299 femmes vont bientôt devenir « adoules »    L'appui du Souverain aux Palestiniens salué par l'Union interparlementaire arabe    Trump, Poutine et l'UE    Maroc-Tunisie en amical à Radès    Photos- Jawhara Talents 2018 dévoile la liste des gagnants    25 enfants victimes d'intoxication alimentaire à El Haouzia    Officiel : La finale de la Supercoupe d'Espagne 2018 aura lieu à Tanger    Faux départ du Conseil national de la presse    Attention, la canicule tue !    L'après-Russie2018: Le président de la CAF en colère    Benabdallah: Cette décision est «dangereuse, condamnable et inacceptable»    L'examen crucial des accords de pêche!    Frais de dossier: l'ISCAE réagit enfin!    A Monaco, Soufiane El Bakkali signe la meilleure performance de l'année    Rebaptisée CineAtlas, Le Colisée, salle mythique, de Rabat, fait peau neuve    Le Maroc, « le plus bel endroit au monde » selon The Hollywood Reporter    Le Conseil de gouvernement examine les effets juridiques de la décision de la Cour constitutionnelle    3 ans de prison pour agression à l'arme blanche    Aid Al Adha : L'ONSSA fait le point sur le cheptel    La campagne agricole 2017-2018 s'annonce prometteuse    Croissance: le gouvernement trop optimiste    Etats-Unis : Un homme interpellé après une prise d'otages dans une épicerie d'Hollywood    Jeux Africains à Alger: Le Maroc vise les JO de Buenos Aires    Une hausse de 0,2% de l'indice des prix à la consommation enregistrée en juin selon le HCP    Youssoufia : Il la violente et met le feu à sa maison    Le Maroc prend part à la 23e édition du Salon international du livre de Lima    El Haddad entre le championnat turc et le Golfe...    299 femmes réussissent le concours d'adoul...une première    Al Hoceima: Le ministère de la Santé rassure sur l'avancement des projets    Careem et deux syndicats de taxis signent le début d'une belle aventure    Prix à la consommation : Les produits de la mer en hausse de 4,4%    Marrakech : Pour se venger de sa femme il met le feu au domicile conjugal    Visite au Centre culturel africain au Maroc après rénovation    Décès de l'ancien portier du WAC Mohamed El Khalidy, alias «Yachine»    Christian Adda : «Le Maroc peut être un carrefour de la culture africaine»    Ahidous à l'honneur à Aïn Louh    Mahmoud Abbas condamne l'adoption de la loi sur « l'Etat-nation juif »    Coupe de la Confédération : Le Raja sort la tête du goulot    Trump menace de taxes punitives les 505 milliards de dollars de produits chinois importés    Les grands enjeux d'Agadir!    Retraite des parlementaires: Manque de consensus et interminable débat    Rencontre des députés du PPS et le réseau Anaruz    Des enfants d'Al Qods visitent le mausolée Mohammed V    Italie : Le torchon brûle entre Salvini et Saviano    Corée du Sud : La présidente déchue condamnée à huit ans de plus    Le ministère de la santé dénonce les actes d'agressions répétitifs visant son personnel hospitalier    Il fait l'actu : Nizar Baraka, président du CESE    Vers la création d'un musée de la mémoire juive marocaine à Fès : Le message fort de Mehdi Qotbi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marché financier: les investisseurs étrangers y détiennent 192 MMDH
Publié dans HibaPress le 12 - 08 - 2017

Quelle est la part des investissements étrangers sur le marché boursier marocain? L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient de publier le rapport annuel 2016 portant sur l'investissement étranger sur le marché financier marocain.

Il ressort de la publication de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) qu'en fin d'année 2016, 192 milliards de dirhams en actions cotées sont détenues par des investisseurs étrangers. Sur les 583 milliards de dirhams que représente la capitalisation boursière globale, ils en détiennent 32,97%. Par rapport à fin 2015, cette part a connu une diminution (34,38%), «mais reste supérieure au niveau observé en 2014 (32,54%)», indique le régulateur.

La grande majorité de l'investissement étranger se traduit en participations stratégiques, des actions cotées qui représentent 91,60% de cet investissement.

L'encours des titres de créances détenus par ces types d'investisseurs est de 458,9 millions de dirhams, dont la moitié est détenue par les étrangers non résidants. Sur le plan des OPVCM, l'investissement étranger est faible, il est en valeur à 1,57 milliards de dirhams. Et il reste dominé par les personnes physiques.

Quant aux flux sur le marché boursier, 12% du volume transactionnel global revient aux étrangers aussi bien sur le marché central que celui en blocs. Mais, c'est le marché central qui est le plus convoité car il accueille 72% des transactions.

Un marché où 98% des personnes sont des sociétés et dont 71% sont européennes. Les personnes morales africaines viennent juste après avec 14%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.