Marrakech-Safi : Le CRT lance une grande campagne de promotion digitale    97% des pharmaciens affirment que la chloroquine n'est pas disponible    L'arrivée d'Enzo Zidane au WAC : De l'infox et du « fake news » !    Demi-finales de la Ligue des Champions : Un vol spécial d'Al Ahly pour rallier Casablanca    Botola Pro D1 : Une bouffée d'oxygène pour le Hasania d'Agadir    Vente de boissons alcoolisées : la campagne d'assainissement se poursuit    Coronavirus: le Maroc enregistre 2444 nouveaux cas ce dimanche    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    Les Démocrates doivent désormais faire montre d' agressivité    Combats meurtriers au Karabakh, l'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Plaidoyer du CNDH en faveur du respect du droit de manifester pacifiquement    L'ambassadrice du Guatemala réitère la position de son pays en faveur de notre intégrité territoriale    Pour un nouveau multilatéralisme équitable et inclusif    Le Real Madrid piétine mais gagne enfin Zidane peut souffler    Botola Pro D2 : Le suspense jusqu ' au bout MAS-SCCM à l' affiche    Lancement d'un baromètre régional de l'investissement à Béni Mellal-Khénifra    Les exportations nationales accumulent les contre-performances    Mohcine Zouak : La transition numérique pose le défi de repenser l'école    Haro sur l'hydrochloroquine    Soutien exceptionnel à l'édition et au livre au titre de l' année 2020    Plaidoyer à Safi pour la création d' une Fondation du Festival national de l'Aïta    Programme d' animation culturelle à Guelmim-Oued Noun en dépit des contraintes du Covid-19    De précieuses découvertes archéologiques datant d'au moins du 2è siècle avant J.C    La formation et le travail de base, priorités de la FRMF    Centre d'immatriculation de Marrakech : tous les rendez-vous fixés précédemment sont annulés    Lycée Descartes : les parents d'élèves insatisfaits de l'enseignement à distance    Nouveaux programmes à fort impact social en 2020-2021    La généralisation de la couverture sociale nécessite une cohérence dans l'investissement à engager    La CGEM révèle ses propositions pour la LF-202    Or : c'est le moment de vendre vos bijoux !    «Revitaliser et répondre aux besoins de la standardisation de la langue amazighe»    L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye soutient les conclusions des pourparlers de Bouznika    Togo : le premier ministre et le gouvernement quittent le pouvoir    Cour suprême : Biden exhorte le Sénat à ne pas confirmer la juge Barrett avant la présidentielle    Aéronautique : cinq nouvelles ouvertures d'usines d'ici fin 2020    Casablanca : une intervention policière vire au drame    Bourita s'entretient par vidéoconférence avec le Secrétaire Général de l'ONU    El Otmani : Le Maroc toujours engagé en faveur d'«une solution définitive au différend régional» autour du Sahara marocain    Le président du gouvernement espagnol réitère l'appel à une solution politique basée sur le compromis    13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!    HUSA-FUS (2-1) : Une défaite "cruelle", une victoire tombée du ciel !    Guerguerat: l'ONU réagit aux gesticulations du polisario    Vaccin chinois : trois hauts responsables marocains participent aux essais    Liban: le nouveau Premier ministre jette l'éponge    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    Côte d'Ivoire : la cour de justice africaine récuse le rejet de la candidature de Laurent Gbagbo pour la présidentielle    L'acteur Anas El Baz est devenu papa (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Discours du Trône : début d'opérationnalisation
Publié dans Challenge le 04 - 08 - 2020

Quelques jours après le dernier discours du Trône, le ministère de l'économie, des finances et de la réforme administrative (MEFRA) a pris le taureau par les cornes pour annoncer l'opérationnalisation des Hautes Orientations Royales.
La tentative d'opérationnalisation des Hautes Orientations Royales contenues dans le récent discours du Trône, s'est traduite par une déclinaison en trois axes : mise en place d'un plan de relance ambitieux ; généralisation de la couverture médico-sociale et réforme du secteur public. L'ambition est de créer une dynamique inclusive où tous les partenaires sont appelés à se mobiliser pour sortir de la crise. Ainsi, dès cette semaine, en priorité, est prévue la signature du pacte pour la relance économique et l'emploi, et le contrat programme relatif à la relance du secteur touristique. 120 MMDH devront être « injectés » dans l'économie. 75 MMDH de crédits garantis par l'Etat et 45 MMDH affectés au Fonds d'investissement stratégique, dont 15 MMDH financés par l'Etat (LFR 2020).
Lire aussi | Onde de choc dans le secteur de la distribution des produits informatiques et électroniques
Ainsi, un nouveau compte d'affectation spéciale (CAS), intitulé «Fonds d'investissement stratégique », sera créé par décret soumis au prochain conseil de gouvernement. Ce Fonds aura une mission d'appui aux activités de production, d'accompagnement et de financement des grands projets d'investissement public-privé.
2ème axe stratégique : la généralisation de la couverture sociale.
C'est en effet l'un des principaux axes annoncés dans le discours Royal. La couverture sociale universelle devra être consacrée à travers : la généralisation de l'Assurance maladie obligatoire (AMO) et des allocations familiales, à partir du mois de janvier 2021. Est aussi prévue une pension de retraite au profit de la population active non couverte et une indemnité pour perte d'emploi (IPE), au profit de la population active. Un « dialogue social constructif avec tous les partenaires » devra être ouvert en vue d'aboutir à une « vision pragmatique ».
Lire aussi | Kima Holding, un des poids lourds de la santé au Maroc, se lance dans le dispositif médical
Et cette fois-ci les engagements prévus sont planifiés dans le temps. Un échéancier de mise en œuvre est prévu. 2021-2023 : déploiement de l'AMO et des allocations familiales ; 2024-2025 : généralisation de la retraite et de l'IPE. Cependant des mesures préalables sont nécessaires. Il s'agit notamment de la refonte du cadre législatif et réglementaire; la mise à niveau des structures hospitalières et l'organisation de la filière de soins; la réforme des systèmes et programmes sociaux déjà en place, notamment à travers l'opérationnalisation du Registre social unifié (RSU); la réforme de la gouvernance du système de protection sociale; et la réforme fiscale relative à l'instauration de la Contribution Professionnelle Unique (CPU).
Lire aussi | Alsa Al Baida suspend les lignes de bus Casa-Mohammedia
Par ailleurs l'ensemble des établissements et des entreprises publics sont appelés à être redimensionnés et restructurés en vue de garantir une complémentarité et une cohérence optimale de l'action publique. En fait, c'est là un grand chantier ambitieux de réforme de l'ensemble de l'Etat, aussi bien au niveau central qu'à travers ses démembrements fonctionnels et territoriaux.
Tribune et Débats
La tribune qui vous parle d'une actu, d'un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Economistes et autres experts, patrons d'entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s'y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.
Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.