Liga: Real Madrid bat FC Barcelone 2-1 et s'empare du fauteuil de leader    LDC Afrique: Le Wydad termine en beauté sa phase de groupes    Météo Maroc: formations brumeuses ce dimanche 11 avril    Clasico: le Real bat le Barça et prend la tête de la Liga (VIDEO)    VIDEO/Retour sur la vaste opération d'Interpol contre le trafic et la traite de migrants avec le concours du Maroc    19è festival du film éducatif de Fès : ''Hakakech'' remporte le prix de l'œuvre complète    La France, un «ennemi traditionnel et éternel», fulmine un ministre algérien    Quotient électoral : le PJD déplore la décision de la Cour constitutionnelle    La chambre du détenu S. Raissouni a fait l'objet d'une opération de fouille dans le total respect (Mise au point)    Laâyoune: Mise en échec d'une tentative de trafic de 1.500 comprimés psychotropes    La situation épidémiologique au 10 avril 2021 à 18H00    Mekki El Hannoudi, maire de la commune de Louta, placé en garde à vue    Somalie : un kamikaze se fait exploser, au moins six morts    Fès: cinq appartements transformés en maisons closes, plusieurs interpellations    Université de Printemps : Lancement de la 3ème édition dédiée aux jeunes MRE    Présidentielle au Tchad : 7,4 millions d'électeurs appelés dimanche aux urnes    Exemption de visa : Le journal colombien El Tiempo promeut le Maroc comme destination touristique post-pandémie    Suarez veut revenir à son ancien club    Tétouan : Arrestation d'un individu incitant au non-respect de l'état d'urgence sanitaire    CDG Invest lance la 3ème promotion du programme 212Founders    Ataa Charity Foundation : Des cartes bancaires prépayées pour préserver la dignité des familles précaires    FAF : Le futur président est connu, un seul candidat pour succéder à Zetchi    Tourisme: sans clients étrangers, le secteur toujours mal en point    La BM disposée à apporter son appui financier et technique aux différents chantiers de réformes lancés par le Maroc    Covid-19: Otmani attendu lundi au Parlement    La BVC en hausse du 5 au 9 avril    Un journal Colombien chante les louanges du Royaume    Lois électorales: la Cour constitutionnelle a tranché    La régularité des élections démontre la stabilité du modèle démocratique marocain (El Malki)    Cinq tonnes de chira repêchées au large de Safi (Source militaire)    Heure GMT au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres !    LDC: Benoune et El Kaabi dans le top 5 africain (France Football)    Programme foot: les matchs à ne pas rater ce week-end !    Carol Moseley-Braun salue le rôle rassembleur du Maroc en Afrique    Marrakech : Une vente aux enchères d'oeuvres artistiques en hommage à l'artiste peintre Mohamed Melehi    Développement agricole, rural, touristique et de pêche maritime: Akhannouch et Nadia Fettah Alaoui lancent et visitent des projets à Souss Massa    Botola Pro D1:Victoire des FAR contre le DHJ    Décès du prince Philip: le roi Mohammed VI présente ses condoléances à Elizabeth II    Décès du prince Philip: les condoléances du roi Mohammed VI au prince Charles    Lamiaa Chraibi, productrice: "L'inégalité du genre dans l'industrie du film est systémique et non pas un simple phénomène "    23 manifestants détenus en grève de la faim    Biden dévoile un plan limité contre la violence des armes à feu    Le dernier film de Naya Rivera, enregistré avant sa mort, va bientôt sortir    Angelina Jolie et Brad Pitt : Leur très cher et très long divorce    Tourisme patrimonial : Volubilis mènera son expérience «phygital»    Sahara : le Parti d'Emmanuel Macron ouvre une antenne à Dakhla    Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, tire sa révérence à l'âge de 99 ans    Omar Raji : «mes poèmes sont un hymne à l'humanité, la modernité et le patrimoine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc : le GPPEM donne un avant-goût de l'événementiel à l'ère du Covid-19
Publié dans Challenge le 06 - 10 - 2020

Afin de démontrer la capacité des opérateurs du secteur à réaliser des événements malgré le contexte Covid-19, le Groupement Professionnel des Prestataires de l'Evénementiel au Maroc (GPPEM) a organisé le mardi 6 octobre à Casablanca, en partenariat avec Bureau Veritas et Hyatt Regency, la simulation d'un événement dans des conditions réelles.
Distance entre les chaises, signalétiques, distribution de bavettes et gel hydroalcoolique, obligation du port du masque… Cet exercice avait pour objectif d'exhorter le ministère de la Santé et celui de l'Intérieur à valider le protocole sanitaire dédié à l'événementiel, élaboré dès juillet, en collaboration avec Bureau Veritas, le ministère de l'Industrie et Imanor. L'autorisation d'événements de 50 à 100 personnes reste aujourd'hui l'unique solution qui pourrait sortir les opérateurs de l'événementiel de l'agonie qui les frappe et leur éviter ainsi la perte de plus de 100.000 emplois, avance le Groupement.
Lire aussi | Evolution du Coronavirus au Maroc : 2553 nouveaux cas, 137.248 au total, mardi 6 octobre à 18 heures
Il ajoute que le secteur de l'industrie de l'événementiel est à l'arrêt depuis plus de 7 mois au Maroc. Trois semaines avant l'annonce de l'interdiction des rassemblements de tous genres (Décret-loi n°2-20-293 du 24 mars 2020), les opérateurs de l'événementiel recevaient déjà les premières annulations. Une grave crise s'annonçait pour le secteur, rappelle le Groupement.
Le comité de veille Covid-19 du GPPEM savait que la crise engendrée par le coronavirus allait terrasser le secteur de l'événementiel. Il n'a alors cessé de travailler en étroite collaboration avec différents responsables pour atténuer les effets de cette grave crise. « Après le plan de relance et le guide de relance, la validation du protocole sanitaire du GPPEM, par le Ministère de la santé et celui de l'intérieur, reste aujourd'hui l'unique issue qui permettrait la reprise des événements de 50 à 100 personnes », explique Aziz Bouslamti, Président du GPPEM, .
Lire aussi | De la souveraineté populaire
En effet, malgré le contrat programme portant sur la relance du secteur de l'événementiel signé lundi 5 octobre lors de la 10ème réunion du Comité de Veille Economique (CVE), la reprise des activités du secteur de l'industrie de l'événementiel, qui n'a toujours pas été autorisée, reste vitale pour les opérateurs. Néanmoins, sans une reprise rapide de l'événementiel, le secteur risque de disparaître et, avec, plus de 100.000 emplois. Ce sont également 25 années d'une expertise qui a engendré un capital immatériel inestimable que le Maroc perdra, soutient le GPPEM.
Pour rappel, le GPPEM, représentant majeur du secteur de l'industrie de l'événementiel a, depuis mars élaboré un plan d'actions afin d'accompagner les opérateurs dudit secteur durant cette crise. Appel au soutien des salariés, élaboration de la première étude du secteur au Maroc, plan de relance, guide de relance, protocole sanitaire, demande de structuration du secteur, rencontres avec différents représentants du gouvernement... le comité de veille Covid-19 du GPPEM n'a cessé d'œuvrer pour sortir le secteur de la crise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.