Israël vend au Maroc le système de missile multi-missions Barak 8    Covid-19 : Un cas du nouveau variant découvert en Afrique du Sud détecté en Belgique    Prix Goncourt : une magnifique consécration à la littérature africaine    Ciments du Maroc améliore son CA de 6,9% à fin septembre    Protection sociale: le Conseil du gouvernement adopte un décret d'application relatif aux médecins    Education financière : Plus de 1.000 petits agriculteurs encadrés par Crédit Agricole du Maroc    Le colloque digital «Talents Africains» de retour    Nadia Fettah Alaoui livre sa vision pour le marché des capitaux    Boris Johnson appelle la France à reprendre tous les migrants qui traversent la manche    Naufrage de migrants : Les Britanniques écartés de la réunion du 28 novembre    Migrants à Calais : la lettre de Johnson «indigente» et «déplacée», tonne le gouvernement français    Spéculations autour de l'éventualité d'une offensive militaire russe en Ukraine    Un lieu de culte et un joyau architectural de la ville «européenne» de Rabat    Le Maroc favori face au Danemark à Marrakech    Le PSG battu mais qualifié, City, Real et Inter en 8es, Benzema buteur    Paris et Londres affichent leur volonté de coopérer    Signature d'un Mémorandum d'Entente dans le domaine de la défense    Covid-19 : Que sait-on sur le nouveau variant détecté en Afrique du Sud ?    Covid-19 : Le Portugal adopte de nouvelles mesures restrictives    Lancement de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière    Meknès : 3 ans de prison ferme pour avoir abusé d'un adolescent, malade mental !    Les réformes engagées par SM le Roi ont permis des réalisations « remarquables » en matière des droits de l'Homme    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib en vernissage à Rabat    Le processus de la création et le pouvoir des mots    «Juifs d'Orient, une histoire plurimillénaire»    «Fragments de vie» de Abdelatif Habib à l'Espace Rivages    L'OMS et la FIFA s'associent contre les violences domestiques    OMS : Plus d'un demi-million de vies sauvées par les vaccins contre le Covid-19 en Europe    Feuille de route bilatérale, intérêts communs, commission mixite : l'essentiel de la rencontre entre Nasser Bourita et son homologue sierraléonais    3ème édition du Trophée Tilila: La cérémonie de remise des prix en images (Reportage)    Kia désormais représentée à Dakhla    Moncef Marzouki : « J'ai tenté une médiation entre le Maroc et l'Algérie dans le cadre de l'autonomie qui est la solution au conflit autour du Sahara »    Météo/Maroc: Pluies et chutes de neige ce vendredi 26 novembre    L'Education requiert des réformes profondes et urgentes (M. Baitas)    Benny Gantz prie pour SM le Roi à la Synagogue « Talmud Torah » à Rabat    Mbarka Bouaida élue présidente de l'Association des régions du Maroc    Réseau. Renault Commerce Maroc inaugure sa nouvelle succursale à Zenata    Mondial 2022 au Qatar : Les conditions désastreuses des travailleurs migrants    Football : Zlatan Ibrahimovic sort un nouveau livre en décembre    L'équipe nationale U23 en stage de préparation du 29 novembre au 5 décembre à Maâmoura    Botola Pro D1 / FUS-DHJ ( 2-2) : C'était surtout une affaire de corners décisifs    Football pour amputés: L'équipe nationale participe à la Coupe d'Afrique des Nations    Présidentielle libyenne : La commission électorale écarte 25 candidats dont Saïf Kadhafi    El Jadida : L'épave devenue « œuvre d'art »...    Détenus du Hirak du Rif : Le serment de Abdellatif Ouahbi    L'essentiel du programme d'action du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication    «Comme avant...» : Une exposition de Rero pour rouvrir l'espace d'art Montresso    «Zanka Contact» : Une histoire d'amour où se mêlent arts et espoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coronavirus : Le vaccin Pfizer efficace à 90% chez les 5-11 ans
Publié dans Challenge le 23 - 10 - 2021

Selon l'entreprise Pfizer, le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer-BioNTech est efficace à 90,7 % pour prévenir les formes symptomatiques de la maladie chez les enfants âgés de 5 à 11 ans.
En effet, l'entreprise a affirmé dans un document soutenant sa demande d'autorisation pour cette tranche d'âge aux Etats-Unis que deux doses du vaccin COVID-19 de Pfizer, dont la puissance a été ajustée pour les enfants de 5 à 11 ans, se sont avérées efficaces à 90,7 % contre la maladie symptomatique.
Cette déclaration intervient alors que les autorités américaines sont sur le point de prendre des décisions clés quant à l'extension de l'utilisation des vaccins à des groupes d'âge plus jeunes. Ces nouvelles données ont été publiées sur le site de l'Agence américaine des médicaments (FDA), dont un comité consultatif doit se réunir mardi pour étudier cette demande d'autorisation.
Lire aussi |Coronavirus. Un pass vaccinal provisoire pour les personnes ayant reçu leur 1ère dose dès le 25 octobre
« L'efficacité du vaccin contre les formes symptomatiques confirmées du Covid-19 au moins 7 jours après la deuxième dose (...) était de 90,7 % », a écrit Pfizer dans ce document. Il s'agit des résultats d'une étude portant sur environ 2.250 enfants de 5 à 11 ans, dont plus de 1.500 ayant reçu le vaccin et 750 un placebo. Les participants ont été suivis sur au moins deux mois après les injections.
Les résultats signifient qu'en comparant les deux groupes, le risque de tomber malade du Covid-19 a été réduit de plus de 90 % pour le groupe vacciné. « Il n'y a eu aucun cas grave de la maladie ni aucun cas de MIS-C » (syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique) observés, a également déclaré Pfizer.
Le laboratoire a aussi précisé qu'aucun cas de myocardite, une inflammation du muscle cardiaque, n'avait été observé chez ces enfants après la vaccination. Le dosage pour les enfants a été adapté à 10 microgrammes par injection, contre 30 microgrammes pour les groupes plus âgés.
Le vaccin « a démontré un profil de sécurité favorable, une réponse immunitaire robuste contre tous les variants préoccupants et une haute efficacité contre les formes symptomatiques du Covid-19 au cours d'une période où le variant Delta était dominant », a résumé l'entreprise.
Jusqu'ici, Pfizer n'avait communiqué que des résultats portant sur la réponse immunitaire observée chez les enfants, à partir des niveaux d'anticorps détectés, mais pas sur l'efficacité du remède.
En cas de feu vert des autorités sanitaires américaines, les injections pourraient commencer dès début novembre aux Etats-Unis, la Maison Blanche ayant annoncé plus tôt cette semaine son plan pour la distribution ultra-rapide de millions de doses dans tout le pays. Les Etats-Unis comptent 28 millions d'enfants entre 5 et 11 ans.
Lire aussi |Pass vaccinal obligatoire. La légalité sacrifiée sur l'autel de l'efficacité
La société affirme avoir opté pour des doses plus petites après que l'utilisation d'une dose de 30 microgrammes – utilisée chez les adolescents et les adultes – a déclenché des effets secondaires bien plus graves.
Presque tous les enfants de moins de 12 ans qui ont participé à la petite étude de « dosage » menée par la société et qui ont reçu la dose complète du vaccin ont présenté des réactions telles qu'une fatigue modérée ou sévère, des douleurs musculaires, des rougeurs et des douleurs au site d'injection.
Si les enfants sont généralement moins susceptibles d'être confrontés à un cas grave de COVID-19, un nombre croissant de recherches a démontré qu'ils sont tout aussi susceptibles d'attraper et de propager la maladie que les adultes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.