Sahara : Vers l'ancrage de la position américaine ?    La loi sur les signatures électroniques désormais opérationnelle [Document]    Etats-Unis : Joe Biden a prêté serment    Evolution du coronavirus au Maroc : 1152 nouveaux cas, 4 62. 542 au total, mercredi 20 janvier 2021 à 18 heures    HCP : La confiance des ménages toujours en berne    Accord sur l'organisation de la 24ème assemblée générale de l'OMT à Marrakech : La signature est prévue début février    Comité des représentants permanents de l'UA : Le Maroc présent à la 41ème session ordinaire    Le RNI convoque son «parlement»    Détournement de fonds publics : Enquête judiciaire à l'encontre d'un policier à Beni Mellal    L'émission «Ahssan Pâtissier» débarque sur 2M    Le Roi Mohammed VI reçoit le ministre émirati des Affaires étrangères et de la Coopération internationale    Le poison de « la vérité alternative »    Etats-Unis : Donald Trump fait ses adieux    Giuseppe Conte, l'illustre inconnu de l'échiquier politique italien    Anasse Bari: Gagner les élections dans un monde propulsé par l'IA est un "jeu de chiffres" qui se déroule sur les médias sociaux    Distinction du tandem marocain du FC Séville    Mondial des clubs : Un adversaire arabe pour le Bayern au dernier carré    Réunion de la Fédération Royale marocaine de basketball: Le Cinq national et les préparatifs au lancement des championnats à l' ordre du jour    Le portefeuille de BMCE Capital Research tire son épingle du jeu en 2020    Le Maroc dénonce le dévoiement des décisions du Sommet extraordinaire de l'UA par l'Afrique du Sud    Cher vaccin, cesse de nous faire languir !    Abdelkrim Meziane Belfkih: Le taux de reproduction de la Covid-19 se stabilise à 0,88    L'Italie prendra des actions en justice contre Pfizer    Nexans inaugure une nouvelle usine à Nouaceur    Netflix dépasse les 200 millions d'abonnés payants dans le monde    Chauffe-eau : Le tueur silencieux a fait 9 morts    El Guergueret : L'hommage du Groupe Sentissi    Casablanca : Une collecte de dons lancée en faveur des migrants sans-abri    Groupe Renault. Un bilan 2020 positif malgré la crise    Coronavirus : le SIAM 2021 annulé    Honorable distinction d'un militant amazigh     Nécessité d'approfondir la connaissance du risque    Les autorités publiques «rejettent catégoriquement» le chapitre consacré au Maroc    Transformation digitale : Marjane Holding passe à la vitesse supérieure    Mondial de handball: Le Maroc quitte la compétition    Il prend la tête du groupe C: Le Maroc débute par un petit succès sur le Togo    Angleterre: Leicester enfonce Chelsea, Lampard en danger    L'équipe nationale en stage de préparation à Maâmora    La pandémie a mis à nu les fragilités de l'OMS    Une démocratie, comme les auatres...    Marrakech : 1ère exposition de l'événement culturel «EX. Art contemporain»    «L'Homme qui a Vendu sa Peau» et l'acteur Sami Bouajila primés    CHAN : La Zambie et la Guinée vainqueurs de la Tanzanie et de la Namibie    Economie du web : l'effet Covid se fait ressentir    Edito: Le maire doit partir    L'épouse d'El Ghomari se confie sur 2M    La promotion des provinces du Sud dans l'agenda du Réseau Maroco-Américain    Paru chez l'édition La Croisée des Chemins : «Le Secret de la Lettre» : Mohamed Ennaji porte un regard sur l'école coranique d'hier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tourisme : Tanger reprend peu à peu du poil de la bête
Publié dans Challenge le 16 - 10 - 2020

Les professionnels du tourisme à Tanger retrouvent peu à peu le sourire, après plusieurs semaines de dures mesures restrictives dues à la crise sanitaire. Et les autorités locales et l'ONMT sont d'ores et déjà à pied d'œuvre pour redémarrer le secteur touristique de la capitale du Détroit.
C'est dans ce sens, l'ONMT (Office national marocain du tourisme) et les autorités locales en charge de ce volet multiplient les actions visant à convaincre les touristes étrangers de revenir. Ainsi, on apprend qu'une délégation des membres de l'Association des agences de voyage de la région de l'Andalousie (sud de l'Espagne) s'est rendue, le 15 octobre à l'aéroport de Tanger Ibn Batouta, dans le cadre du premier « Fam Trip » depuis le début de la pandémie, pour promouvoir la destination Maroc.
Lire aussi| Les experts-comptables appellent à rétablir l'exonération des avances en compte courant d'associés
Notons qu'il s'agit notamment de quelque 15 opérateurs touristiques représentant des agences de voyage opérant dans le sud de l'Espagne venant de s'enquérir davantage des efforts déployés pour relancer le tourisme au Maroc dans le contexte actuel de pandémie. « Nous avons, en fin de compte, réussi à organiser ce voyage, qui vise à permettre aux acteurs touristiques espagnols de rencontrer leurs homologues dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et à Rabat, en vue d'examiner la possibilité de programmer prochainement des voyages et d'encourager les touristes espagnols à visiter le Maroc pour contribuer à la relance du secteur », s'est d'ailleurs réjoui Azzedine Bijjou, le représentant de l'ONMT en Andalousie. Pour Rkia Alaoui, présidente du Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l'espoir renait à nouveau pour les opérateurs touristiques de la région.
Lire aussi| Mauritanie : le président du patronat souhaite une plus forte présence des entreprises marocaines
« Cette initiative va leur permettre de rencontrer des professionnels marocains, et de connaitre les mesures prises et les efforts consentis, au quotidien, par les autorités marocaines et les professionnels à cet effet », a-t-elle précisé. Pour sa part, Karina Almanazi Viajes Karisma, directrice de l'agence de voyages « Viajes Carisma », qui se consacre principalement à attirer des touristes allemands vers les destinations Espagne, Portugal et Maroc, a estimé que les prévisions pour l'année prochaine sont très bonnes pour le Maroc. « Le pays est sûr, et nous incitons les touristes à saisir cette occasion pour découvrir pleinement cette belle destination, qui regorge de potentialités et d'atouts touristiques riches et diversifiés », a, de son côté, confié Mariluz Bejarano, de l'agence Siente Marruecos. Soulignons que cette visite comprend également la tenue de rencontres d'affaires avec des professionnels du tourisme de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de Rabat, et la visite des principaux sites touristiques de Tanger, Tétouan et de la bande côtière «Tamuda Bay ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.