Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Victoire pour le RSB Berkane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    Nouveau scandale d'abus dans les exploitations agricoles espagnoles ?    Meilleur joueur de L1. M'bappé sème le doute    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    WhatsApp attaqué par Pegasus    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Le WAC rate le coche et se met davantage de pression    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Divers    Volonté du Maroc d'accompagner ses startups et de promouvoir la coopération Sud-Sud    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    OMS    Etat des réalisations et programmation estivale 2019    Entretien avec M.Hassan Sentissi El Idrissi    Création de la zone franche Tanger Tech    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur en Italie    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Vigilance et mobilisation!    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Journée Internationale de l'infirmière    Le concert de la tolérance d'Agadir tend à disparaître?    Amina Rachid, La soldate des planches    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Golfe: Les tensions montent d'un cran    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Compensation: Une dotation de 14,65 milliards DH prévue en 2017
Publié dans HibaPress le 08 - 11 - 2016


Hibapress
La dotation totale prévue en 2017 au titre de la compensation s'élève à 14,65 milliards de dirhams (MMDH), selon le rapport sur la compensation accompagnant le projet de la loi des finances (PLF 2017)
Ces crédits sont destinés d'une part, à soutenir les prix à la consommation du gaz butane, de la farine nationale de blé tendre (FNBT) et du sucre, et d'autre part, à financer les mesures d'accompagnement y compris l'appui à l'Office nationale de l'électricité et de l'eau (ONEE), explique le rapport sur la compensation, publié par le ministère de l'Economie et des finances.

En 2016, la Loi des finances avait prévu une enveloppe de 15,55 MMDH au titre de la compensation, dont 12,05 MMDH pour le soutien des prix à la consommation du gaz butane, du sucre et de la FNBT, et 3,5 MMDH au titre des mesures d'accompagnement, indique le rapport.
Par ailleurs, le cours du pétrole brut a affiché, à ce jour, une moyenne de 40 dollars le baril, inférieur au cours moyen prévu par la LF2016 (61 dollars le baril), relève le ministère, ajoutant que le cours moyen du gaz butane a enregistré à fin juillet de l'année écoulée 327 dollars par tonne, contre une hypothèse de 450 dollars/T retenue par la LF 2016.
Sur la base des données du marchés international, la charge prévisionnelle de compensation relative au soutien des prix au titre de la période janvier-juillet 2016 est de l'ordre de 6,56 MMDH, fait savoir le rapport, notant que la charge prévisionnelle de compensation relative au soutien des prix au titre de l'année 2016 pourrait s'élever à 11,4 MMDH, dont près de 6,6 MMDH pour le gaz butane.
La réforme de la compensation s'est illustré parmi les chantiers économiques nationaux les plus dynamiques et les plus avancés.
Les réaménagements opérés durant ces quatre dernières années ont reflété une forte mobilité pour le redressement de l'économie et l'optimisation des dépenses publiques, qui tire son engouement et sa justification du contexte actuel où l'ampleur des intempéries des marchés mondiaux mène à la dérive les économies les plus fragiles.
Au cours de la dernière décennie, l'évolution du marché international a démontré la non-pérennité de ce système, devenu très onéreux, dont le coût s'est élevé notamment à 56,6 MMDH en 2012, soit l'équivalent du budget annuel d'investissement, compromettant ainsi la visibilité des prévisions budgétaires et l'exécution normale de la dépense publique.
La réforme de la compensation a été lancée en 2012 par un premier réajustement des prix à la pompe. La mise en œuvre du système d'indexation des prix qui s'en est suivie entre septembre 2013 et novembre 2015 a été le principal atout du sevrage progressif de la subvention des carburants, dont la décompensation définitive et totale a eu lieu au 1e janvier 2015.
Sur le plan budgétaire, cette décompensation a permis de freiner l'hémorragie budgétaire et par induction, l'hémorragie de la dette. Les marges dégagées à travers cette réforme ont permis, dans un premier temps, de ramener les dépenses aux seuils autorisés par la loi de finance et d'apurer tous les arriérés cumulés lors des années antérieures.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.