Salé : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé    Aïd Al-Adha: Le CNPAC appelle à davantage de vigilance sur les routes    Dernière minute: Black Coffee & Virgil Abloh a l'Oasis Festival    Hamza Mendyl file à Schalke 04    Aid Al Adha, les conseils de LG pour bien conserver la viande    Aéroports du Maroc : Plus de 2 millions de passagers en juillet 2018    inwi passe de la 4G à la 4,5G... une 1ère au Maroc !    Le ministère de la Culture veille à la mise en œuvre des dispositions de la loi relative à la presse et à l'édition    PUMA signe Luis Suarez    Aïd Al Adha : les conseils de Autoroutes du Maroc    Le tramway de Casablanca s'adapte à Aïd Al Adha    PLF 2018 : la lettre de cadrage de El Otmani    Munir El Haddadi décide de rester au FC Barcelone    Italie : un séisme d'une magnitude de 5,2 touche le centre du pays    Coupes africaines : Des destins opposés attendent le Wydad et le DHJ    Le cadrage royal    Le Maroc et l'Australie-Méridionale examinent les opportunités de coopération    Le BCIJ loue la coopération antiterroriste avec l'Espagne    Le potentiel d'Agadir Ida Outanane!    50.000 enseignants contractuels déjà en ordre de bataille    Averses orageuses fortes et temps chaud attendus vendredi et ce weekend dans plusieurs provinces ce weekend    La crise de la livre turque : est-ce vraiment un complot ?    Madona, «Berber Queen» pour son anniversaire à Marrakech    Mohamed Brahmi, le Cheikh qui veut moderniser la danse Reggada    Recrudescence de cyberattaques sur les comptes Instagram    Edito : Jeunesse d'esprit    Le Médiateur dresse son bilan : Près de 10.000 plaintes en 2017    «Hacky hack hack» : un adolescent australien de 16 ans pirate les systèmes d'Apple    Pont effondré à Gênes: encore 10 à 20 disparus selon les médias italiens    Facebook offre la diffusion de la Ligue des champions à l'Amérique latine...et la Liga à l'Asie du Sud    Israël: Netanyahu entendu par la police pour corruption présumée    Pakistan: Imran Khan sur le point d'être élu Premier ministre    Un Canadien à la tête d'Air France-KLM    Le «Ceuta est marocaine», fait refuser la nationalité espagnole à une résidente marocaine    Emploi, social, politique : Ce que propose le CESE    Pluie d'hommages mondiaux après la mort d'Aretha Franklin    Classement mensuel de la FIFA: La Maroc perd 5 places et pointe au 46ème rang    760.000 spectateurs au Festival Jawhara    Le Festival des plages Maroc Telecom touche à sa fin    Dakhla : Coup d'envoi de la 4è édition du Dakhla Downwind Challenge    Appel à l'Union    Ali Yata ou la fidélité à un grand fidèle à la patrie et au peuple    3e tour de qualification pour la Ligue des champions d'e l'UEFA : Elimination précoce de Celtic et Fenerbahçe    Cheb El Hindi se retire de la scène artistique algérienne!    La FNM rend hommage au professeur Joudia Hassar-Benslimane    Le «Momo challenge», un nouveau défi dangereux pour nos enfants ?    Les recherches de survivants continuent dans les décombres    Le Paraguay soutient la marocanité du Sahara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jerada : L'agriculture, piste de développement pérenne selon Akhannouch
Publié dans La Nouvelle Tribune le 20 - 01 - 2018

Le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a affirmé, vendredi à Jerada, que les potentialités agricoles dont jouit cette province offrent la possibilité de trouver des alternatives économiques appropriées, tangibles et durables.
»Le secteur agricole pourrait être un levier de développement dans la province de Jerada'', a dit le ministre lors de rencontres de communication tenues avec les présidents des collectivités territoriales et les représentants des parties politiques, des syndicats et des jeunes de la province, en présence du Wali de la région de l'Oriental, gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamai, du président du Conseil régional, Abdenbi Bioui, et du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet.
M. Akhannouch a fait remarquer, à cette occasion, que les résultats des projets lancés depuis 2010 sont encourageants et ouvrent des perspectives prometteuses pour le développement local, rappelant, dans ce sens, que la province de Jerada a bénéficié durant la période 2010-2017 de nombreux projets structurants qui ont nécessité un investissement global de plus de 213 millions de dirhams pour le développement des zones de parcours, la reconversion des céréales en arboriculture fruitière, l'aménagement des périmètres d'irrigation et le développement des produits de terroir.
En outre, ces projets ont favorisé le développement des filières de production végétale et animale, a indiqué le ministre, relevant que les interventions du ministère ont permis d'atténuer les effets de la surexploitation des ressources naturelles, notamment dans les zones de parcours qui constituent une véritable richesse pour la région.
Il a, par ailleurs, fait savoir que le ministère a élaboré un programme d'actions visant l'amélioration des revenus des agriculteurs et du niveau de vie de la population locale, ainsi que la création d'emploi, précisant que ce programme, doté d'un investissement de 28,2 millions de dirhams, sera réalisé cette année et concerne toutes les communes territoriales de la province.
Les actions prévues concernent notamment l'irrigation, les produits de terroir, l'aménagement des parcours, le développement de la race ovine et caprine, l'apiculture, la plantation d'arbres fruitiers et la création de coopératives.
En plus de ce programme, déjà budgétisé, le département de l'Agriculture a mis en place un ambitieux plan couvrant les trois prochaines années et visant à insuffler une nouvelle dynamique au développement socio-économique de la province de Jerada, a encore ajouté le ministre.
Selon lui, ce plan est axé sur le développement des zones de parcours, le renforcement des capacités organisationnelles des agriculteurs, la création d'unités de production d'orges, l'extension du périmètre irrigué et des superficies réservées aux arbres fruitiers et la promotion de l'élevage.
M. Akhannouch a réaffirmé à cet effet que les projets programmés feront l'objet d'un suivi rigoureux pour assurer leur réussite et atteindre les objectifs escomptés, mettant l'accent sur l'importance de tirer profit des ressources naturelles dont jouit la province et de mettre en place un système efficace d'économie d'eau à travers l'utilisation du goutte à goutte.
Il a de même souligné la nécessité pour les agriculteurs de s'organiser au sein de coopératives pour bénéficier des facilités accordées dans le domaine de l'irrigation qui bénéficie d'un grand intérêt de la part du ministère, des autorités locales et des élus.
Pour M. Akhannouch, la rencontre avec les différents acteurs locaux est une opportunité pour s'enquérir de l'avancement des programmes agricoles réalisés au niveau de la province, mais aussi pour entendre les revendications de la population se rapportant au développement agricole.
Il a à cet égard fait part de la volonté des différents responsables d'interagir positivement avec les attentes de la population, notant que les potentialités naturelles et humaines de la province permettront à coup sûr de réaliser les résultats escomptés en termes de développement.
M. Akhannouch a, par la même occasion, appelé à fédérer les efforts de tout un chacun pour réaliser des projets de développement de nature à favoriser la création d'emplois et l'amélioration des conditions socio-économiques des habitants.
De leur côté, des acteurs présents à ces rencontres ont insisté sur l'importance de créer un nouveau modèle de développement pour la province, devant mettre à profit les potentialités agricoles dont elle regorge.
Ils ont également revendiqué plus de mesures en vue d'augmenter la production des agriculteurs et des éleveurs, d'encourager les investissements, de valoriser les plantes médicinales et aromatiques et d'assurer des formations au profit des agriculteurs.
La visite du ministre dans la province de Jerada témoigne de l'interaction positive du gouvernement avec les aspirations des habitants en vue de conforter le développement durable, ont-ils dit, plaidant en faveur de la création d'emploi, du renforcement des infrastructures, du désenclavement du monde rural, de la promotion du tourisme et du développement socio-économique.
Le Wali de la région de l'Oriental, gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamai, avait tenu, plutôt dans la journée, une rencontre de communication avec des représentants des syndicats et des jeunes de la province, en présence de chefs de services extérieurs, régionaux et provinciaux, consacrée à la présentation du plan d'urgence qui répond aux attentes pressantes de la population locale.
M. Jamai a indiqué, à cette occasion, que ledit plan a été élaboré en interaction avec les revendications des habitants, assurant que d'autres mesures seront prises, à moyen et long termes, en vue de créer une alternative économique efficiente et favoriser la mise à niveau de l'espace territorial.
Dans ce sens, le wali a mis l'accent sur les mesures d'urgence notamment celles inhérentes aux factures de l'eau et de l'électricité, à l'emploi, à la mise en application des dispositions de l'accord social conclu suite à la fermeture des Charbonnages du Maroc (CDM), à l'exploitation des puits clandestins de charbon et à la dégradation de l'environnement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.