Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Concentrateurs d'oxygène, la ruée inutile    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 24 novembre    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    La Mauritanie assouplit son visa pour les entrepreneurs marocains    Aéroport de Marrakech: baisse du trafic aérien à fin octobre 2020    Pêche côtière et artisanale : Repli de 4% des débarquements à fin septembre    La Bourse de Casablanca finit dans le vert    Modèle de développement : Le processus de consultations de la CSMD touche à sa fin    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Ahmad Ahmad sanctionné: la CAF a fait une nouvelle annonce    Campagne de vaccination: Ait Taleb a donné plus de détails    Maroc: la tendance baissière se confirme (Covid-19)    Laâyoune: un policier retrouvé mort chez lui (DGSN)    #Démasquons_la_violence : 16 jours contre les violences faites aux femmes    Milan et Ibrahimovic, fortes têtes à Naples    Holmarcom s'allie à un danois pour se développer en Afrique    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Le Maroc réitère son attachement à la Convention sur les mines anti-personnel    Covid-19 : durcissement des mesures dans plusieurs villes du Maroc    Gad El Maleh ne sera pas père de prince    Visa for Music 2020. Une édition digitale sous le signe de la résilience    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    L'ancien président Nicolas Sarkozy jugé pour corruption    Mise en garde contre les conséquences de la violation du cessez-le-feu par le polisario    Danone prévoit la suppression de 1 500 à 2 000 postes    La consommation excessive de viandes rouges et transformées, de sucre et d'alcool favorise certains types de cancers    Météo: enfin de la pluie au Maroc, les villes concernées    Gestion des déchets : où en est le Maroc ?    Pep Guardiola prolonge son contrat à Manchester City    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Exposition. L'art en Afrique médiévale à l'honneur à Washington    «Je te quitte», premier clip de la chanteuse Amina    La galerie 38 accueille son univers    Le FICMEC aura lieu du 14 au 19 décembre    Le Napoli rate sa chance, l'AC Milan seul leader    Pedro Sanchez. Le Maroc sous pression migratoire    Maroc-Allemagne : le contrat d'exécution de TraCs Maroc signé    Botola Pro : Une nouvelle identité visuelle !    Liverpool refroidit Leicester, Arsenal inquiète    Italie: Plus de 100 personnalités apportent leur soutien au Maroc pour le Sahara    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    Selon le dernier communiqué de la FRMF : Une Botola professionnelle féminin est en vue !    El Arabi testé positif : Son club, l'Olympiakos, proteste officiellement auprès de la FIFA !    "Hab Matmoura " , nouveau recueil poétique d'Amina Hassim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'humidité réduirait la contamination au coronavirus [Etude]
Publié dans Challenge le 26 - 10 - 2020

Un supercalculateur a démontré comment l'humidité affecte la propagation des particules virales, suggérant que l'utilisation d'humidificateurs peut aider à limiter les infections au coronavirus lors des mois d'hiver, selon une étude rendue publiée récemment par le géant de la recherche « Riken » et l'Université de Kobe au Japon.
Les chercheurs ont utilisé le supercalculateur « Fugaku » pour illustrer l'émission et la propagation de particules de type virus provenant de personnes infectées dans une gamme d'environnements intérieurs. Dans des environnements avec une humidité d'air inférieure à 30%, la quantité de particules aérosolisées est deux fois plus élevée que lorsque l'humidité atteint des niveaux de 60% ou plus, ont montré les simulations. L'étude a également révélé que les écrans faciaux transparents ne sont pas aussi efficaces que les masques pour prévenir la propagation des aérosols.
Lire aussi | Vaccins contre la grippe au Maroc : de longues listes d'attente chez les pharmacies!
L'équipe de recherche Riken dirigée par Makoto Tsubokura a déjà utilisé le supercalculateur pour étudier les conditions de contagion dans les trains, les espaces de travail et les salles de classe. Les simulations ont montré que l'ouverture des fenêtres dans les trains peut augmenter la ventilation de deux à trois fois, abaissant la concentration de microbes. « Lorsque les gouttelettes sortent de votre bouche, elles se mélangent à l'air et se dispersent. Mais lorsque l'air est sec, les gouttelettes s'évaporent plus rapidement. Au fur et à mesure de leur évaporation, ce que nous appelons l'aérosolisation, progresse. Ainsi, les gouttelettes qui seraient tombées sur le bureau se dispersent davantage si l'air est sec », explique Tsubokura.
Lire aussi |Top Performer RSE : Maroc Telecom maintient sa présence


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.