Gravement malade, Brahim Ghali aurait été évacué à l'étranger    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule « dans de bonnes conditions », un pic attendu fin août    Cours des devises du mercredi 10 août 2022    USA: Comprendre la perquisition lundi au domicile de Donald Trump    Biden paraphe la ratification des adhésions de la Finlande et la Suède à l'Otan    L'Algérie et la Russie en exercices militaires près de la frontière avec le Maroc    Egypte : une nouvelle étudiante poignardée à mort par un camarade éconduit    Ukraine: La vente du cargo de céréales au Liban annulée    Alerte météo: Temps chaud vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Vidéo. Sebta: arrestation de 2 personnes à bord d'une embarcation avec 600 Kg de haschich    Réunion ce Mercredi pour Ziyech à Londres    Le détail des exportations marocaines au 1er semestre    Journée nationale du migrant: Le CCME soutient les initiatives des Marocains du monde envers leurs régions    Québec : La piste de meurtre privilégiée dans la mort d'un étudiant marocain    La deuxième vague Omicron, c'est fini !    La Russie lance un satellite iranien en orbite    Charte de l'investissement, réforme de la santé, PLF 2023 : Les dossiers chauds de la rentrée parlementaire    La Marine Royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Vahid : « J'y suis, je reste ! »    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    Budget 2022 : En l'absence de sortie à l'international, le Trésor poursuit le recours au marché intérieur    Dari Couspate s'implante en Europe    Le PLF-2023 fixe quatre grandes priorités    Lutte contre les incendies : Le Maroc se dote de trois nouvelles Canadair    Interview avec Rita Al Khayat : Pour créer, le cinéaste a besoin de la liberté intérieure    Histoire : Les archives des Cahiers d'El Jadida remises aux Archives du Maroc    La Zaouia Habria Derquaouia tient son 120ème moussem    Un film marocain sorti en 2016 continue de reçevoir des prix    Le monde a soif    Météo: les prévisions du mercredi 10 août    Accidents de la circulation: 12 morts et 2.210 blessés en une semaine    La revue de presse du mercredi 10 août    Ligue des Champions de la CAF: le Wydad et le Raja fixés sur leurs adversaires    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    COVID-19 : Fin de la deuxième vague Omicron au Maroc    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    23 marins pêcheurs secourus par la Marine royale au large de Casablanca    Jeux de la solidarité islamique : Noura Ennadi offre l'or pour le Maroc au 400m haies    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Les murales forcent l'admiration par leur esthétique    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Etats-Unis et l'Espagne souhaitent unir leurs forces pour trouver une solution au conflit du Sahara
Publié dans Challenge le 19 - 01 - 2022

Le Secrétaire d'Etat américain Anthony Blinken a reçu, mardi 18 janvier son homologue espagnol José Manuel Albares pour aborder un certain nombre de questions bilatérales et régionales, dont la question du Sahara.
Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, s'est réuni, mardi 18 janvier à Washington, avec son homologue américain, Antony Blinken. Pour rappel, les deux diplomates se sont déjà rencontrés en octobre à Paris, en marge d'une session de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Les deux diplomates ont eu l'opportunité de discuter des tensions actuelles entre le Maroc et l'Algérie et du dossier du Sahara notamment, à la lumière de la tournée initiée par l'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Staffan de Mistura, auprès des parties au conflit.
Lire aussi | Les Etats-Unis réaffirment leur soutien à l'initiative marocaine d'autonomie
Albares a déclaré après avoir rencontré son homologue américain, Antony Blinken, que les deux gouvernements ont « convenu d'unir leurs forces » pour trouver « une solution ». A l'occasion de cette rencontre, le diplomate espagnol a rappelé que si Joe Biden n'avait pas révoqué la reconnaissance exprimée par l'administration Donald Trump quant à la souveraineté marocaine, l'Espagne, pour sa part, maintient sa position selon laquelle le conflit doit être résolu par le dialogue entre Rabat et le Front Polisario.
« Nous avons convenu d'unir nos forces pour trouver enfin une solution à un conflit qui doit prendre fin, il ne peut pas durer plus longtemps et pour de nouvelles décennies », a déclaré le diplomate espagnol à l'issue de sa rencontre. « Il y a des milliers de personnes qui attendent une solution », a-t-il insisté. Le ministre a déclaré à la presse qu'il rencontrera ce vendredi à Madrid l'envoyé spécial de l'ONU pour le conflit au Sahara, Staffan de Mistura, après la tournée de ce dernier dans la région.
Les deux diplomates ont évalué le premier tour de l'envoyé de l'ONU, Staffan de Mistura, auprès des parties au conflit, qu'il a entamé jeudi dernier en se rendant au Maroc puis dans les camps de Tindouf puis en Mauritanie et en Algérie. L'agence espagnole de Presse a déclaré que Madrid avait demandé à la précédente administration américaine dirigée par Donald Trump de retirer la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, et elle s'est opposée à toute approche européenne similaire, néanmoins ce point n'a pas été au menu lors des discussions d'aujourd'hui.
Albares a également déclaré que Madrid considérait l'Algérie et le Maroc comme des partenaires essentiels dans la région et ne peut s'immiscer dans les décisions des pays souverains. Cette réunion s'est donc tenue dans le cadre de la main tendue du Roi Felipe VI d'Espagne au Maroc qui a plaidé ce lundi 17 janvier pour la préservation et la consolidation des « liens d'amitié et de coopération sincères qui lient l'Espagne à ses partenaires maghrébins ».
Lire aussi | Entretien entre Staffan de Mistura et Nasser Bourita: première étape de la tournée régionale
Le Secrétaire et le Ministre des Affaires étrangères ont également discuté de l'importance de coordonner les actions de soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine et ont réaffirmé que toute nouvelle agression russe contre l'Ukraine entraînerait une réponse sévère. Le Secrétaire et le Ministre ont réaffirmé leur engagement à renforcer la coopération entre les Etats-Unis et l'Espagne pour relever les défis communs, tels que la promotion de la démocratie et des droits de l'homme en Amérique latine, le renforcement de la sécurité transatlantique et un large éventail d'autres questions mondiales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.