Le 3ème Forum Maroc-Etats insulaires du Pacifique se conclut par la « Déclaration de Laâyoune »    Résultats annuels : Un chiffre d'affaires en hausse de 3,8%, et un bon comportement de l'automobile    Plafonnement des honoraires : Une grève au menu pour les notaires    Immatriculation des véhicules : Près de 900.000 cartes grises délivrées    Dakhla : un consulat général de Djibouti sera inauguré ce vendredi    La NARSA met le paquet dans un vaste programme de sensibilisation    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend l'octroi de visas à sept nationalités    La direction des prisons répond à un proche de Zefzafi    Le Conseil de la concurrence se penche sur son inventaire de l'année 2019    Coronavirus / Maroc: le nombre de cas suspects en hausse    Brexit : Londres songe à se retirer des négociations dès juin    Création à Kinshasa d'une Chambre de commerce RDC-Maroc    Mais où est Obama ? Le grand absent omniprésent face à l'ascension de Sanders    60e anniversaire du séisme d'Agadir    Agadir abrite le 27ème Rallye Maroc Classic en mars    Raja-Mazembe: à quelle heure et sur quelles chaînes ? (Champions League)    La FRMF annule la suspension à vie de l'arbitre Hicham Tiazi    Fouad Chafik prolonge avec Dijon!    Le Maroc, est-il une nation moderniste?    Sahara marocain: le Parlement espagnol précise sa position    La République dominicaine soutient l'intégrité territoriale du Maroc, au niveau des Nations unies    Il y a 60 ans, Agadir: Penser la catastrophe    Nadia Fettah Alaoui : Le tourisme contribue de 7% au PIB national    L'armée syrienne tue plus de trente soldats turcs dans la région d'Idlib    Hakim Ziyech s'offre une nouvelle villa aux Pays-Bas    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    Célébration aujourd'hui du 13ème anniversaire de S.A.R la Princesse Lalla Khadija    La politique immobilière nationale décortiquée par le CESE    Le coronavirus plombe l'économie    Ligue des champions : Le Raja à l'assaut du Tout Puissant Mazembe    Divers sportifs    Moutaouali, la perle du Raja    La CCISCS scelle un partenariat avec l'AFEM    Bouillon de culture    L'Emir du Qatar reçoit Fouad Ali El Himma à Doha    L'OMDH demande la mise en adéquation des lois nationales avec les conventions internationales signées par le Maroc    Plaidoyer pour un modèle de démocratie participative et inclusive    Aucun cas de Coronavirus enregistré au Maroc    Le parc Murdoch victime d'un vandalisme aveugle    Caravane multidisciplinaire    Record absolu d'œuvres vendues en 2019 sur le marché de l'art    Avant une cérémonie sous tension, les César nomment une présidente par intérim    Oualas : Bilan exceptionnel du 3ème Festival "Afrique du rire"    Un don de Patrice de Mazières au profit des Archives du Maroc    Jeudis cinéma droits humains : Projection du film « Khartoum Offside»    «Trio Sophia Charaï» à l'Institut Cervantès de Casablanca    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





46 jeunes professionnels rejoignent le réseau des Atlantic Dialogues Emerging Leaders
Publié dans La Nouvelle Tribune le 10 - 12 - 2018

La nouvelle cohorte de 46 jeunes professionnels arrive de 16 pays diffférents au Maroc, pour des ateliers qui se tiendront les 11 et 12 décembre. Ces journées précèdent la conférence de haut niveau Atlantic Dialogues, qui se tiendra à Marrakech du 13 au 15 décembre, et à laquelle ces jeunes participeront.
Le programme Atlantic Dialogues Emerging Leaders (ADEL) rassemble chaque année entre 40 et 50 professionnels pour les intégrer dans un réseau déjà fort de 250 experts, chercheurs, entrepreneurs, fonctionnaires et membres de la société civile.
Au lieu d'agir "pour" les jeunes afin de modeler l'avenir, le Policy Center for the New South (PCNS), think tank marocain, travaille avec la jeunesse d'aujourd'hui, pour s'assurer qu'elle ait voix au chapitre dès maintenant.
Une excellence atlantique ancrée au Maroc
Plus de 3000 jeunes âgés de 23 à 35 ans ont soumis leur candidature cette année, contre 1000 l'an dernier. Un signe du rayonnement croissant du programme et de son excellence atlantique ancrée au Maroc. Ces Emerging Leaders sont sélectionnés sur dossier en fonction de leurs capacités d'initiative, de leur potentiel de leadership, de leur vision et leur volonté de renforcer leurs liens transatlantiques.
Les Emerging Leaders de 2018 comprennent 22 femmes et 24 hommes, avec 17 Africains (dont 6 North-Africains), 11 Européens, 9 Sud-Américains et Carribéens, ainsi que 9 Nord-Américains. Ils viennent du secteur privé (12), des think tanks and universités (11), de la société civile (10), du secteur public (8) et des organisations internationales (4).
Pour en citer quelques uns, Ana Barufi, Manager en recherche et innovation à la banque Bradesco (Brésil), suivra le programme avec Davi Miller, Manager des partenariats de Facebook (USA) et Jacob Ouma, directeur d'Admedia Communications Ltd (Kenya).
Venant d'aussi loin que l'Ethiopie, le Nigeria, l'Afrique du Sud, le Sénégal, l'Egypte, l'Italie, la Norvège, la Pologne, l'Argentine et les Etats-Unis, entre autres, ils se rassembleront pour 2 jour à Benguerir, à l'Université polytechnique Mohamed VI Polytechnic, près de Marrakech.
Guidés par des experts
Leadership, entrepreneuriat et « design thinking » seront à l'ordre du jour, avec des intervenants de haut niveau tels que l'expert de la pensée design Abe Mabogunje (Stanford, USA), et quelques uns des invités de marque de la conférence Atlantic Dialogues.
Obiageli Ezekwesili, ancienne ministre de l'Education du Nigeria, fondatrice de « Bring Back Our Girls » et conseillère économique senior de l'African Economic Development Policy Initiative, leur parlera d'éducation et de bonne gouvernance.
Bruno Boccara, fondateur du Socio-Analytic Dialogue, ancien économiste en chef à la Banque mondiale et ex-directeur chez Standard & Poor's, expliquera comment incorporer les dynamiques psycho-sociales aux politiques publiques.
Enfin, quatre intervenants, dont Enuma Okoro (journalist, The Guardian Nigeria) et Richard Lui (présentateur de journal télévisé, MSNBC, USA), échangeront avec eux sur les questions de « Genre, race et culture : la responsabilité sociale au 21ème siècle ».
Dialogue intergénérationnel
L'objectif du programme ADEL consiste à construire une communauté avant, pendant et après la conférence Atlantic Dialogues. C'est pourquoi les anciens ADEL se voient proposer diverses opportunités tout au long de l'année. Par exemple, les anciens ADEL Eniola Mafe et Youssef Kobo ont été invités à une conférence à Abuja (Nigeria) cette année, tandis que 10 anciens du réseau ont participé au Paris Peace Forum en novembre dernier. Eric Ntumba, jeune banquier de la République démocratique du Congo (RDC), un ADEL 2017, a contribué à notre prochain rapport annuel Atlantic Currents, qui sera présenté le 13 décembre au début de la conférence Atlantique Dialogues.
Tout au long de la conférence, la nouvelle cohorte ADEL pourra échanger avec ses aînés et présenter ses idées. La session plénière de clôture, comme chaque année, sera dédiée aux nouveaux membres du réseau ADEL.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.