Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le roi préside à Agadir la présentation de la déclinaison régionale du PAI 2014-2020
Publié dans Challenge le 29 - 01 - 2018

SM le roi Mohammed VI a présidé dimanche 28 janvier 2018 à Agadir, la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du Plan d'Accélération Industrielle (PAI) 2014-2020 dans la région de Souss-Massa et de signature de huit conventions et d'un protocole y afférents.
Le projet industriel du Souss-Massa qui amorce la déclinaison régionale de la stratégie industrielle nationale, s'inscrit dans la vision royale qui prône, à travers le déploiement du processus de régionalisation avancée, un développement territorial équitable, équilibré, inclusif et adapté aux spécificités de chaque région. Il vise à faire de la région un pôle économique capable de créer de l'emploi, de valoriser ses richesses, de soutenir ses secteurs productifs pour assurer une croissance inclusive, au service du citoyen.
Au début de cette cérémonie, il a été procédé à la projection d'un film institutionnel qui met en avant la dynamique de développement qu'a connue le royaume durant la dernière décennie, à la faveur notamment de projets stratégiques ayant trait à différents secteurs (Infrastructures, formation, Industrie, Energies renouvelables,...). Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique a souligné à ce titre, dans une allocution prononcée devant SM le roi, que « l'industrie adopte à son tour, conformément aux Hautes instructions Royales, une approche régionalisée, afin de localiser les activités productives au plus près des citoyens, de capitaliser sur le potentiel de toutes nos régions et d'accéder à un nouveau palier d'émergence ». Le Plan d'accélération industrielle s'appuie sur les réalisations d'envergure et projets structurants menés sous la conduite éclairée de SM le roi pour entamer sa déclinaison régionale et permettre aux régions, chacune selon ses spécificités, d'accueillir des activités productives, de créer des emplois et de la richesse, au plus près des citoyens.
« Le projet industriel du Souss-Massa porte l'ambition de créer 24.000 nouveaux emplois à terme, en partenariat avec les fédérations professionnelles et dont les premiers seront générés par les projets signés aujourd'hui par des investisseurs privés », a souligné Moulay Hafid Elalamy. Pour ce faire, la démarche industrielle conçue pour le Souss-Massa entend conforter les secteurs industriels existants tout en développant de manière proactive et agissante de nouveaux créneaux. Et ce en respect total des normes environnementales et de la vocation touristique de la région. Dans le domaine de la production agro-industrielle, Souss-Massa sera érigé en plateforme de transformation de produits agricoles destinés tant au niveau national qu'à notre continent africain. Un partenariat renforcé entre les ministères de l'agriculture et de l'industrie a été mis en place au profit des opérateurs, à travers un programme conjoint d'accompagnement impliquant le Fonds de Développement Industriel et le Fonds de Développement Agricole, ainsi que la mise à disposition de l'agropole. L'infrastructure du secteur de la construction navale engagera au niveau national près de 5 milliards de DH d'investissement. Une composante Chantier Naval Souss-Massa y est déjà intégrée. Le secteur de la chimie connaîtra quant à lui, un accompagnement spécifique, favorisant le développement des filières de la chimie organique et de la chimie verte.
De nouveaux écosystèmes seront développés notamment, dans des secteurs émergents leviers d'accélération industrielle, tels que la sous-traitance automobile, l'offshoring, le cuir, les matériaux de construction et la plasturgie. Pour appuyer cette ambition régionale et en plus de l'accompagnement du secteur bancaire, cinq leviers complémentaires seront mis en place :
– Une Zone Franche Industrielle de 300 ha, intégrée dans une zone urbaine. Elle donnera accès à un foncier industriel aux standards internationaux et à des prix compétitifs. Cette zone franche permettra de renforcer l'attractivité de la région et d'y drainer des activités exportatrices et créatrices d'emplois.
-L'implication de l'OFPPT pour la formation des ressources humaines pour accompagner les industriels dans la formation et la qualification de leurs salariés.
-La réalisation d'un Technopark et d'une Cité de l'innovation. Ce Technopark sera destiné aux PME et aux Start-up du secteur des TIC et mettra à leur disposition des locaux prêts à l'emploi avec des services d'accompagnement. La Cité de l'innovation permettra de doter la région d'une infrastructure d'accueil technologique, facilitant l'accompagnement des jeunes porteurs de projets innovants.
– 500 millions de DH seront affectés des Fonds de Développement Industriel et Agricole, aux projets industriels de la région.
– Le secteur privé de la région Souss-Massa consacrera 500 millions de DH pour investir dans ces projets industriels.
Grâce à cette implication nouvelle de toutes les parties prenantes, les projets industriels qui seront développés dans la région Souss-Massa, pourront être réalisés par les opérateurs avec un apport limité à 20% du montant de ces projets. En effet, 20% de plus seront portés par des Investisseurs Privés de la région, 20% supplémentaires proviendront de subventions des Fonds de Développement Industriel et de l'Agriculture ; les 40% restants seront financés, à des conditions avantageuses, par le secteur bancaire.
À cette occasion, SM le roi Mohammed VI a présidé la cérémonie de signature de 8 conventions et d'un Protocole permettant la mise en œuvre de la régionalisation du Plan d'accélération industrielle au niveau de la région Souss-Massa, et la concrétisation de 11 investissements industriels dans la Région. Il s'agit d'une convention pour la déclinaison au niveau de la région de Souss-Massa des écosystèmes automobile, cuir, naval, Chimie, Plasturgie, matériaux de construction et offshoring, une convention pour l'accompagnement des besoins en formation des ressources humaines de la stratégie de développement industriel de la région de Souss-Massa à horizon 2020, une convention pour la mise en place d'une Cité de l'Innovation dans la région Souss-Massa, une convention pour l'aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la zone franche Souss-Massa, une convention pour la déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires au niveau de la région de Souss-Massa, une convention pour le financement du Programme de développement des Industries Agroalimentaires, une convention pour la mise en place d'un Technopark dans la région Souss Massa, une convention pour l'accompagnement à la mise en place d'un Fonds Privé pour le développement de l'investissement dans la région Souss-Massa et un Protocole pour la réalisation de 11 investissements industriels dans les secteurs des matériaux de construction, de la Plasturgie, des industries papier et carton et de l'offshoring.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.