Amrani appelle à une solidarité africaine renouvelée    Visites de feu SM Mohammed V à Tanger et à Tétouan    Courriers et colis destinés à l'international : Barid Al-Maghrib prévoit des changements    SM le Roi exonère des droits de bail les locataires des locaux des Habous    Lévinas, le visage, l'humanité    91 nouveaux cas, 1275 cas cumulés ce mercredi à 18H, et 97 guérisons    Baisse de la croissance et de 11,6 points du taux de couverture    Dr Souad Jamaï: «ce que le confinement a changé dans ma vie?»    Les confessions de Benatia sur son passage à l'AS Rome    Les Marocains bloqués à l'étranger sollicitent l'intervention du Roi    La culture, un réconfort en crise en période d'anxiété    Solidarité nationale : OLA Energy Maroc se mobilise    La controverse fait rage entre les écoles privées et les parents d'élèves    L'Espagne retrouve l'espoir dans la gestion de la pandémie    BVC: les sociétés du Masi devraient verser près de 19,3 MMDH de dividendes    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Avis Locafinance : une flotte de véhicules à disposition du personnel soignant    Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index    Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    En collaboration avec GE Healthcare : Ford produira 50.000 ventilateurs respiratoires dans son usine du Michigan    Grâce à la campagne : 24 élèves du douar Islane bénéficient de tablettes numériques    La récession de l'économie mondiale anticipée par Coface    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Présidence du Ministère public : Appel à l'application stricte des dispositions sur le port de masque    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un nouveau "portefeuille pédagogique" pour lutter contre la violence en milieu scolaire
Publié dans Barlamane le 22 - 02 - 2020

De nouvelles approches adoptées pour lutter contre le phénomène de violence scolaire ont été dévoilées lors d'une journée d'étude sur "les violences du genre", organisée à l'initiative de la Chaire Académique Lalla Meryem pour la Femme et l'Enfant, vendredi à Rabat.
Les approches de lutte contre la violence scolaire concernent le renforcement des capacités institutionnelles de toutes les structures du ministère, qu'elles soient centrales, régionales ou locales, par la création de cellules d'écoute et de médiation dans les établissements scolaires et de centres régionaux et provinciaux de suivi de la violence en milieu scolaire. Elles sont basées sur l'institutionnalisation de la coordination avec les autres parties prenantes, de même que la conclusion d'accords et de partenariats avec des organisations internationales et des associations de la société civile aux niveaux régional, provincial et local.
Afin d'instaurer une école citoyenne et responsable, le ministère de tutelle a dévoilé, lors de cette journée, une approche éducative et pédagogique, visant à adopter des mécanismes de travail pour l'éducation des jeunes aux valeurs de coexistence, d'ouverture, de citoyenneté, de comportement civil, de solidarité et du respect de l'autre. Pour y arriver, des contenus des programmes scolaires, le développement d'un "portefeuille pédagogique" de la formation de coordonnateurs de la vie scolaire, élaboré en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population, ou encore par la mise en place du portail "marsad" relatif au suivi de l'évolution du nombre de cas de violence scolaire ont été mis en place. Cette approche concerne la généralisation des cellules d'écoute, de médiation et de lutte contre la violence dans les établissements scolaires.
En parallèle, plusieurs clubs éducatifs dans les établissements scolaire ont été mis en place pour accompagner cette nouvelle approche de lutte contre la violence scolaire. Une procédure administrative restrictive, prenant les mesures administratives appropriées prévues par les lois et réglementations en vigueur, a été également adoptée, dans ce sillage. Pour prévenir et lutter de manière efficiente contre ces phénomènes, la coordination avec des familles, des départements gouvernementaux, des institutions et de la société civile demeure essentielle ainsi que leur complète vigilance et mobilisation.
Ce besoin de vigilance et de coordination augmente avec le développement massif des nouveaux moyens de communication, porteurs de valeurs différentes, qui peuvent basculer facilement dans l'incontrôlable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.