Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Coronavirus : la Grande muraille de Chine et Disneyworld Shangai fermés à cause de l'épidémie    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Cinquième journée des Coupes africaines – Objectif : sceller la qualification    mWellness Group prévoit d'investir 200 MDH au Maroc d'ici 2025    Wuhan Coronavirus Could Hit China's Economy Harder Than SARS    Le CDT Najad, 25 ans dans les geôles du polisario, témoigne    U.N. Suggests Bezos' Phone Was Hacked Using Saudi Crown Prince's Account    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Trump doit être destitué car « le bien et la vérité comptent », affirme l'accusation    Domaine maritime : Les députés donnent leur feu vert    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Vie des «pros» marocains d'Europe    Pas de hausse des taux des crédits bancaires en 2020    ONSSA : 17.641 tonnes d'aliments avariés détruites en 2019    La CSMD reçoit le Conseil de la Concurrence    Coronavirus : L'ambassade du Maroc en Chine suit la situation de près    Fnideq : Saisie de près de 10.000 comprimés psychotropes    El Othmani: La participation du Maroc au Sommet afro-britannique augure d'un nouvel élan aux relations bilatérales    Le Maroc à la tête du groupe arabe de l'UNESCO    Rencontre entre le Monarque et le Roi du Bahreïn à Rabat    Chakib Alj et Mehdi Tazi tracent de nouveaux horizons pour la CGEM    Banque mondiale: 1 MMDH pour les infrastructures de Casablanca-Settat    Dakhla : débats sur le rôle des anciennes bibliothèques dans la documentation civilisationnelle et culturelle du Sahara marocain    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    Le Roi Mohammed VI félicite Chakib Alj, nouveau président du patronat marocain    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    Tholot : “Aït Bennasser a perdu son niveau”    Mercato : Le Hellas Vérone négocie avec l'AC Fiorentina pour Amrabat    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Les députés russes approuvent les amendements constitutionnels de Poutine    S.M le Roi reçoit plusieurs ambassadeurs étrangers    Ecologique pendant son utilisation, la trottinette électrique l'est un peu moins lors des phases de production et de recyclage    Divers Economie    Le foncier confronté à des contraintes importantes en termes d'harmonisation et de convergence des objectifs et des actions    Réunion du Bureau de la Chambre des représentants    La ménopause prématurée augmente le risque d'avoir des problèmes de santé à la soixantaine    Ziyech victime d'une déchirure musculaire au mollet    Yassin Ayoub signe au Panathinaïkos    Mohamed Wahab désigné meilleur officiel technique africain 2019 par la CAA    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans    Parution de l'ouvrage "Renouveau pour le Maroc" de ses coauteurs Abdelaâli Benchekroun et Nour-Eddine Saoudi    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc, un « exemple » en matière de politique d'immigration
Publié dans La Nouvelle Tribune le 03 - 10 - 2018

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Filippo Grandi, a salué, mardi, à Genève, la politique d'immigration et d'asile adoptée par le Maroc, notant que le Royaume « donne l'exemple en la matière ».
Réagissant à la déclaration de l'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, Omar Zniber, lors de la 69ème session du Comité exécutif du HCR, M.Grandi s'est félicité de l'intérêt tout particulier porté par le Maroc aux questions d'immigration et d'asile, ainsi que des actions et initiatives entreprises par le Royaune dans ce domaine.
Il a également mis en exergue la procédure en cours au Maroc pour l'adoption de la loi sur le droit d'asile.
M.Grandi a saisi cette occasion pour louer l'excellente coopération entre le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et le Maroc.
Il a, de même, salué la mobilisation et les actions humanitaires du Royaume à travers les différentes régions du monde.
Lors de cette 69ème session, l'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies à Genève a souligné que la politique nationale d'immigration et d'asile, initiée par SM le Roi Mohammed VI et saluée par la communauté internationale, est basée sur une approche humaniste et intégrée, permettant de préserver la dignité et garantir les droits des réfugiés et des migrants sur son sol, conformément aux fondamentaux constitutionnels du Royaume et aux conventions internationales en la matière.
Après avoir rappelé que le processus d'adoption de la loi sur l'asile est en cours et que la loi sur la traite des êtres humains a été adoptée dans le cadre de la Stratégie nationale d'immigration et d'asile, M Zniber a relevé que le Maroc a initié une politique globale d'intégration socio-économique en faveur des personnes ayant bénéficié des opérations de régularisation.
Il a, par ailleurs, mis en avant la contribution significative du Maroc à l'action humanitaire à travers les quatre coins du monde.
S'agissant de la question des réfugiés, le Maroc réitère la nécessité de placer la protection des personnes réfugiées au centre de l'action humanitaire et rappelle l'importance de la reddition des comptes pour s'assurer que l'aide atteigne ses destinataires, a affirmé le diplomate marocain.
Concernant la situation dans les camps de Tindouf en territoire algérien, M.Zniber a fait constater que le pays hôte, par son refus de l'enregistrement de la population de ces camps, s'oppose à toute solution durable et continue de conditionner la tenue de cet enregistrement au règlement politique global du différend régional sur le Sahara marocain.
« Or cette conditionnalité constitue une violation des règles statutaires et juridiques du HCR et présente un défi au consensus international sur la nécessité de distinguer les dimensions politique et humanitaire », a-t-il enchainé.
A cet égard, le Royaume lance un appel au HCR pour procéder à l'enregistrement de la population dans les camps de Tindouf selon les standards internationaux et conformément à son mandat de protection, au droit international des réfugiés et aux résolutions du conseil de sécurité, dont la dernière résolution 2414 « demandant à nouveau que l'enregistrement des réfugiés dans les camps de Tindouf soit envisagé et soulignant qu'il convient de déployer des efforts à ce sujet », a soutenu le diplomate marocain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.