La défense de l'intégrité territoriale fait partie intégrante des valeurs professionnelles authentiques de la presse    La diaspora marocaine manifeste à Paris en soutien à l'intervention marocaine à El Guerguarat    La Jeunesse socialiste s'active sur le front de la diplomatie parallèle    Confessions dominicales: Chakib Benmoussa paie un conseiller fantôme qui se paie la tête des responsables du pays    L'UM6P et le CRI de Marrakech-Safi s'allient pour accompagner le tissu entrepreneurial    Le dirham s'apprécie vis-à-vis du dollar du 20 au 25 novembre 2020    IB Maroc dévoile son chiffre d'affaires    «Les enjeux de l'emprunt national»    Covid-19: Des comportements disparates des Bourses africaines    Croissance soutenue des exportations    Gomycode : La startup éducative    STARTOP / CloudFret, la startup optimisatrice    Une position constante de soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution    Dialogue inter-libyen à Tanger : Nouveau pas vers la grande réconciliation    Italie: L'Inter sur le podium, la Juve gâche encore des points    Angleterre: Liverpool leader frustré, Mahrez sur un nuage    Les Lions de l'Atlas grimpent à la 35è place    Vidéo : Des Argentins pleurent leur Diego et l'applaudissent    Liga: mais qu'arrive-t-il au Real Madrid ?    2.260 lits hospitaliers supplémentaires en 2021    CNDH: nécessité de mettre en œuvre des principes juridiques et éthiques    Toutes les catégories des enseignants débrayent cette semaine    Déchets Covid : quid des personnes soignées à domicile ?    Une femme à la conquête du désert    Mahmoud El Idrissi, icône de la chanson marocaine, n'est plus    Communauté juive : Reconnaissance d'une marocanité...enracinée    Depuis El Guerguarat, la jeunesse istiqlalienne salue la décision déterminante du Souverain    Covid-19 et tabac : La nicotine protège-t-elle contre le virus ?    L'hémiplégie : peut-on en guérir ?    Sahara marocain : le nombre des consultas s'agrandit [Vidéo]    Redouane Hanniche nouveau président du club    Le TAS à l'heure africaine    Evolution du coronavirus au Maroc : 4412 nouveaux cas, 349.688 au total, samedi 28 novembre à 18 heures    Santé: budget 2021, chantiers... ce qu'a dit Ait Taleb devant les Conseillers    Bourita : la réunion de la Chambre des représentants libyenne consultative a été une «réussite»    Guerguarate: « Large soutien international » à l'intervention marocaine (magazine espagnol)    Coupe de la CAF: le TAS arrache une précieuse victoire en Gambie    La décision du Bahreïn d'ouvrir un consulat à Laâyoune continue de faire réagir    Message du roi Mohammed VI au président mauritanien    Sahara marocain : Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc    Guergarate : La Croatie salue l'engagement du Maroc en faveur du cessez-le-feu    Niamey : Les ministres des AE de l'OCI saluent les efforts du Souverain pour la protection d'Al Qods    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Taylor Swift rafle la mise aux American Music Awards    George Clooney atteint d' une maladie rare    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aérien : Oman Air rembourse les billets impactés par la Covid-19 au Maroc
Publié dans Challenge le 26 - 10 - 2020

Bonne nouvelle pour les voyageurs marocains ayant acheté des billets chez Oman Air. La compagnie aérienne omanaise a, en effet, récemment décidé de procéder au remboursement des billets impactés par la Covid-19. Il s'agit notamment des billets émis au Maroc uniquement. Les détails.
« Les clients ayant acheté des billets directement auprès du Bureau de vente Oman Air Casablanca avec une date de voyage impactée par la COVID-19, peuvent procéder à une demande de remboursement au Maroc en envoyant un e-mail à [email protected] en mentionnant le numéro de billet et le RIB. Les clients ayant acheté leurs billets auprès des agences de voyages marocaines doivent contacter leurs agences de voyages respectives pour obtenir un remboursement. Tous les billets achetés via le site web Oman Air avec un départ de Casablanca, peuvent demander leur remboursement en appelant le centre d'appels d'Oman Air », souligne la compagnie sur son site internet.
Lire aussi| Plan de relance : Mohamed Benchaâboun détaille les chantiers prioritaires
Contacté par Challenge, Moulay Hicham El Kadiri Boutchich, Directeur général de Oman Air (Maroc) précise que cette opération de remboursement, qui concerne les billets émis uniquement au Maroc, vise, entre autres, à fluidifier la trésorerie des agences de voyages. « Etant donné qu'il n'y a pas de visibilité imminente sur la reprise des opérations d'Oman Air sur le Maroc au départ de Mascate, nous avons décidé de procéder au remboursement des billets pour permettre aux clients de rentrer en possession de leur argent », explique le manager. Au total, plus de 1000 billets sont concernés par cette opération de remboursement. « Il s'agit de toutes les personnes ayant acheté pour la période de l'Omra, du Ramadan de l'année dernière et de celles ayant acheté des billets pour les vacances d'été. Donc, le nombre est assez considérable. C'est d'ailleurs pour cela que nous n'arrivons pas à toucher les gens, étant donné que la plupart des dossiers étaient purgés sur le système et que nous n'avons plus les contacts. Nous invitons alors les personnes concernées à prendre contact pour que nous puissions leur remettre leur argent », précise-t-il également.
Lire aussi| Budget 2021 : le détail des investissements dans les régions
Notons que cette opération va durer un mois. Après ce délai, les clients concernés seront obligés de s'adresser directement à la direction générale d'Oman Air à Mascate. Moulay Hicham El Kadiri Boutchich fait également remarquer que tous les billets pris par carte de crédit sur le site web de la compagnie ne pourront être remboursés au Maroc vu qu'ils n'ont pas été encaissés au Maroc. « Ces personnes doivent s'assurer que la carte de crédit est bien la même qui a été utilisée lors de l'achat du billet », conclut-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.