La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    Le quotient électoral voté à la majorité, l'espoir du PJD tombe à l'eau    Industrie: ce qu'il faut retenir de la dernière enquête de BAM    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Botola: le Wydad et le Raja au coude-à-coude dans la course au titre    Cristiano Ronaldo charge Khabib Nurmagomedov de cette mission    Partenariat maroco-israélien : un mariage stratégique    On en sait plus sur la grosse opération anti-drogue menée au large de Mehdia    Vaccination Covid au Maroc: les derniers chiffres    Casablanca: descente policière à Derb Ghallef, des centaines de smartphones saisis    Maâti Monjib n'est nullement en grève de la faim, affirme la DGAPR    Le Conseil National de la Presse rend hommage à la femme    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    Déclaration de la Contribution Professionnelle: Souscription avant le 1er Avril 2021    Armée américaine et insurgés du Capitole    ACCENTUATION DU DEFICIT DE LIQUIDITE EN 2021    Le changement du statut juridique du Sahara qui bénéficie au Maroc    LE BRESIL DAME LE PION AUX PAYS EUROPEENS    Répondre aux attentes des professionnels de l'artisanat    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Latifa Ibn Ziaten parmi les « 109 Mariannes » actrices de changement social    Attijariwafa Bank élue meilleure banque d'investissement au Maroc par Global Finance    L'inauguration d'une ambassade à Rabat et d'un consulat à Laâyoune témoigne du "grand intérêt" de la Zambie pour la coopération avec le Maroc    Chambre des conseillers: Ouverture de la session extraordinaire    Hirak : l'ONU demande la fin des arrestations arbitraires en Algérie    Les grandes puissances ont intérêt à s'unir    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec l'Algérie et l'Egypte    Kamal Lahlou réélu à l'unanimité à la tête de la FMM    Béni Mellal : un mort dans l'effondrement d'une maison    France : l'affaire Lamjarred renvoyée aux assises pour viol    Sa passe pour le Moghreb Tétouan et le Chabab Mohammédia    CAN U20 : La Tunisie accuse l'Ouganda d'avoir triché sur l'âge des joueurs !    Elections de la CAF : Lawson Hogban, une femme qui vise le Comité Exécutif de la CAF!    De fortes averses, des chutes de neige et des rafales de vent attendues du vendredi au dimanche    RCOZ: 50 candidats au poste d'entraîneur    Chelsea enfonce Liverpool, Everton et Tottenham au contact    Sidi Slimane    Covid-19 en Espagne: aucune manifestation pour le 8 mars à Madrid    Rajesh Vaishnaw nommé ambassadeur de l'Inde au Maroc    En France, Khattari El-Haimer, responsable proche du polisario, mis en examen pour «subornation de témoin»    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Un autre Marocain dans le viseur de Chelsea    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Stratégie : Kia Maroc dévoile ses nouvelles ambitions pour 2021
Publié dans Challenge le 19 - 01 - 2021

Un bilan d'étape de façon à apprécier plus en détail l'exercice commercial à fin 2020 et de lever pleinement le voile sur les ambitions stratégiques et sur le développement de la marque courant 2021, tel a été en ce mardi 19 janvier l'objectif du staff de Kia Maroc à l'attention de la presse nationale. Décryptage !
Voici un peu plus de deux ans que le Groupe Bernard Hayot (GBH) a repris les destinées de la marque Kia dans le Royaume à travers sa filiale Kia Maroc, cette dernière poursuivant méthodiquement le déploiement de sa feuille de route. Redorer le blason de la marque, qui par le passé était en proie à d'énormes difficultés aux mains de ses précédents propriétaires, reconquérir la clientèle, développer la marque et renouer avec les bénéfices, tels ont été les objectifs auxquels se sont attelés toutes les équipes de l'importateur de la marque. Du reste, ce dernier entend poursuivre ses efforts de façon à augmenter, sinon accroître, sa cadence de développement dans le Royaume.
«Malgré un marché en forte régression compte tenu notamment de la crise sanitaire qui a impacté le segment de l'automobile, nous avons enregistré +44% de progression à fin 2020», précise d'emblée dans son allocution Cédric Veau. Et le Directeur de Kia Maroc d'ajouter : «nous avons écoulé 2 341 véhicules, ce qui nous a permis d'afficher une part de marché globale de 2%». Un objectif que le management de la marque s'était d'ailleurs fixé l'année dernière, tout en tenant compte du contexte sanitaire ambiant, et qu'il a atteint.
Lire aussi | Coronavirus : le gouvernement prolonge les mesures de restriction en vigueur de 2 semaines
Faut-il se souvenir que sur un certain nombre de piliers stratégiques au rang desquels le produit, l'expérience client, le réseau, voire le véhicule d'occasion, Kia Maroc a constamment fait l'actualité l'année dernière. Un leitmotiv qui ne devrait pas varier d'un pouce en 2021, dans la mesure où l'importateur de la marque sud-coréenne capitalisera sur une palette de nouveautés en tout genre.
Des modèles inédits en approche
Un chapitre commercial 2021 dans le Royaume qui s'annonce florissant et qui s'effectue en concomitance avec le lancement récent par le constructeur de son nouveau logo et de ses nouvelles aspirations axées notamment sur le sentiment de confiance vis-à-vis de sa clientèle, en plus d'ambitions réaffirmées notamment en ce qui concerne les nouvelles technologies et autres mobilités propres.
Dans le détail, trois nouveaux modèles viendront agrémenter les showrooms de Kia Maroc dont le lancement prochain de la Ceed MHEV 1,6 litre diesel, une compacte qui capitalise sur son hybridation légère (thermique et électrique). Sa grille tarifaire devrait se situer aux alentours de 209 000 DH. Au rayon des SUV, le nouveau Sorento fera également son apparition dans le courant de l'année ; idem pour le crossover Kia Xceed. Des nouveautés qui permettent à l'opérateur automobile local de raffiner son offre disponible, notamment dans le segment très porteur des SUV.
Plus de digitalisation
Pour ce qui est de l'expérience client, Kia Maroc entend clairement passer à la vitesse supérieure avec le lancement d'une nouvelle application digitale veillant à ce que le parcours de ce même client puisse s'effectuer dans les meilleures conditions possibles. De façon plus précise, cette application permettra à tout un chacun d'effectuer ses rendez-vous en ligne, de disposer en un clic de l'historique de ses factures, d'être informé en temps réel sur les offres promotionnelles du moment et de se voir rappelé en temps et en heure les différents rendez-vous liés à l'entretien de son véhicule.
Lire aussi | Coronavirus : voici les variants les plus compliqués à maîtriser par le système immunitaire [Etude]
Par ailleurs, Kia Maroc capitalisera également sur une nouvelle approche client, toujours via le digital, avec «les vendeurs My Kia», une force de vente dédiée et connectée à la clientèle via les outils digitaux, et ce, dans chaque succursale. De quoi accompagner le client potentiel dans l'achat de son véhicule et de lui prodiguer tous les conseils nécessaires.
Les flottes d'entreprises en ligne de mire
Accorder plus d'importance aux flottes de véhicules d'entreprises, tel est le nouveau leitmotiv de Kia Maroc qui dégaine à l'attention des professionnels une offre taillée sur mesure baptisée «Kia Entreprises». Elle consiste en une force de ventes dédiée et en la mise en place d'outils spécifiques pour les gestionnaires de flottes. Et ce n'est pas tout, puisque l'importateur de la marque entend investir le segment de la location longue durée à travers un nouveau blason baptisé Kia LLD ; de quoi permettre aux professionnels de bénéficier de formules de financement et de prestations incluses pour leurs parcs automobiles.
Un réseau qui s'étend
Si l'opérateur peut se prévaloir d'un réseau atteignant à ce jour 17 plateformes dans le Royaume, ses ambitions de déploiement ne s'arrêtent pas en si bon chemin. En effet, il vient d'inaugurer en plein cœur de Casablanca un nouveau showroom flambant neuf situé sur la route de la Corniche, non loin de mosquée Hassan II. Aussi, d'autres ouvertures sont également programmées dans le courant de l'année, notamment dans les villes de Larache, Béni Mellal et Mohammedia. Le staff de Kia Maroc qui projette également de tisser sa toile à Dakhla.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.