Algérie    «Gilets jaunes»: La Belgique touchée aussi?    Un paquet de mesures en faveur des TPE    Gros appétit pour les énergies renouvelables    4L Trophy 2019: Une course pour les jeunes façon Paris-Dakar    Code de la famille: Les écueils qui plombent la réforme    Enseignement du français: Un nouveau concept dès septembre    Les Marocains du monde au SIEL    Appel à des mesures concrètes pour répondre aux problématiques des petites entreprises    Maroc: la CDG se dote d'une branche « Investissement »    Nasser Bourita : Les accords Maroc-UE sont compatibles avec le droit international    La petite blague de George Clooney    Trump va déclarer l'"urgence nationale" pour construire son mur à la frontière    Divers    Frontex place les Marocains au Top ten des passeurs    Ligue Europa : Arsenal tombe à Borisov, le Séville FC s'offre la Lazio    Divers sportifs    Une journée au complet et du spectacle en vue    Les entreprises espagnoles opèrent au Maroc dans des secteurs de grande importance    Repenser la cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes    Cancer du col de l'utérus: le vaccin est "sûr et indispensable"    Appel à une stratégie nationale visant à faire de l'école un espace pour tous    Divers    Les conditions de travail demeurent précaires à l'échelle mondiale    La bourde de Katy Perry    Pourquoi Johnny Depp n'incarnera plus jamais Jack Sparrow    Les problèmes de peau de Kim Kardashian    Nador : Arrestation d'une bande de présumés passeurs    Casablanca: Incendie dans un stand du SIEL, rapidement maîtrisé    L'ours grognant russe inquiète les ministres de la Défense allemand et britannique    Hydrocarbures : Le Conseil de la concurrence recommande une « refonte globale » du secteur    Luis Rubiales loue la qualité des installations sportives au Maroc    Démantèlement d'une cellule terroriste composée de cinq extrémistes s'activant à Safi    Le Forum international de l'étudiant à Safi    La nouvelle vie du Grand théâtre Cervantès    La Botola pro adopte le VAR la saison prochaine    Vidéo – Munich : La sécurité mondiale en question    Coupe de la CAF : La RSB bat le HUSA et s'adjuge la première place    Le Maroc et l'Espagne écrivent un nouveau chapitre de coopération économique    A SIEL ouvert…    La première édition d'ADCC en Afrique se déroulera au Maroc    Un drame humanitaire occulté    Parlement : Une session mi-figue, mi-raisin    « Le bilan des banques participatives est réjouissant ». Entretien avec Mohammed Maarouf, Directeur général de BTI Bank filiale BMCE BANK    Bourita met au point au sujet des ambassadeurs marocains au Golfe    Sit-in massif lors du concert d'Enrico Macias à Casablanca    SIEL: les jeunes d'El Jadida publient un recueil de poèmes    Lanceurs d'alerte dans la fonction publique. Bientôt un régime spécifique ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jerada : L'agriculture, piste de développement pérenne selon Akhannouch
Publié dans La Nouvelle Tribune le 20 - 01 - 2018

Le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a affirmé, vendredi à Jerada, que les potentialités agricoles dont jouit cette province offrent la possibilité de trouver des alternatives économiques appropriées, tangibles et durables.
»Le secteur agricole pourrait être un levier de développement dans la province de Jerada'', a dit le ministre lors de rencontres de communication tenues avec les présidents des collectivités territoriales et les représentants des parties politiques, des syndicats et des jeunes de la province, en présence du Wali de la région de l'Oriental, gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamai, du président du Conseil régional, Abdenbi Bioui, et du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet.
M. Akhannouch a fait remarquer, à cette occasion, que les résultats des projets lancés depuis 2010 sont encourageants et ouvrent des perspectives prometteuses pour le développement local, rappelant, dans ce sens, que la province de Jerada a bénéficié durant la période 2010-2017 de nombreux projets structurants qui ont nécessité un investissement global de plus de 213 millions de dirhams pour le développement des zones de parcours, la reconversion des céréales en arboriculture fruitière, l'aménagement des périmètres d'irrigation et le développement des produits de terroir.
En outre, ces projets ont favorisé le développement des filières de production végétale et animale, a indiqué le ministre, relevant que les interventions du ministère ont permis d'atténuer les effets de la surexploitation des ressources naturelles, notamment dans les zones de parcours qui constituent une véritable richesse pour la région.
Il a, par ailleurs, fait savoir que le ministère a élaboré un programme d'actions visant l'amélioration des revenus des agriculteurs et du niveau de vie de la population locale, ainsi que la création d'emploi, précisant que ce programme, doté d'un investissement de 28,2 millions de dirhams, sera réalisé cette année et concerne toutes les communes territoriales de la province.
Les actions prévues concernent notamment l'irrigation, les produits de terroir, l'aménagement des parcours, le développement de la race ovine et caprine, l'apiculture, la plantation d'arbres fruitiers et la création de coopératives.
En plus de ce programme, déjà budgétisé, le département de l'Agriculture a mis en place un ambitieux plan couvrant les trois prochaines années et visant à insuffler une nouvelle dynamique au développement socio-économique de la province de Jerada, a encore ajouté le ministre.
Selon lui, ce plan est axé sur le développement des zones de parcours, le renforcement des capacités organisationnelles des agriculteurs, la création d'unités de production d'orges, l'extension du périmètre irrigué et des superficies réservées aux arbres fruitiers et la promotion de l'élevage.
M. Akhannouch a réaffirmé à cet effet que les projets programmés feront l'objet d'un suivi rigoureux pour assurer leur réussite et atteindre les objectifs escomptés, mettant l'accent sur l'importance de tirer profit des ressources naturelles dont jouit la province et de mettre en place un système efficace d'économie d'eau à travers l'utilisation du goutte à goutte.
Il a de même souligné la nécessité pour les agriculteurs de s'organiser au sein de coopératives pour bénéficier des facilités accordées dans le domaine de l'irrigation qui bénéficie d'un grand intérêt de la part du ministère, des autorités locales et des élus.
Pour M. Akhannouch, la rencontre avec les différents acteurs locaux est une opportunité pour s'enquérir de l'avancement des programmes agricoles réalisés au niveau de la province, mais aussi pour entendre les revendications de la population se rapportant au développement agricole.
Il a à cet égard fait part de la volonté des différents responsables d'interagir positivement avec les attentes de la population, notant que les potentialités naturelles et humaines de la province permettront à coup sûr de réaliser les résultats escomptés en termes de développement.
M. Akhannouch a, par la même occasion, appelé à fédérer les efforts de tout un chacun pour réaliser des projets de développement de nature à favoriser la création d'emplois et l'amélioration des conditions socio-économiques des habitants.
De leur côté, des acteurs présents à ces rencontres ont insisté sur l'importance de créer un nouveau modèle de développement pour la province, devant mettre à profit les potentialités agricoles dont elle regorge.
Ils ont également revendiqué plus de mesures en vue d'augmenter la production des agriculteurs et des éleveurs, d'encourager les investissements, de valoriser les plantes médicinales et aromatiques et d'assurer des formations au profit des agriculteurs.
La visite du ministre dans la province de Jerada témoigne de l'interaction positive du gouvernement avec les aspirations des habitants en vue de conforter le développement durable, ont-ils dit, plaidant en faveur de la création d'emploi, du renforcement des infrastructures, du désenclavement du monde rural, de la promotion du tourisme et du développement socio-économique.
Le Wali de la région de l'Oriental, gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamai, avait tenu, plutôt dans la journée, une rencontre de communication avec des représentants des syndicats et des jeunes de la province, en présence de chefs de services extérieurs, régionaux et provinciaux, consacrée à la présentation du plan d'urgence qui répond aux attentes pressantes de la population locale.
M. Jamai a indiqué, à cette occasion, que ledit plan a été élaboré en interaction avec les revendications des habitants, assurant que d'autres mesures seront prises, à moyen et long termes, en vue de créer une alternative économique efficiente et favoriser la mise à niveau de l'espace territorial.
Dans ce sens, le wali a mis l'accent sur les mesures d'urgence notamment celles inhérentes aux factures de l'eau et de l'électricité, à l'emploi, à la mise en application des dispositions de l'accord social conclu suite à la fermeture des Charbonnages du Maroc (CDM), à l'exploitation des puits clandestins de charbon et à la dégradation de l'environnement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.