MOROCCO MALL: Les soldes d'hiver de retour    Allal Amraoui : «L'attitude schizophrène de l'Espagne envers le Maroc interroge à plusieurs égards»    C'est parti pour la campagne de vaccination    BAM: Le dirham se déprécie de 0,67% face à l'euro    Dialogue inter-libyen: Les parties s'approchent d'un accord sur les postes de souveraineté    Bientôt des zones de distribution et de commerce à Bir Gandouz et El Guerguarat    Le Crédit Agricole du Maroc affirme son soutien total à la filière céréalière    Origine du Covid-19: l'OMS estime qu'il est trop tôt pour tirer des conclusions    COVID-19 : La Grèce prolonge le confinement jusqu'au 1er février    CHAN2021 : le Maroc cherche un schéma offensif plus efficace    Coronavirus : le Maroc autorise le vaccin de Sinopharm    Vaccins Astrazeneca et SinoPharm au Maroc: ce que l'on sait    Suspension des cours : le ministère de l'Education nationale dément les « Fake news »    Message de condoléances et de compassion du Souverain à la famille de feu Moulay M'Hamed Iraki    Jean-Marie Heydt dévoile son livre « Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions »    Des experts internationaux plaident pour une approche coordonnée de la lutte contre la corruption    Vaccin AstraZeneca : les précisions de l'ambassade de l'Inde à Rabat    Quand l'Espagne nourrit l'ambiguïté envers le Maroc !    Attijariwafa bank, premier contributeur aux dispositifs d' accompagnement et de soutien aux TPME    La contribution du Maroc au désarmement mise en exergue à Genève    L'inexorable décrépitude de "La Comédie " La mémoire théâtrale de Fès compte ses jours !    Evolution du coronavirus au Maroc : 1138 nouveaux cas, 464.844 au total, vendredi 22 janvier 2021 à 18 heures    Bouznika abrite un nouveau round du dialogue inter-libyen    Pantins et commanditaires obnubilés par une guerre imaginaire    La RDC s ' en tire à bon compte face à la Libye    Les dirigeants algériens isolés de la dynamique de l'histoire    Fusion Danse Morocco, un nouveau rendez-vous artistique pluriculturel    Sonia Bennis expose ses récentes œuvres à Marrakech    LF 2021 : voici les principales mesures fiscales [Document]    Produits industriels : nouvelles normes d'application obligatoire pour le contrôle de conformité    Entraînement en mer: Deux stagiaires commandos de la Marine Royale portés disparus    Vaccins anti-Covid-19 : La fièvre des «vaxxies» va bientôt atteindre le Maroc    Restauration : comment les professionnels comptent se réinventer pour tirer leur épingle du jeu en 2021    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    «Le secret de la lettre», nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rachid Yazami, ce marocain qui entend révolutionner la recharge des batteries pour véhicules électriques
Publié dans Challenge le 02 - 12 - 2020

L'un des grands problèmes que rencontre la technologie des véhicules électriques (VE) est la rapidité de la charge. Les meilleures technologies disponibles ne peuvent pas charger complètement une batterie EV (de 0 à 100%) en moins de 60 minutes en raison d'effets indésirables inhérents, tels que la surchauffe et la réduction de la durée de vie de la batterie.
Rachid Yazami, chercheur et entrepreneur marocain, reviendra sur la technologie qu'il a lui-même développée dans le cadre du «French Lab Singapore», un événement qui se tiendra le 3 décembre courant et qui a vocation à rassembler la communauté de recherche universitaire et commerciale de Singapour. Concrètement, cette technologie permet de recharger en seulement 20 minutes les batteries de tous véhicules électriques contre environ 1 heure actuellement, tel que proposé par les constructeurs automobiles.
Lire aussi | Coronavirus : la RAM offre une couverture internationale jusqu'à 150.000 €
Les spécialistes en la matière, pointent du doigt la surchauffe et la réduction de la durée de vie de la batterie qui impacteraient justement le temps de recharge. Faut-il souligner également que les batteries représentent, dans l'achat du véhicule, plus de 30% du coût total pour une durée de vie estimée entre 8 et 10 ans avant de se voir remplacer.
«En analysant les méthodes de charge des batteries actuelles pour connaître leurs limites, nous sommes arrivés à la conclusion qu'il est nécessaire de reconsidérer les techniques vieilles de plus d'un siècle basées sur l'application d'un courant de charge constant et la surveillance de la tension pour innover et peut-être révolutionner la charge de la batterie», s'était déjà exprimé sur le sujet Rachid Yazami.
« Nous avons développé de nouvelles méthodes de charge adaptative naturelle utilisant un bus de communication entre le chargeur et la batterie. » Et le professeur de poursuivre : «dans ce protocole, nous n'imposons aucun courant ou tension constant à la cellule. Au contraire, nous laissons la batterie répondre naturellement à une augmentation de tension à des taux naturellement variables».
Lire aussi |DR Moncef Slaoui : « Une grande majorité de la population américaine pourrait être immunisée contre le Covid-19 d'ici juin 2021 »
Un protocole innovant que le Professeur Yazami a baptisé «voltamétrie non linéaire» (NLV). C'est ce dernier qui permet de charger complètement une batterie en moins de 20 minutes. Un processus technologique qu'il aura à cœur de développer dans le cadre de «French Lab Singapore». Pour rappel, primé en de multiples occasions pour ses travaux de recherche, Rachid Yazami avait reçu le prix de l'Investisseur arabe 2019, lors d'un forum organisé au siège de l'UNESCO à Paris. Il s'était vu remettre également la médaille Mohamed Bin Rached d'excellence scientifique dans la catégorie « Réalisations de vie », par le Souverain de Dubaï courant 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.