Un bilan positif malgré les contraintes    Un programme de résidence pour artistes en Italie    Casablanca-Settat: Concours de photographie ouvert et gratuit    Tétouan abrite l'université d'été des jeunes MRE    Les Bleus champions du monde font un retour triomphal en France    Vers une réconciliation entre Moscou et Washington ?    Réouverture de l'ambassade d'Erythrée en Ethiopie    Benguerir : Quatre trafiquants de drogue condamnés à 5 ans de prison chacun    Le Roi Mohammed VI félicite le Président Macron après la victoire des Bleus    L'UE rejette la demande américaine d'isoler l'Iran    Natation: pépinière de champions    SM le Roi félicite Macron après la victoire de l'équipe de France au mondial 2018    Maroc-UE : Les tomates sahraouies sont bien marocaines, dixit Bruxelles    Vidéo-Enseignement: De quels acquis parle-t-on ?    BMCE Bank of Africa membre fondateur de l'Association bancaire Sino-Arabe    Le Maroc et le Thaïlande accordent leurs violons    Une correction boursière exagérée ?    Renault signe un premier semestre record    Nouvel ouvrage d'Amadou Ba: «L'empereur Peulh du Maaçina»    CDM 2018 : Modrić élu meilleur joueur du Mondial    Zakaria Rdif désigné gagnant de la catégorie Humour du concours Orange Talents    Convention de jumelage entre les villes d'Oujda et d'Al Qods    Tiznit, capitale de la joaillerie blanche!    «Ecrans Noirs» : La RAM transporteur officiel de l'édition 2018    Le Maroc présent au 1er Festival du cinéma international du Panama    Ould Abdel Aziz refait des siennes    Création du front national pour sauver la Samir    Italie : Les 450 migrants ont tous débarqué    Growth is returning but delays and blockages persist    Rapport de l'OCDE: Accélération de la transformation numérique de l'administration public    Confédération générale des entreprises du Maroc : Le nouveau bureau constitué    Euromoney Awards for Excellence 2018 : Attijariwafa bank doublement récompensé !    France : Lendemain de fête    Une médaille d'or et 2 de bronze pour le Maroc    Parlement : Les axes de la fin de la session    Amitié, confiance et ambition, l'alliage inaltérable de la relation entre la France et le Maroc    Festival du Raï d'Oujda: une pipinière pour les jeunes talents    Tanger Med : Saisie de plus de 1,34 MDH de marchandises de contrebande    OCDE évalue le système éducatif au Maroc    Migration : Le Pacte mondial signé en décembre à Marrakech    Chikaya.ma : Plus de 37.000 réclamations à ce jour !    Le RNI se concentre sur les priorités et ignore les escarmouches politiciennes    La RATP célèbre aussi la victoire des Bleus    Bilan satisfaisant de l'an I du Compact II    Rente sportive    Espagne : 330 migrants secourus au large des côtes andalouses    L'espace Schengen "commence à disparaître"    Tanger Med : La traque à la contrebande continue    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Première Chambre: El Malki satisfait du bilan de la 2ème session
Publié dans HibaPress le 12 - 08 - 2017


Hibapress
Le président de la Chambre des représentants Habib El Malki a exprimé, vendredi à Rabat, sa satisfaction concernant le bilan de la deuxième session de l'année législative 2016-2017.
"Le bilan de la deuxième session de la Chambre des représentants est positif en dépit de son caractère exceptionnel, compte tenu de l'installation du nouveau gouvernement et l'approbation de la loi de finances il y a quelques mois seulement", a indiqué M. El Malki lors d'un point de presse, tenu à l'occasion de la clôture de la session parlementaire d'avril.

Il a qualifié de "très important" le bilan législatif, soulignant dans ce sens, l'approbation par la Chambre de 49 projets de loi portant sur une multitude de domaines, et d'un projet de loi organique fixant les conditions et modalités du recours pour non-constitutionnalité des lois, sur 71 projets de loi soumis à la Chambre.
M. El Malki a qualifié de "très important" le bilan législatif, soulignant dans ce sens, l'approbation par la Chambre de 49 projets de loi portant sur une multitude de domaines, et d'un projet de loi organique fixant les conditions et modalités du recours pour non-constitutionnalité des lois, sur 71 projets de loi soumis à la Chambre.
La Chambre a introduit 154 amendements à la loi de finances dont 61 ont été approuvés, affirme M. El Malki, notant que la Chambre s'attelle actuellement à l'examen pour approbation de 21 projets de loi et de 35 propositions de loi.
Pour ce qui est du contrôle de l'action du gouvernement, poursuit M. El Malki, un total de 5357 questions ont été adressées au gouvernement, dont 3426 questions orales et 1931 écrites, alors que les commissions parlementaires permanentes ont tenu 149 réunions outre 34 séances plénières.
La Chambre a également approuvé son statut intérieur, élaboré suivant les nouvelles dispositions de la Constitution et des principes d'ouverture sur la société, a-t-il dit.
Le taux de 71 % de projets de loi adoptés concerne l'approbation de conventions bilatérales et multilatérales, a relevé M. El Malki, mettant en avant l'importance et l'intérêt de ces conventions paraphées notamment avec des pays africains et suite au retour du royaume au sein de l'Union africaine.
Il s'agit, précise M. El Malki, de conventions signées lors des visites effectuées par le Roi Mohammed VI à ces pays, notant que la mise en œuvre de ces conventions est susceptible de diversifier et raffermir les relations et les échanges socio-économiques, culturelles et spirituelles avec les pays africains et y promouvoir les investissements marocains.
L'accent mis dans le Discours royal sur la nécessité d'une application stricte des dispositions de la Constitution notamment la corrélation entre responsabilité et reddition des comptes, requiert des individus et des institutions un engagement ferme doublée d'une conscience nationale éveillée et d'un esprit volontariste, a affirmé M. El Malki.
Il a également salué l'esprit de coopération, de communication et de dialogue constant et fructueux entre les pouvoirs législatif et exécutif, appelant dans ce sens à promouvoir l'initiative législative qui émane de la Chambre des représentants aussi bien quantitativement que qualitativement et la consécration du concept de parlement de proximité.
Par ailleurs, M. El Malki a fait savoir que le groupe d'action chargé d'évaluer les politiques publiques poursuit ses travaux sur le sujet des routes dans les zones montagnardes en vue de corriger les dysfonctionnements et carences enregistrés en la matière, notant que le parlement est appelé à exercer son rôle de contrôle du gouvernement.
Dans le domaine de la diplomatie parlementaire, la Chambre a constitué plusieurs groupes d'amitié parlementaire en coordination avec 140 parlements vu leur rôle majeur dans le raffermissent des relations de coopération entre les pays, et mis en place la commission mixte Maroc-Union européenne (UE).
M. El Malki a, dans ce sens, mis en relief la complémentarité entre la diplomatie officielle et celle parlementaire à même de défendre les intérêts vitaux du royaume notamment l'intégrité territoriale du royaume.
En réponse à une question portant sur l'absentéisme de certains députés, M. El Malki a assuré que la présence des parlementaires est un devoir moral et politique, soulignant l'existence d'une convergence entre le bureau de la Chambre et les chefs des groupes parlementaires afin d'appliquer rigoureusement le règlement intérieur de la Chambre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.