L'émancipation des femmes passe par briser le « plafond de verre » (CESE)    Coup dur pour le FC Barcelone !    Ziyech dans le viseur d'un club espagnol    Fortes averses orageuses et chutes de neige au Maroc: les villes concernées (Alerte météo)    Kamal Lahlou reconduit à la tête de la Fédération marocaine des médias    La Grèce évalue les dégâts après un séisme de magnitude 6,3    Djibouti : une vingtaine de migrants meurent noyés, sacrifiés par des passeurs    Driss Lachguar reçoit le président de la FRMHB, une délégation des présidents des communes d'El Kelaâ des Sraghna et le Pr. Allal Basraoui    Marché du travail : Egalité femmes-hommes, une équation qui reste encore à résoudre    ASFAR, Raja et HUSA toujours en course    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    50 candidats au poste d'entraîneur du RCOZ    Participation de l'USS Dwight D.Eisenhower à un exercice maritime USA-Maroc    Quelles pourraient être les causes d' une guerre entre les Etats-Unis et la Chine ?    Coronavirus : le Maroc parmi les 10 premiers pays qui ont réussi le défi de la vaccination, selon l'OMS    Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata en lice pour le Prix international du roman arabe    ElGrande Toto monte le son !    Sofiane Diop, le nouveau dossier chaud de Vahid !    L'AFR : les actes de vaccination et le suivi se déroulent dans "d'excellentes conditions"    Légalisation de la production et de l'usage thérapeutique du cannabis : le gouvernement tergiverse encore    Le Wydad retrouve le Horoya Conakry    2ème édition du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle    Le Maroc réitère au Caire sa ferme solidarité avec le peuple palestinien    Priorité au Plan de transformation numérique de la justice dans le Royaume    Covid-19: l'Espagne dépasse le seuil de 70.000 morts    La Jordanie ouvre un consulat général à Laâyoune    Une coopération «exemplaire» entre la France et le Maroc    Blanchiment : des progrès à renforcer    Grande exposition-hommage à Bert Flint    Le pape plaide «la réconciliation»    Cambodge : Sam Rainsy condamné à 25 ans de prison    Prolongation de l'état d'urgence sanitaire au 10 avril    Startup : l'incubateur IsraMaroc opérationnel dans les prochains jours    Brusque coup de froid sur les relations entre Rabat et Berlin : le funambulisme allemand qui déplaît au Maroc    Les cabinets de pression Américains s'activent contre la Marocanité du Sahara    Sahel : le Maroc considère les djihadistes comme un aimant pour les cellules locales    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    Adoption en commission d'un projet de loi organique relatif à la chambre des représentants    La BVC démarre en baisse    Le président du Conseil mondial de l'eau se félicite des réalisations accomplies par le Maroc    Assilah : avortement d'une opération de trafic international de drogue    L'ONU proclame le 10 mai Journée internationale de l'arganier    Le Club des dirigeants Maroc prospecte les opportunités d'investissement dans la région de Dakhla-Oued Eddahab    Barça: les buts de la remontada face à Séville (VIDEO)    Crise : 40 % des entreprises algériennes risquent de disparaître    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    "Vision de la jeunesse pour le Maroc post-Covid-19 " , un ouvrage du gouvernement parallèle des jeunes    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Morts dus au Covid-19 : le Maroc fait, désormais, partie des 40 pays les plus endeuillés au monde
Publié dans Challenge le 28 - 09 - 2020

Près de neuf mois après l'apparition officielle des premiers cas de contamination au Covid-19 dans la province de Hubei (Chine), cette pandémie vient dépasser entre la nuit du 28 au 29 septembre la barre du million de morts à travers le monde, dont plus de la moitié est à déplorer chez quatre pays seulement à savoir les Etats-Unis, le Brésil, l'Inde et le Mexique.
La Chine qui fut, pourtant, à l'origine de ce virus ne revendique qu'un peu plus de 85.000 cas. Une « performance » qui vient couronner les mesures draconiennes mises en place de façon très autoritaire par le pouvoir chinois dès le mois de février de l'année en cours.
Lire aussi | Coronavirus : 97% des pharmaciens alertent sur une rupture de stock de la chloroquine
Pour un nombre de contaminations tous pays confondus qui totalise 33,3 millions de cas, le taux de létalité actuel du coronavirus se stabilise mondialement à 3%. Mais ce ratio moyen masque une forte disparité entre les pays où il flirte voire dépasse les 10% comme la Belgique (9%) et d'autres où il demeure limité à moins de 1% comme pour le Koweït (0,6%). Comparativement aux deux autres pandémies qui ont marqué l'histoire de l'humanité (notamment celle postérieure à l'antiquité), le Covid-19 est indéniablement nettement moins virulent que la peste noire qui a fait 25 millions de morts en Europe et, dans une moindre mesure, en Afrique du Nord au milieu du XIVème siècle et dont le taux de létalité était proche de 100% (une personne contaminée ne s'en sortait presque jamais) ou la grippe espagnole qui a fauché, au sortir de la première guerre mondiale, entre 50 à 100 millions de morts (selon les différentes estimations). Le taux de létalité de celle qu'on appelait la Grande Tueuse a été, quant à lui, entre 5% et 10%.
Lire aussi | Coronavirus : le dépistage élargi à tous les laboratoires [Document]
Ceci étant pour la comparaison historique qui jette une lumière objective sur le Covid-19 et sa dangerosité relative. Quant à la position du Maroc dans les sinistres statistiques mondiales de cette nouvelle pandémie, elle n'est pour l'instant ni reluisante ni des plus inquiétantes. Avec 2069 décès cumulés à ce jour pour 117.685 cas de contaminations au Covid-19 (depuis le 1er cas recensé le 2 mars 2020), notre pays se range parmi les nations présentant un taux de létalité faible à modéré avec 1,8%. Toutefois, la progression soutenue du nombre de contaminations depuis la fin de l'été a hissé le Maroc au seuil du top 35 des pays les plus touchés en pointant, désormais, au 31ème rang juste derrière la Roumanie (pays deux fois moins peuplé que le nôtre). Quant au classement nécrologique par nombre de morts, le Maroc vient de faire son entrée, depuis quelques jours seulement, dans le top 40 des pays les plus endeuillés par la pandémie en dépassant la barre des 2000 morts (39ème rang avec 2069 décès). Rappelons qu'avec ses 37 millions d'habitants (dernières estimations de l'OMS), le Maroc se classe au 40ème rang des pays les plus peuplés au monde en s'intercalant entre le Canada qui nous dépasse de quelques centaines de milliers d'habitants et l'Arabie saoudite qui compte près de deux millions de moins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.