Coronavirus : Casablanca, Tanger, Fès et Marrakech, régions les plus touchées    Covid-19 : 1.345 nouveaux cas, nouveau record et 19 décès    Coronavirus : 1.345 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 32.007 cas cumulés samedi 8 août à 18 heures    Relance économique: El Othmani a échangé avec des experts    Selon un flash Covid-19 élaboré par l'ONMT Marrakech a une prépondérance des chambres d'hôtel de 74% tout comme Rome    Covid-19 : Fermeture du port de Laâyoune jusqu'à nouvel ordre    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Tanger : La Marine Royale saisit 1200 kg de chira    Fati Jamali confirme sa contamination par le nouveau coronavirus    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    Oujda: 12 lingots d'or et plus de 2 millions d'euros saisis par la BNPJ    OCP fête son siècle d'existence    Marché des changes: le dirham quasi-stable face à l'euro    Vaccin anti-Covid-19: un institut indien compte produire plus de 100 millions de doses    Le tourisme: Une affaire de santé aussi    Ligue des champions : les résultats et le programme des quarts    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Champions League: le Real s'effondre face à City, Lyon sort la Juve (VIDEOS)    Le classement général de la Botola (mise à jour)    Macron réclame une enquête internationale    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Rentrée scolaire 2020-2021 : Démarrage des cours le 7 septembre    Examen de passage pour Gattuso    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : quel impact sur les congés
Publié dans Challenge le 07 - 07 - 2020

Lors du confinement, la plupart des entreprises ont dû cesser ou réduire très fortement leur activité et même proposer des congés payés. Avec la reprise et l'arrivé des vacances d'été, l'habituelle pose des congés sera particulière cette année. Ilham Mouhriz , directrice des ressources humaines du groupe Sitel Afrique, nous en parle.
Challenge : Comment la crise de la Covid-19 va impacter les plannings des congés cette année ?
Ilham Mouhriz : Pendant la crise Covid-19, l'arrêt de la production n'était pas envisageable dans la mesure où nous intervenons dans des activités vitales pour nos clients tels que la santé, l'énergie, les télécommunications... Nous devions gérer la situation de crise avec beaucoup de tact et d'agilité : il a fallu très vite mettre en place un plan de continuité d'activité pour préserver la santé de nos collaborateurs tout en assurant la continuité de nos services.
En ce qui concerne la planification des congés, en tout début de crise, nous avons fait face à un enchaînement d'évènements déstabilisants : certains de nos collaborateurs ont fait le choix de prendre leurs congés ou demander des congés sans solde, d'autres se sont retrouvés bloqués, dont certains dans d'autres pays... L'octroi des congés était l'une des solutions proposées en accord avec ces collaborateurs.
En parallèle, nous avons rapidement engagé des dispositifs visant à garantir la sécurité de nos collaborateurs et à les rassurer. Nous étions d'ailleurs la première entreprise au Maroc à recevoir la certification de conformité sanitaire Covid-19 par l'AFNOR.
Très vite, nous avons instauré le télétravail et avons retrouvé un rythme normal sur nos sites en respectant une occupation de 50% de nos sièges. Les collaborateurs ont repris leurs travail et l'acquisition des droits aux congés a repris également.
En ce qui concerne les congés pour la période estivale, je pense que le manque de visibilité par rapport au classement des villes (Zone 1 et Zone 2), ainsi que les frontières toujours fermées ne permettraient pas aux collaborateurs de se projeter et d'anticiper leurs plannings de congés. Nous avons ainsi des demandes pour des congés de courte durée.
Pour nous, la planification se fera comme d'habitude mais avec plus de flexibilité accordée aux collaborateurs compte tenu du contexte actuel.
Lire aussi| Mihoub Mezouaghi, directeur Maroc de l'AFD : « La sortie de crise Covid reposera sur une relance durable »
Qu'en est t-il de la reprise du travail ? L'entreprise va-t-elle opter pour le télétravail ou bien pour un retour au bureau des salariés ?
La crise de la Covid-19 n'est pas derrière et nous devons donc rester vigilants ! Le télétravail est sans doute la forme d'organisation la plus efficace pour limiter la propagation du virus. Nous l'avons déployé dans l'urgence dans le cadre de nos plans de continuité d'activité et nous étions surpris par son efficacité : le collaborateur était plus productif, plus orienté sur le résultat et sa performance était meilleure. Le mode de management virtuel s'est imposé tout naturellement avec des réunions virtuelles plus fréquentes mais plus structurées et mieux orientées ou le télétravailleur a fait preuve d'une grande ponctualité.
Actuellement, plus de 40% de nos effectifs sont en télétravail en raison des mesures de distanciation. Par ailleurs, nous menons une réflexion de fond pour l'instaurer de manière pérenne, l'organiser et l'intégrer dans nos modes de fonctionnement. Ce chantier est en cours et constitue pour nous une véritable ambition. Dans ce contexte, nous avons initié avec l'Association Marocaine de la Relation Client (AMRC) une déclaration d'intention qui définit 12 engagements et bonnes pratiques sur lesquels devront s'appuyer les membres signataires pour mettre en œuvre le télétravail dans de bonnes conditions. Nous avons également pris part aux travaux de la commission sociale de la CGEM qui travaille actuellement sur une proposition d'un cadre juridique pour le télétravail.
En attendant une réglementation claire sur le télétravail au Maroc, nous nous appuyons sur la déclaration de l'AMRC et avons mis en place une charte relative au télétravail qui définit les modalités d'organisation en terme de gestion de temps de présence, d'utilisation des outils et équipement, de la protection et la sécurité des données...
Lire aussi | Présidence CGEM : premier bilan
Tribune et Débats
La tribune qui vous parle d'une actu, d'un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Economistes et autres experts, patrons d'entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s'y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.
Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.