L'ONCF annonce une réduction de 50% sur les cartes de réductions    Les Pare-buffle interdits dès janvier    Festival du film documentaire sur la culture hassanie : 10 films en lice    Pourquoi les Etats-Unis ont-ils levé la suspension imposée aux agrumes en provenance du Maroc    2e tour des présidentielles au Chili    LE MAROC EN MARCHE:L'HISTOIRE SE RAPPELLE ET N'OUBLIE GUÈRE .DEUX CAS DE MEME IDENTITE :M. SEP BOUTEFIFA    Vladimir Poutine s'érige en garant de la prospérité du pays    La mobilité électrique en marche sur le réseau autoroutier national    Les malheurs du tout compris!    Tanger: la Maison méditerranéenne du climat, une structure pour renforcer la gouvernance climatique    Un projet de résolution visant à rejeter la décision de Trump    La CEDEAO affirme son attachement à la paix, à la sécurité et à la stabilité dans la région    Mondial 2018: Le Maroc pense à plusieurs matches amicaux    PHENOMÈNE SOCIAL:"ANTA SLAOUI ...WANTA RBATI...BGHIT NA3RAF ACH BGHITOU ?"-"HA LI BGHINA :GANTRA N3AMASS"    C'EST ARRIVE AU CIMETIERE SIDI HAJJAJ A YACOUB EL MANSOUR DES VISITEURS FACE A DES SERPENTS,SCORPIONS,CHIENS ERRANTS,HERBES SAUVAGES,DES FIGUIERS TOUFFUS ...L'HORREUR !!    Akhannouch plaide pour la concrétisation d'une nouvelle offre politique    18 DECEMBRE:JOURNEE INTERNATIONALE DES MIGRANTS    SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI:COUPE DU TRÔNE 2017.Saut d'Obstacles – Clubs    MCO-A/G DEMAIN: L'ÈRE DU CHANGEMENT A - T-ELLE SONNEE POUR LE MCO?    RSA: PRESIDENCE DE L'ANC OU Mme ZUMA EST EN DIFFICULTE FACE A RAMAPHOSA    France : Ces ministres millionnaires    UE-Brexit : L'avenir sera fait de négociations difficiles    L'AS Salé connait son adversaire en quarts de finale    Programme des principaux matchs de ce dimanche 17 décembre    Mondial 2018 : Les chances des Lions selon les statisticiens    Fermeture définitive de la prison locale Salé    Khémisset: 18 blessés dans le renversement d'un véhicule de transport    Message de condoléances de SM le Roi au président français suite à la collusion de train à Millas    Troisième AG de la FAAPA à Casablanca    Parlement : Habib El Malki en visite de travail au Vietnam    4 tonnes de Haschich saisies en Espagne    OiLibya s'allie à SGS pour la qualité de ses carburants    AUJOURD'HUI A 13 H A L'INSTITUT NATIONAL DES STATISTIQUES DE LA FAC DES SCIENCES HUMAINES :JOURNEE CULTURELLE DE COREE DU SUD    « Plasticiens du Maroc, Poètes du Monde » à la Société Générale    La Fondation AWB s'intéresse à la Citoyenneté en son Espace Actua    Abdelhak Najib signe « Le pays où les pierres parlent »    DEMANTÈLEMENT D'UN GANG QUI KIDNAPPAIT DES RICHES CONTRE DES RANÇONS    Que faisait le président de la Région Beni-Mellal avec la délégation du WAC au Mundialito?    PREVISIONS METEOROLOGIQUES POUR LA JOURNEE DU SAMEDI 16 DECEMBRE    ATTENTION! POULES DANGER!!!    MISE A JOUR DE LA BOTOLA: LE WAC ET LA RAJA AU COMPLEXE PRINCE MOULAY ABDALLAH (LUNDI,MARDI ET JEUDI)    Historique de la langue arabe à l'UNESCO    Droits de l'Homme: El Othmani promet un plan d'action    Un mondial sans Espagne ?    Disney rachète 21st Century Fox    Le Maroc adhère au protocole... 3 ans après    La Chambre des représentants adopte en deuxième lecture le projet de loi de Finances 2018    Leith Alam, artiste Marocain, auteur, compositeur et arrangeur musical    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Habitat Vers la simplification des procédures d'octroi des autorisations de construire
Publié dans Jeunes du Maroc le 14 - 03 - 2013

Le travail de réflexion initié par les pouvoirs publics pour favoriser la simplification des procédures d'octroi des autorisations de construire et des permis et des certificats de conformité a atteint un stade avancé, au vu des résultats d'un atelier tenu dans ce sens, dernièrement à Rabat, sous la présidence du ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, et du ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif. Il s'agit d'un atelier de réflexion dédié aux conditions d'octroi des autorisations de construire, des permis d'habiter et des certificats de conformité ainsi qu'à la mise en place d'indicateurs de performance des procédures de construire, qui s'inscrit dans la nouvelle vision du département concerné visant notamment à encourager les investissements et consacrer la transparence et la bonne gouvernance.
« Cette réunion s'intéresse, en premier lieu, aux procédures de délivrance de l'autorisation de construire, du permis d'habiter et du certificat de conformité, qui sont extrêmement compliquées », a déclaré M. Benabdellah à la presse en marge de la réunion, ajoutant que « dans le cadre de la simplification de ces procédures, de l'encouragement des investissements, de la transparence et de la bonne gouvernance, des efforts sont consentis par l'ensemble des parties concernées afin de simplifier les procédures et d'accélérer leurs délais, mais aussi en vue de lutter contre les pratiques frauduleuses nuisant aux intérêts des citoyens et des investisseurs marocains et étrangers ». Cet atelier de réflexion intervient au moment où les promoteurs immobiliers tirent à boulets rouges sur le gouvernement et mettent en garde contre une éventuelle crise aiguë dans le secteur. Ils soulignent que la loi sur le notariat, qui contient des procédures administratives supplémentaires, a provoqué en deux mois une baisse des ventes de 100 000 unités de logement.
Répondant à ces propos, le directeur de l'urbanisme au ministère de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, Taoufik Benali, a justement précisé que le but de cette rencontre était de partager des indicateurs de performance qui concernent le domaine de la construction d'une manière générale, via un débat « autour des différents aspects et procédures concernant le circuit d'autorisation, depuis la phase de la constitution du dossier jusqu'à l'obtention du certificat du permis d'habitat et du certificat de conformité ». Un ensemble de problématiques ont été abordées à cette occasion, notamment « celles liées aux contrôles publics exercés sur la construction, marqués par de fortes variations géographiques et l'excessivité de la marge de discrétion des opérateurs publics régionaux en la matière ».
La réunion développe de fortes synergies avec l'initiative soutenue par l'Agence américaine pour le développement international (USAID) visant à promouvoir, dans plusieurs grandes villes marocaines (Oujda, Rabat), un programme informatique de grille de qualification des documents permettant d'améliorer la transparence et d'accélérer les délais d'obtention des autorisations pour les grands projets. Elle a pour principaux objectifs d'appréhender au mieux l'état d'avancement des réformes en cours, de présenter la vision du projet sur les indicateurs de performance et ses principes directeurs, de proposer un plan d'action et d'exploiter des initiatives en synergie avec le projet, outre l'identification, la sélection et la validation du choix d'indicateurs pertinents capables de mesurer les points critiques dans la procédure d'autorisation de construire. Le résultat de ces discussions devrait conduire à une validation des principaux indicateurs susceptibles d'être retenus pour la phase de test et de mise en œuvre expérimentale du projet.
Organisée en partenariat avec la Banque mondiale, l'USAID et le secteur privé, cette réunion vient en prolongement de celles organisées successivement par la Commission nationale de l'environnement des affaires (CNEA) (novembre 2012) et le ministère des Affaires générales et de la gouvernance (janvier 2013).
Nécessité d'ouvrir à l'urbanisation de nouvelles zones
Nabil Benadellah, a récemment mis l'accent à Beni Mellal, sur la nécessité d'ouvrir à l'urbanisation de nouvelles zones et régions du royaume pour assurer en plus de l'habitat et des services publics, des prestations sociales et des espaces verts aux citoyens qui auront ainsi l'occasion de s'approprier un logement décent de manière légale. S'exprimant à l'occasion de la tenue de la 13e session du Conseil d'administration de l'Agence urbaine de Beni Mellal, M. Benadellah a souligné que le ministère mène une politique volontariste de lutte contre l'habitat insalubre qui s'inscrit dans une approche globale de la politique de la ville. Le ministère a réussi le défi de réduire, au niveau national, de plus de 60% le nombre de bidonvilles, a-t-il dit, précisant que la plupart de l'habitat anarchique est construit en dur. Notant que 14 projets de logements seront réalisés au niveau de la région de Tadla-Azilal en dépit des ressources modestes dont dispose le Fonds de développement rural, le ministre a appelé à l'adoption d'une approche participative nouvelle visant l'encadrement du secteur de l'habitat et de l'urbanisme en milieu rural.
www.lematin.ma


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.