Les régionales de l'Investissement : un focus sectoriel pour la 2ème édition    Accés au territoire marocain : le gouvernement apporte des clarifications (Infographie)    Actualisation du protocole sanitaire national pour les voyages internationaux    Guerre en Ukraine: La commission européenne promet une nouvelle aide de 9 milliards d'euros    Covid-19 : le protocole sanitaire marocain adapté aux annonces des autorités    Sahel : le Niger appelle la France et l'Europe à «prendre plus de risques» dans leurs opérations    Vidéo. « Green Card » en avant-première au Mégarama de Casablanca    Lions de l'Atlas: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-USA (Amical)    Malgré la crise, les recettes douanières enregistrent un record avec 111,2 Mds de DH en 2021    Paris, première étape du "Light Tour" de l'ONMT    Le Marocain Nasser Larguet nommé directeur technique national en Arabie saoudite    Véhicules d'occasion : L'entreprise marocaine Kifal Auto achetée par le Nigérian Autochek    Amnesty International « inquiète » pour l'état de santé d'un militant en détention en Algérie    Réouverture de Bab Sebta: les chauffeurs de taxis expriment leur joie (VIDEO)    Safae Hbirkou a-t-elle mis fin à sa carrière ? (VIDEO)    Le Koweït réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc    France : Gesticulations à Grenoble autour du «burkini», autorisé à Rennes depuis 2018    Royaume-Uni: l'inflation atteint 9% en avril, une première depuis 1982    Mehdi Lebiad : "L'auditeur doit bien comprendre le processus de fonctionnement des activités énergivores de son client"    Commerce frontalier en Afrique : Nécessité d'une stratégie de «transformation digitale»    La sélection marocaine scolaire remporte deux médailles de bronze    Equipe nationale : L'annonce de la liste des convoqués reportée à la semaine prochaine    Finale de la Ligue des champions : Les six conditions ''menaçantes'' d'Al Ahly !    Foot asiatique - Arabie Saoudite : Nasser Larguet Directeur Technique National de la Fédération saoudienne    Basketball : Plusieurs blessés après l'effondrement d'une tribune d'une salle à Tanger    Concours officiel de saut d'obstacles de la Garde Royale, du 27 au 29 mai à Rabat    Les villes intermédiaires au cœur du Sommet Mondial de Kisumu    Autoproduction électrique: «une réforme qui incitera le privée à investir», assure Leila Benali    Plus de 4 millions bénéficiaires du programme d'alphabétisation dans les mosquées    Températures prévues pour le jeudi 19 mai 2022    Espagne/sécurité sociale: Les Marocains se maintiennent en tête du classement    La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    La 15ème édition de Jazzablanca Festival du 1er au 3 juillet    Littérature tunisienne : La clause paternelle ou la rupture atavique    Menart Fair : Les pionniers du mouvement de Casablanca célébrés à Paris    «Dak'art» 2022 : Le Maroc présent en force    Dynamique de Marrakech : Deux autres pays réitèrent leurs appuis à la marocanité du Sahara    La covid-19 ferme un lycée à Taroudant    Interpellation du suspect impliqué dans le vol sous la menace de l'arme blanche d'une agence bancaire à Casablanca (DGSN)    Canada : Le Maroc à l'honneur du Festival du film de l'Outaouais    Ouverture des points de passage de Bab Sebta et Beni Ansar aux voyageurs    Le temps qu'il fera ce mercredi 18 mai 2022    Plus de 1,2 million d'hypertendus pris en charge en 2021    Voya envisage de racheter la majorité des activités de gestion d'actifs d'Allianz aux Etats-Unis    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 18 mai    France: coup d'envoi du Festival de Cannes    Le Bahreïn exprime sa gratitude pour les efforts du Roi pour préserver l'identité d'Al-Qods    La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid: l'UNESCO plaide pour des mesures "audacieuses" afin de rattraper les pertes d'apprentissage
Publié dans EcoActu le 24 - 01 - 2022

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a plaidé, lundi, pour des mesures "audacieuses" afin de rattraper les pertes d'apprentissage causées par les fermetures des écoles dans le sillage de la pandémie du Covid-19.
Grâce aux leçons tirées ces deux dernières années, la majorité des pays touchés par le variant Omicron, hautement contagieux, parvient à maintenir les écoles ouvertes avec des protocoles sanitaires renforcés, indique l'agence onusienne basée à Paris, qui relève toutefois que les "perturbations continuelles de l'enseignement exigent des mesures audacieuses pour rattraper les pertes d'apprentissage".
Selon les nouvelles données publiées par l'UNESCO, à l'occasion de la Journée internationale de l'éducation, les écoles sont actuellement ouvertes dans la plupart des pays (135), tandis que dans un petit nombre d'entre eux (25), la scolarité a été temporairement suspendue en prolongeant les vacances de fin d'année.
Depuis l'apparition du variant Omicron, seule une douzaine de pays a décidé de fermer les écoles et est passée à un enseignement à distance complet plutôt qu'en présentiel, note l'organisation dans un communiqué.
Le contraste est important si l'on compare avec la même période de l'année précédente, où les écoles étaient totalement fermées et l'enseignement entièrement à distance dans 40 pays, précise-t-on.
« L'éducation continue d'être profondément perturbée par la pandémie, mais tous les pays sont désormais pleinement conscients des conséquences dramatiques de la fermeture des écoles, comme l'a exprimé l'UNESCO ces deux dernières années. L'avancée des campagnes de vaccination et l'expérience accumulée depuis le début de la pandémie aboutissent aujourd'hui à un nouveau modèle fondé sur la mise en place de protocoles sanitaires dans les écoles », a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, citée dans le communiqué.
Une douzaine de pays étudiés, dont le Brésil, la France, le Kazakhstan, le Mexique, la Palestine et l'Ukraine, utilise désormais des systèmes de surveillance dit "de feux tricolores" qui déclenche des mesures en fonction du niveau d'infection : le port du masque, le lavage des mains, la ventilation, mais aussi la distanciation à l'intérieur comme à l'extérieur, ou la fermeture de classes au cas par cas, afin d'éviter d'impacter tous les élèves d'un même établissement. Des pays comme le Canada, la France, l'Italie et le Royaume-Uni ont également recours à des campagnes massives de tests rapides, précise la même source.
Un accompagnement socio-psychologique, un soutien aux enseignants et des ressources financières sont essentiels pour instaurer ces protocoles de façon efficace, note l'UNESCO qui appelle à intensifier les efforts pour permettre aux enseignants d'accéder à la vaccination.
Dans près d'un pays sur trois, ils ne sont toujours pas considérés comme un public prioritaire, remarque-t-on.
Selon une étude à grande échelle menée dans 11 pays par l'UNESCO et l'Association internationale pour l'évaluation du rendement scolaire, plus de 50 % des enseignants déclarent que les élèves n'ont pas atteint les niveaux escomptés sur l'année écoulée, et l'immense majorité d'entre eux juge difficile de fournir le soutien nécessaire aux élèves vulnérables.
Par ailleurs, plus de 50% des élèves interrogés indiquent qu'ils sont stressés par les changements survenus au sein de leur école, ajoute l'UNESCO.
Depuis le début de la pandémie, l'UNESCO, grâce à sa Coalition mondiale pour l'éducation qui compte 175 membres, est intervenue dans plus de 100 pays pour assurer la continuité éducative.
Avec ses partenaires, l'Organisation a mis en place des plateformes numériques, formé les enseignants à l'usage des outils d'enseignement à distance et diffusé massivement des contenus pédagogiques dématérialisés, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.