L'Espagne salue la position du Maroc dans la lutte contre le terrorisme    Conseil des ministres : deux projets de loi adoptés    La prison Moul El Bergui fait une mise au point et dément les rumeurs de viols    Energie électrique : La BAD accorde un financement de 245 M€ au Maroc    Amkraz : Les mutations du marché de l'emploi demandent une nouvelle réglementation    La perception de la violence envers les femmes selon OXFAM Maroc    Paris accueille le 4e Forum parlementaire franco-marocain    Dakhla désignée ville euro-méditerranéenne du sport 2020    4C Maroc- CGLU Afrique: Que prévoit l'accord signé durant la COP25?    Lever de rideau sur le Festival international «Cinéma et migrations» d'Agadir    Le rêve s'éveille par le pinceau d'Abdellah Elatrach    Journées théâtrales de Carthage : «Un autre ciel» en lice pour le Tanit d'Or    Une structure intégrée dédiée à la performance et à l'excellence    PISA 2018: ça va mal pour le Maroc!    Camp payant de l'Espayonl Barcelone pour enfants au Maroc    OCK-WAC et Raja-MAT ce mercredi    Hyundai dévoile son concept SUV hybride Vision T    Notre photographe Ahmed Boussarhane de nouveau primé au Grand Prix National de la Presse    Agadir: Une cérémonie voluptueuse!    Lubrifiants: Shell conserve son leadership    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement fait son bilan    Le dépistage précoce pour une génération sans Sida    Mise à jour de la Botola Pro D1 : Le MAT défend son fauteuil de leader face au Raja    Des membres fédéraux quittent la Fédération royale marocaine de rugby    Euro-2020 : La Suisse et l'Allemagne en match préparatoire en mai    Chiffres record pour Audi en Novembre    Finlande: Sanna Marin, 34 ans, nouvelle cheffe du gouvernement…    Congrès international de l'arganier : De nouvelles orientations prometteuses pour l'arganier    Le ministre Bill Barr, bouclier de Trump et fer de lance conservateur    Impeachment, quel impeachment? Trump retrouve des couleurs    Johnson brandit le risque de « paralysie » du Brexit en cas de défaite jeudi    Facebook et les ONG défendent à l'unisson les messageries cryptées    Le Lesotho fait évoluer sa position sur le Sahara    Google rend ses produits plus accessibles pour les arabophones    Risques liés aux catastrophes naturelles : El Othmani promet une stratégie globale très prochainement    Rapport annuel Atlantic Currents, le Sud dans la tourmente    L'OMC paralysée par Trump    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    Mohamed Benabdelkader : La dématérialisation, un des principaux piliers de la transformation de l'administration judiciaire nationale    L'égalité genre, prélude à l'autonomisation de la femme    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    Le gouvernement français s'apprête à lever le voile sur sa réforme des retraites    Boris Johnson, le Brexit à portée de main    Une semaine décisive commence dans un Congrès divisé à propos de la destitution de Trump    Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech    Upton Sinclair Un écrivain socialiste engagé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Légion d'Honneur pour Taïeb Chkili
Publié dans La Nouvelle Tribune le 22 - 07 - 2015

L'ambassadeur de France au Maroc, Charles Fries, a remis, mardi à Rabat, à quatre éminentes personnalités marocaines, les insignes de « Chevalier de la Légion d'Honneur » et « Chevalier de l'Ordre National du Mérite » de la République Française, en signe de reconnaissance de leur engagement et de leurs actions au service de la coopération avec la France et de l'amitié franco-marocaine.
Lors d'une cérémonie organisée à la résidence de l'ambassadeur de France à Rabat, Mme Halima Warzazi et M. Taieb Chkili ont été décorés des insignes de « Chevalier de la Légion d'Honneur » de la République française, tandis que MM. Driss Aboutajdine et Mohammed Doubi Kadmiri ont reçu les insignes de « Chevalier de l'Ordre National du Mérite » de la République française.
Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, M. Fries a expliqué que cette cérémonie constitue une opportunité pour la France « d'exprimer sa reconnaissance et sa gratitude pour de hautes personnalités marocaines qui œuvrent au quotidien à renforcer les liens exceptionnels qui existent entre le Maroc et la France ».
Le diplomate français a, par ailleurs, passé en revue, lors de cette cérémonie, les réalisations de ces personnalités dans leurs domaines respectifs, saluant leurs parcours remarquables et leur contribution au renforcement de la coopération franco-marocaine.
S'exprimant à cette occasion, Mme Halima Warzazi, l'une des premières femmes à exercer des fonctions diplomatiques au Maroc, a fait part de sa gratitude au gouvernement français pour cette haute marque d'estime que « représente pour moi l'octroi de la légion d'honneur de la République française ».
« C'est un geste qui fait honneur à mon pays et à moi-même et auquel je suis particulièrement sensible », a ajouté Mme Warzazi connue pour son militantisme en faveur des droits de l'Homme, des droits de la femme et du respect de la justice dans le monde.
Pour sa part, M. Taieb Chkili, ancien ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, s'est dit « très fier » et « profondément ému » de recevoir des mains de l'ambassadeur de France à Rabat, au nom du Président de la république française, ces insignes de « Chevalier de la Légion d'Honneur ».
« Cette distinction prestigieuse nous comble de joie », a-t-il relevé, mettant en relief l'amour voué par les Marocains à la culture française avec tout ce qu'elle promeut de valeurs d'égalité, de liberté, de fraternité et d'appartenance à la civilisation universelle.
Professeur de neuropsychiatrie pendant 40 ans, M. Chkili a également assuré la double présidence de l'Université Mohammed V et de la Conférence des présidents d'universités marocaines.
M. Driss Aboutajdine, directeur du Centre national pour la recherche scientifique (CNRST), a, quant à lui, tenu à exprimer sa grande fierté, manifestant son « entière gratitude » au gouvernement français de « m'avoir fait l'honneur d'une telle distinction ».
Acteur incontournable de la coopération scientifique franco-marocaine, M. Aboutajdine avait déjà été salué en 2008 par la France lorsqu'il avait était décoré » Chevalier des Palmes Académiques ».
De son côté, M. Mohamed Doubi Kadmiri, diplomate ayant occupé plusieurs fonctions au sein du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, s'est dit honoré de recevoir cette distinction.
Lauréat de l'Ecole nationale d'administration (ENA) France, M. Doubi Kadmiri vient d'être élu président de la Fédération africaine des anciens élèves de l'ENA France.
La cérémonie de remise de ces distinctions s'est déroulée en présence notamment du président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, du ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Benmokhtar, et de plusieurs personnalités du monde politique, diplomatique et scientifique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.