Ramadan : Engouement par-ci, montée des prix par-là    Les Etats-Unis donnent un sursis de 3 mois à Huawei    Radioscopie des besoins prévisionnels d'emplois au Maroc    Paris. Un homme suspendu à la Tour Eiffel pendant plusieurs heures    Marrakech: La ville que les stars adorent!    Sidi Moumen : Le Roi Mohammed VI inaugure un Centre médical de proximité    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Baisse du résultat net du CIH    Banque Atlantique se propose d'accompagner l'Etat et les entreprises nigériens    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    Stratégie e-gov. L'amer diagnostic de la Cour des comptes    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Madison Cox lauréat du prix de la Rosa d'Oro    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Egypte : Le Comité d'organisation lance une billetterie en ligne    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Vente illégale de boissons alcoolisées et immigration clandestine : Une ressortissante subsaharienne arrêtée à Rabat    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Divers    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Incendie en Californie : Plus de 600 personnes portées disparues, Trump sur le terrain samedi
Publié dans La Nouvelle Tribune le 16 - 11 - 2018

Le nombre de personnes portées disparues dans l'incendie qui ravage actuellement le nord de la Californie a brusquement grimpé jeudi à plus de 600, et le nombre de morts a été porté à 63, soit au total 66 victimes déplorées dans l'ensemble de l'Etat, où se rendra Donald Trump samedi.
Le nombre de personnes recherchées a plus que doublé au cours de la journée de jeudi, s'établissant désormais à 631 personnes. Plus tôt dans la journée, une liste de 300 personnes avait été publiée.
« Je veux que vous compreniez le chaos exceptionnel auquel nous avons fait face » lorsque le feu s'est déclenché, a déclaré jeudi soir devant des journaliste le shérif du comté de Butte, Kory Honea, pour justifier cette brutale augmentation.
Certaines des personnes manquant à l'appel ont pu être hébergées par leur famille ou des amis mais d'autres ont pu mourir dans l'incendie, avait-il expliqué plus tôt.
Au huitième jour du sinistre, sept nouveaux corps ont été retrouvés, portant le bilan du « Camp Fire » à 63 morts, a-t-il par ailleurs indiqué. Cet incendie était d'ores et déjà le plus meurtrier de l'histoire de cet Etat de l'ouest américain.
Le shérif avait indiqué auparavant que des tests ADN étaient en cours pour confirmer l'identité des victimes.
A plusieurs centaines de kilomètres au sud, près de Los Angeles, le « Woolsey Fire » a, lui, fait au moins trois morts.
La Maison Blanche a annoncé que Donald Trump irait samedi à la rencontre des personnes touchées par l'incendie. Le président a décrété l'état de « catastrophe majeure » pour les zones incendiées, après avoir créé la polémique en accusant l'Etat de Californie, contrôlé par les démocrates, de mauvaise gestion des forêts alors que celles-ci sont en majorité sous le contrôle de l'Etat fédéral.
Les secours se concentrent sur la petite ville de Paradise, dans le comté de Butte, au nord de la capitale Sacramento, prisée des retraités et presque entièrement détruite par l'incendie.
Au total, 461 secouristes, aidés de 22 chiens spécialisés dans la recherche de restes humains, sont déployés sur le terrain, se rendant de maison en maison dans la ville dévastée.
« Notre mission est de trouver les victimes de cet incendie, de les récupérer et de les identifier pour informer leurs proches et leur donner des réponses », a indiqué le responsable des enquêtes au sein de la police du comté de Butte, Steve Collins, cité par CNN.
– Problèmes sanitaires –
Le feu, qui s'est déclaré jeudi dernier, a brûlé plus de 57 hectares, et les fumées ont atteint Sacramento, à 130 km au sud de Paradise.
« Nous sommes au milieu d'une catastrophe », a déclaré le gouverneur démocrate de l'Etat, Jerry Brown, alors que plus de 50.000 personnes ont été évacuées à cause de l'incendie qui fait toujours rage.
A Chico, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Paradise, un campement de fortune d'une centaine de tentes s'est formé sur le parking d'un supermarché. En marge du campement se trouve une aire de distribution gratuite de nourriture, d'eau, de masques et d'articles d'hygiène. Il y a aussi un tableau blanc pour noter les noms des personnes portées disparues, qui s'ajouteront ensuite à la liste officielle.
Plusieurs centres d'hébergement d'urgence sont pleins et la promiscuité provoque des problèmes sanitaires, selon les autorités locales citées par le quotidien Sacramento Bee.
Dans un refuge de Chico, qui accueille 170 évacués, entre 15 à 20 personnes ont été victimes d'un norovirus, qui cause vomissements et diarrhées, a indiqué Lisa Almaguer, porte-parole du département de santé publique du comté.
Dans le sud de l'Etat, le « Woolsey Fire » a ravagé près de 40.000 hectares.
Le feu s'est déclaré jeudi dernier près de Thousand Oaks. L'incendie s'est rapidement propagé et a atteint la célèbre station balnéaire de Malibu, à l'ouest de Los Angeles, où l'ordre d'évacuation a été levé mercredi dans certaines zones.
Les pompiers espèrent contenir entièrement l'incendie d'ici lundi, grâce à l'amélioration des conditions climatiques.
L'origine des deux incendies n'a pas encore été identifiée mais plusieurs victimes du « Camp Fire » ont porté plainte contre le fournisseur local d'électricité Pacific Gas & Electric (PG&E), affirmant que des étincelles sur une ligne à haute tension ont déclenché le brasier.
Depuis un an, la Californie a connu plusieurs incendies majeurs, qui ont fait au total près de 100 morts et brûlé des centaines de milliers d'hectares. La sécheresse sévit depuis plusieurs années sur ce grand Etat de l'ouest des Etats-Unis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.