Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    La famille de la Sûreté nationale célèbre le 65è anniversaire de la création de la DGSN    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Dubaï : Ouverture du « Marché du voyage arabe » avec la participation du Maroc    Zidane va quitter le Real Madrid au terme de cette saison (radio)    Le laboratoire national de la police scientifique, un projet structurant inauguré à Casablanca    Evolution du coronavirus au Maroc :127 nouveaux cas, 514 944 au total, dimanche 16 mai 2021 à 16 heures    Le groupe ODM rachète la «Polyclinique Atlas Casablanca»    65 éme anniversaire de la création de la DGSN : Des hommes et des femmes au service de la société .    SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Chelsea défait en finale par Leicester    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    Le tunisien Fathi Jebal, nouvel homme fort du MAS    Maroc: Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril 2021    Taqa Morocco: Hausse des bénéfices au premier trimestre    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Les transferts d'argents des migrants résistent à la crise du COVID-19 (Banque Mondiale)    Les relations maroco-espagnoles traversent la plus grande crise de leur histoire    65 ans d'existence et d'abnégation    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Le Maroc, grand défenseur du droit des Palestiniens à établir un Etat indépendant    L'ambassadeur de Palestine exprime ses remerciements et sa gratitude à S.M Mohammed VI    Sit-in de solidarité avec le peuple palestinien    Installation des jurys du Prix national des études et recherches sur l' action parlementaire....    Le Polisario et l'Algérie pris la main dans le sac    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Journée internationale des musées: Accès exceptionnel et gratuit mardi aux musées de la FNM    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Calcio : La Juve toujours en course pour une place en C1    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Coupe de la CAF: le RAJA ramène un nul précieux de Johannesburg    Ahmed Fouad El Filali, Directeur de SINMARCO : Difficulté de recouvrement et trésorerie, les questions cruciales de l'après Covid-19    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Maroc-Turquie : la nouvelle version de l'accord de libre- échange est entrée en vigueur    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    47ème anniversaire de la disparition du Zaïm Allal El Fassi: Le combat du « Zaïm » pour l'éveil de la conscience    En marge du webinaire de l'Alliance des Economistes Istiqlaliens: Faire de l'acte culturel et créatif, un acte économique    Algérie : le DG marocain d'Amana Assurance prié de rendre les clés de l'entreprise    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Rabat: Le mythique café des Oudayas rouvre ses portes après sa rénovation    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Covid-19 : Entre optimisme et objectivité », la chronologie d'une année de pandémie retracée par Tarik Sqalli
Publié dans 2M le 12 - 03 - 2021

L'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de Fès vient d'éditer un ouvrage qui résume une année exceptionnelle sur tous les plans. Ecrit par Tarik Sqalli Houssaini, « Covid-19 : Entre optimisme et objectivité », retrace la chronologie d'une année de pandémie. Professeur et vice-doyen de l'USMBA, l'auteur répond aux questions de 2M.ma.
2M.ma.Votre ouvrage couvre une année marquée du début jusqu'à la fin par la pandémie du Covid-19. S'agit-il d'une chronologie réelle ou d'une sélection subjective des évènements ?
Tarik Sqalli. Le livre est une compilation de publications faites en temps réel. Il s'agit de plus de 100 chroniques qui s'enchainent chronologiquement du mois d'avril au mois de décembre 2020. Dans l'ouvrage, j'ai choisi de retranscrire le vécu de l'instant vu qu'écrire à postériori ne reflète pas toujours la vivacité du moment et de l'action.
Ainsi, tout commence avec le confinement, cette première phase de découverte de ce nouveau virus appelé Coronavirus (Covid-19) est placée sous la bannière de l'optimisme malgré les incertitudes, la peur. Dans ce chapitre intitulé « Optimiste mais non téméraire» j'adopte une approche réaliste mais pas pessimiste. Cette première partie revient sur les angoisses du personnel soignant, les sacrifices des autorités, la peur de la maladie mais laisse la porte ouverte à des lueurs d'espoir.
Cette vision quasi utopiste va céder place à une seconde mutation des évènements avec cette fois le dé-confinement. A la fin juillet 2020, à la veille l'Aïd Al Adha, le relâchement est apparent, le nombre de cas augmente d'une manière vertigineuse et en perspective on voyait venir la deuxième vague de la pandémie. Ce second chapitre est ainsi placé sous l'étendard « En toute objectivité ».
A lire votre ouvrage, le lecteur peut-il trouver des estimations et des évaluations de votre part entant que professionnel de la santé ?
Justement il s'agissait pour moi d'un exercice là où il fallait oser dire son point de vue en toute objectivité. Sans attaquer, j'analyse avec un esprit critique les décisions prises en cette période. En parallèle, j'analyse et je compare le flot de données scientifiques qui ont émergées en cette période. L'ouvrage interprète les chiffres liés à la pandémie présentés au quotidien à la télévision ou publiés sur le site du ministère et les converti en courbes de tendances. J'estimais que c'était de mon devoir entant que professionnel de la santé de le faire.
Si on devait relever une particularité marocaine vis-à-vis de la pandémie de la Covid-19, vous la détecter ou exactement ?
Plusieurs éléments peuvent être relevés comme étant une particularité à l'échelle nationale, les uns sont positifs et les autres sont négatifs. Par exemple, le comportement de la population pendant la période initiale du confinement demeure exemplaire mais la part de l'informel dans l'échiquier économique est inquiétante, la réactivité des industriels marocains est à applaudir mais la maladresse de certaines décisions politiques est à bannir.
Entant que professionnel de la santé qu'il était votre ressenti en voyant venir la pandémie du Covid-19 tout en connaissant de l'intérieur les anomalies du secteur de la santé ?
Certes, au début, c'était de la peur de l'angoisse face à une équation à plusieurs inconnus. Il fallait trouver des réponses à plusieurs interrogations d'ordre sanitaire, économique, social…Vite on a su s'adapter en mettent à l'esprit qu'il s'agit d'un combat et qu'il faut en sortir avec le moins de dégâts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.