Au menu du Conseil de gouvernement prévu mardi prochain    La directrice du FMI a félicité le Maroc    Ramadan/Restrictions: El Othmani de nouveau interpellé sur le sort des personnes impactées    Anouar Aït El Hadj : "Et l'équipe nationale, on verra dans sept matchs"    Coupe d'Angleterre: Ziyech envoie Chelsea en finale ! (VIDEO)    113e vendredi du Hirak : cinq nouvelles arrestations à Alger    JO de Tokyo: tirage au sort des tournois de football le 21 avril (FIFA)    Regards vers le futur: L'institut CDG fait le bilan de 2020 (VIDEO)    Bundesliga: Le Bayern bat Wolfsburg (3-2)    La famille royale britannique rend un ultime hommage au prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Taounate: Trois morts suite à une agression perpétrée par un individu souffrant de troubles mentaux    SCRT : hausse du déficit budgétaire à fin mars    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 avril 2021 à 16H00    Un énième préparatif pour le sommet Rabat-Madrid    Covid-19/FORPEL : Première réunion de la commission spéciale pour le recouvrement de la pandémie    Les 10 Lions de l'Atlas les plus chers d'Europe    Botola Pro : Le Raja et la RSB assurent l'essentiel    Marrakech: un frère et une sœur placés en garde à vue    Pêche: Un début d'année marqué par la hausse de la valeur des produits    Maroc: Secousse tellurique de 4,3 degrés dans la province de Driouch    Naufrage d'une embarcation de migrants subsahariens au large de la Tunisie : 41 morts, 3 secourus    MAT-RCA (2-3) : Les Rajaouis roulent au super, les Tétouanais à l'ordinaire !    Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires dans le monde a doublé les deux derniers mois    Souad Jamaï "Le Serment du dernier messager" : Un conte du futur pour comprendre le présent    Culture : Lahcen Zinoun signe à Casablanca son autobiographie "Le rêve interdit"    « Marjane solidaire », une opération signée Marjane Holding en association avec la Banque Alimentaire.    FC Barcelone-Athletic Bilbao: à quelle heure et sur quelles chaînes ? (Coupe du roi)    L'ADII lance son plan stratégique 2020-2023    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    La Bourse de Casablanca en hausse du 12 au 16 avril    Maroc: les enfants seront-ils vaccinés contre le Covid?    Conso. Ramadan: Voilà à quoi il faut faire attention    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    Dar Bouazza : découvrez Vert Marine 3 (VIDEO)    Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires destinées aux forces armées et au peuple libanais    Maroc/Météo : Temps stable à passagèrement nuageux ce samedi 17 avril    Miloudi Moukharik: L'UMT va participer activement au chantier de la généralisation de la protection sociale (vidéo)    Affaire Omar Radi : les autorités marocaines déplorent que des ONG tentent d'influencer le cours de la justice    PDES, ONG Suisse : La généralisation de la protection sociale, une consécration de la dimension du développement humain    Indianapolis: l'auteur de la fusillade identifié    La résolution de la crise du barrage de la Renaissance permettra de renforcer l'intégration économique régionale    Qui est Frank Grillo, le nouveau monsieur muscles de Hollywood ?    Nucléaire : l'Iran a commencé à produire de l'uranium à 60 %    Ramadan 2021 : 2M s'accapare 45% de l'audience télévisuelle en prime time    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Voyages : voici les pays européens prêts à lancer leurs passeports vaccinaux
Publié dans Challenge le 28 - 02 - 2021

La question du passeport vaccinal devant permettre à ceux qui ont reçu deux doses de vaccin contre le coronavirus d'échapper aux quarantaines et aux restrictions de voyage divise toujours les gouvernements européens. D'un côté les pays favorables à sa généralisation et de l'autre ceux qui sont réticents à l'idée de « conférer à certaines personnes plus de droits qu'à d'autres ».
L'idée d'un passeport vaccinal suscite l'intérêt de plusieurs pays, dont certains l'ont déjà mis en place, et de l'industrie touristique durement affectée par la pandémie, mais elle divise en Europe. En effet, des pays européens veulent mettre en place un passeport vaccinal dès que possible, afin d'autoriser une libre circulation des personnes ayant reçues les deux doses de vaccins. Mais la question divise l'Europe et chacun des deux camps a ses arguments en faveur ou contre ce passeport, qui certifie qu'un individu a reçu ses deux doses de vaccin contre la Covid-19, et qu'il peut donc échapper aux contraintes de quarantaine et aux restrictions qui touchent les voyages.
D'un côté les pays favorables à sa généralisation, comme la Grèce, l'Autriche, la Hongrie, l'Italie, l'Espagne, Danemark, Serbie, Chypre, la République tchèque, l'Estonie, le Portugal, la Slovaquie,... qui perçoivent le passeport vaccinal comme un moyen de lever les restrictions mises en place contre la Covid-19. Parmi ceux-là, les plus engagés sont la Grèce, le Danemark, l'Italie et l'Espagne qui se disent prêts à instaurer ce procédé dès que possible, afin de préparer les vacances d'été et de permettre le retour des touristes rapidement. Très dépendant du tourisme, la Grèce a même noué des accords permettant la libre circulation de ses habitants vaccinés vers Israël, Chypre et la Serbie. Ces accords doivent prendre effet le 1er avril pour les voyages vers Chypre et Israël, et le 1er mai prochain pour la Serbie. La Grèce serait même en pourparlers avec d'autres pays pour mettre en place des accords semblables.
De l'autre côté, la France, l'Allemagne, Belgique ou les Pays-Bas, qui préfèrent se montrer prudents et considèrent l'initiative prématurée, en raison du faible pourcentage de personnes vaccinées, des risques de discrimination et des incertitudes liées au degré de protection des vaccins. Résultat : un certificat de vaccination commun aux 27 pays de l'Union Européenne n'est toujours pas à l'ordre du jour même si l'idée a de nouveau été évoquée jeudi 25 février au sommet européen en visioconférence. Mais qu'en pense l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?
Lire aussi|Transavia, filiale low-cost d'Air France, va ouvrir une nouvelle ligne vers le Maroc
Acteur de poids dans ce débat, l'OMS appelle elle aussi à la prudence. Pour elle, pas question « pour le moment » que le certificat de vaccination soit un prérequis pour voyager. L'OMS s'inquiète que la vaccination prioritaire des voyageurs se fasse au détriment des populations plus vulnérables ailleurs dans le monde, alors que les doses sont limitées. Son comité d'urgence ajoute que « les individus qui n'ont pas accès au vaccin seraient injustement empêchés de se déplacer si la preuve de vaccination devenait obligatoire ».
Pour rappel, l'idée n'est pas nouvelle : plusieurs pays exigent déjà des certificats de vaccination pour protéger la santé des voyageurs. Une preuve de vaccin contre la fièvre jaune est par exemple nécessaire pour franchir la frontière de plusieurs pays africains (Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Mali, du Niger ou du Rwanda). Ces attestations sont imprimées puis brochées au passeport.
Lire aussi|Manuels et cahiers scolaires : les imprimeurs gagnent leur bataille pour la préférence nationale


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.