Table ronde: Le paysage politique après le remaniement gouvernemental, quels enjeux?    Tous responsables    Edito : Aberrations de la carte    Electrification rurale : ONEE inaugure un projet de raccordement à Assa-Zag    Les associations serrent la vis    Découverte: Un virus capable d'exterminer tous les types de cancers    Alternatives à la détention et aux placements institutionnels des enfants : Une feuille de route nationale en perspective    Le Maroc et la Mauritanie font revivre leur histoire d'amour à Chinguetti    Meknès et Bourg-en-Bresse balisent leur jumelage    Bourse. Les valeurs défensives ont la cote    Elalamy : Le développement de l'Afrique doit passer par l'ouverture des marchés    Météo: Le temps qu'il fera ce mardi    Casablanca: Commémoration du 101è anniversaire de la fin de la première guerre mondiale    Le Raja limoge son entraîneur Patrice Carteron    Cisjordanie : La commémoration du décès de Yasser Arafat vire au drame    Abderrazak Hamdallah annonce sa retraite internationale    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Ifrane, ville la plus froide pour demain mardi    L'ex-numéro 2 de la FIFA contre-attaque devant la justice européenne    Le Maroc à l'honneur du festival des villes anciennes à Chenguit    Rabat : L'ouverture du forum libyen international d'économie et d'investissement    Né dans la rue, une bavure inadmissible !    El Otmani interpellé sur le financement de l'économie et les catégories vulnérables    Angleterre: Liverpool coule City et s'envole en tête    L'UE annonce la lutte contre la fraude à la TVA    Raja : Patrice Carteron out !    Chili: Le gouvernement accepte de changer de Constitution    Pédocriminalité dans l'Eglise: Les évêques de France votent pour une indemnisation des victimes mineures    Hong Kong paralysé par le mouvement pro-démocratie, un manifestant blessé à balle réelle    Comment le foncier public est mobilisé ?    Botola: Première défaite de la saison pour le WAC    Le marocain Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe    Coupe du Trône : La FRMF obtient l'autorisation d'utiliser la VAR    Aïd Al Moulid Annabaoui : Grâce Royale au profit de 300 personnes    Le réalisateur Costa Gavras sera bientôt au Maroc...et vous pouvez le rencontrer !    Bayt Dakira, la mémoire juive d'Essaouira    Radio SNRT de Dakhla, un joyau régional d'informations    Le bruit augmenterait le risque d'AVC    Aya Nakamura : Ma fille ne connaît pas mon métier    Premier League : Derrière Liverpool-City, des chocs à tous les étages    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    Le régime trop sévère de Céline Dion    Leonardo DiCaprio : Greta Thunberg est un leader de notre temps    Menu copieux pour le 12ème Forum MEDays    Gestion du patrimoine culturel : Un atelier national à Rabat    La voie ferrée à Agadir, un bonheur!    Tajeddine El Husseini : "Le Maroc est passé d'une logique défensive à une stratégie offensive"    Discours de SM le Roi à l'occasion du 44e anniversaire de la Marche verte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Emmanuel Macron entre à l'Elysée
Publié dans Challenge le 14 - 05 - 2017

Emmanuel Macron, 39 ans, est devenu dimanche 14 mai 2017 le plus jeune président jamais élu en France, au cours d'une solennelle passation de pouvoir à l'Elysée avec son prédécesseur, le socialiste François Hollande.
« En cet instant précis, vous prenez vos fonctions », lui a lancé le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, lors de la cérémonie organisée dans le salon de l'Elysée, en lui souhaitant « d'apaiser les colères, de réparer les doutes, d'incarner l'espoir ».
Pour la très solennelle passation de pouvoir, le nouveau président, un centriste pro-européen de 39 ans qui se dit « ni de droite, ni de gauche », a raccompagné jusqu'à sa voiture le sortant François Hollande dont le mandat a été marqué par une impopularité record. Les deux hommes se sont serré la main sur le tapis rouge placé au centre de la cour ratissée, devant un détachement de la Garde républicaine, sous les yeux des centaines d'invités et de centaines de photographes et de télévisions du monde entier. Emmanuel Macron est ensuite remonté sur le perron de l'Elysée pour poser main dans la main avec son épouse Brigitte, 64 ans, vêtue d'une robe bleu lavande. Le couple atypique qui a focalisé l'attention du monde entier du fait des 24 ans qui les séparent compte vivre à l'Elysée.
Signe de sa volonté de relancer l'axe franco-allemand, celui qui effectuera son premier déplacement à l'étranger lundi 15 mai 2017 à Berlin a choisi comme conseiller diplomatique l'actuel ambassadeur de France en Allemagne, Philippe Etienne, 61 ans. Son ancien directeur de cabinet à Bercy, Alexis Kohler, 44 ans, a été nommé secrétaire général de l'Elysée. Après sa victoire face à l'extrême droite, Emmanuel Macron, élu sans expérience électorale et sans parti politique structuré, a promis de réformer profondément la vie politique, dans un pays très divisé, en proie à un chômage endémique (10%) et toujours sous état d'urgence du fait des menaces terroristes. Pour gouverner et mettre en oeuvre son programme libéral, en économie comme sur les sujets de société, l'ancien banquier d'affaires et ancien ministre de l'Economie a besoin que son jeune mouvement remporte la majorité aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017.
Après son arrivée à l'Elysée, le président sortant a passé une heure en tête à tête avec lui dans le bureau présidentiel, au premier étage du palais. Au cours de cet échange confidentiel, François Hollande devait lui livrer quelques secrets d'Etat dont les fameux codes de l'arme nucléaire. François Hollande souhaitait que son successeur dispose de tous les éléments qui lui permettront d'être efficace dès le premier jour, que tous les dossiers sur les sommets internationaux soient préparés, que les sujets économiques et industriels soient bien appréhendés et que toutes les équipes fonctionnent en harmonie », comme il l'avait confié en rentrant de Berlin, après un dîner d'adieu avec la chancelière allemande Angela Merkel. « Je ne passe pas le pouvoir à un opposant politique, c'est quand même plus simple », a-t-il dit. C'est lui qui avait lancé la carrière politique de ce haut fonctionnaire devenu banquier d'affaires en le choisissant comme conseiller économique en 2012, avant qu'il ne devienne ministre de l'Economie en 2014. La victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle, le 07 mai 2017, a bouleversé le paysage politique français, au terme d'une campagne électorale à rebondissements marquée par le score historique de l'extrême droite, l'élimination tout aussi historique des partis traditionnels, droite et gauche, et les profondes fractures d'un pays divisé entre perdants et gagnants de la mondialisation.
Honneur au drapeau, hymne national, revue des troupes dans le parc et 21 coups de canon devaient compléter le cérémonial qui suit un protocole extrêmement précis. Emmanuel Macron devait ensuite partir pour l'Arc de Triomphe déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, qui représente tous les soldats tués au cours de la Première guerre mondiale.
Très vite, Emmanuel Macron devrait désigner son premier ministre et former son gouvernement. Ses prédécesseurs dans la fonction ont le plus souvent nommé leur chef de gouvernement le jour même de la passation de pouvoir. Emmanuel Macron devrait attendre lundi 14 mai 2017, selon le calendrier évoqué par son entourage. Le centriste qui prône une Europe à la fois conquérante et protectrice doit aussi se rendre à Berlin, son premier déplacement à l'étranger, pour rencontrer Angela Merkel. La chancelière a souligné lors d'une précédente rencontre leurs nombreuses convergences de vue. En 2012, François Hollande avait rendu visite à Angela Merkel le jour même de son investiture. Le président Macron entend également se rendre très prochainement sur un théâtre d'opérations, auprès des troupes françaises, sans doute en Afrique.
François Hollande a préparé discrètement sa sortie. Mais contrairement à Nicolas Sarkozy (droite) qu'il avait remplacé en 2012, cet homme de 62 ans s'est gardé d'annoncer son retrait de la vie politique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.