nouveaux programmes à fort impact social en 2020-2021    La généralisation de la couverture sociale nécessite une cohérence dans l'investissement à engager    La CGEM révèle ses propositions pour la LF-202    Or : c'est le moment de vendre vos bijoux !    «Revitaliser et répondre aux besoins de la standardisation de la langue amazighe»    L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye soutient les conclusions des pourparlers de Bouznika    Togo : le premier ministre et le gouvernement quittent le pouvoir    Cour suprême : Biden exhorte le Sénat à ne pas confirmer la juge Barrett avant la présidentielle    Aéronautique : cinq nouvelles ouvertures d'usines d'ici fin 2020    Casablanca : une intervention policière vire au drame    Bourita s'entretient par vidéoconférence avec le Secrétaire Général de l'ONU    El Otmani : Le Maroc toujours engagé en faveur d'«une solution définitive au différend régional» autour du Sahara marocain    Le président du gouvernement espagnol réitère l'appel à une solution politique basée sur le compromis    13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!    HUSA-FUS (2-1) : Une défaite "cruelle", une victoire tombée du ciel !    Guerguerat: l'ONU réagit aux gesticulations du polisario    Vaccin chinois : trois hauts responsables marocains participent aux essais    Liban: le nouveau Premier ministre jette l'éponge    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    Côte d'Ivoire : la cour de justice africaine récuse le rejet de la candidature de Laurent Gbagbo pour la présidentielle    L'acteur Anas El Baz est devenu papa (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc, seul avenir possible
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 22 - 08 - 2006

Dans un discours adressé dimanche soir à la nation, SM le Roi a appelé les jeunes à s'inspirer de l'esprit volontariste de la Révolution du Roi et du peuple pour contribuer à l'édification du Maroc moderne.
La philosophie de la Révolution du Roi et du peuple qui a servi le combat d'hier doit inspirer le combat d'aujourd'hui. Cette épopée héroïque, qui a permis au Maroc de se libérer du joug du colonialisme, est appelée, maintenant, à transcender sa dimension commémorative en devenant le catalyseur d'une nouvelle révolution pour l'édification du Maroc moderne.
Le message adressé par SM le Roi, dans son discours à la nation, dimanche soir à l'occasion du 53ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, est énergique et on ne peut plus édifiant.
Dans ce discours, qui coïncide avec le 43ème anniversaire de SM le Roi, le Souverain a appelé à transformer cet événement en «moment fort d'affûtage des volontés et de mobilisation des énergies pour remplir la mission que la patrie a confiée à chacun de ses fils» et invité à tirer enseignement des valeurs qui ont animé cette Révolution . «Patriotisme sincère», «disposition naturelle au sacrifice», «enthousiasme volontariste»… ces valeurs, véritable carburant pour conduire les réformes qui s'imposent aujourd'hui, doivent être mises au service de «l'édification du Maroc, du progrès et du développement, de l'ambition et de l'engagement responsable, fait de sérieux, d'imagination et d'ardeur au travail», a déclaré SM le Roi.
Ces valeurs sont le socle de «la grandeur de la patrie», qui «est l'affaire de tous », a précisé le Souverain. Les jeunes sont, expressément, appelés à prendre fait et cause pour ce combat majeur. «Nous disons à notre jeunesse : Tu es l'incarnation de l'ambition de la Nation, porteuse des espoirs qu'elle caresse pour un lendemain meilleur et qui ne sauraient se matérialiser sans une action assidue, résolue, productive et imaginative, et sans émulation dans la création et l'innovation», a poursuivi SM le Roi.
Ce sont là les termes d'une nouvelle philosophie basée sur le culte du mérite, de l'effort, de la compétitivité, de la rage de vaincre et de réussir. Par son action soutenue sur le terrain, SM le Roi a donné leur véritable contenu à ces valeurs. Les chantiers ouverts par le Souverain, depuis son accession au Trône en 1999, dénotent de cette volonté et du remarquable sentiment de confiance qui s'en dégage.
«Une confiance légitimement fondée, qui n'a rien de gratuit, ni de prétentieux, une confiance positive, issue de notre foi dans les capacités de notre pays, dans le génie de ses enfants et dans notre patrimoine civilisationnel séculaire», a indiqué SM le Roi.
A l'appui de son propos, le Souverain a cité les réalisations qui s'accomplissent au quotidien à travers les différentes régions du Royaume : «consolidation des fondements de notre unité nationale et de notre intégrité territoriale», «chantiers voués au développement humain», «mise à niveau de notre économie», «bonne marche de la vie institutionnelle » et «renforcement des libertés publiques».
En appelant à capitaliser sur ces acquis, le Souverain a exhorté les citoyens à faire preuve de «persévérance et de créativité dans l'action» pour poursuivre l'œuvre d'édification. «Pour importantes que soient ces réalisations, il n'en demeure pas moins que l'ambition qui nous anime d'assurer des lendemains meilleurs pour toutes les populations et toutes les régions de notre pays, nous incite à y puiser les ressorts nécessaires pour maintenir le cap», a déclaré SM le Roi, sur le ton de la détermination.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.