Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    CGEM: Et maintenant, au travail!    Coronavirus : L'ambassade du Maroc en Chine réagit    LDC Afrique: Le Raja est qualifié pour les quarts de finale    CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Botola: Le programme de la14 e journée    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Le Maroc instaure le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    4ème Congrès du PAM : des pamistes toujours en quête d'un candidat rassembleur, proposent Mekki Zizi    Les enseignants contractuels reviennent à la charge    ONEE-TAQA : Prorogation du Contrat d'achat et de fourniture d'électricité de la centrale de Jorf Lasfar    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    CGEM: Passation des pouvoirs entre Mohamed Bachiri et Chakib Alj    L'ambassade du Maroc en Chine met en place une cellule de crise    Le nouvel Ambassadeur du Maroc au Liberia remet ses lettres de créance au Président Weah    Voici le temps qu'il fera ce samedi    Le portugais Pestana Hotel Group renforce son offre    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    Le surfeur Boukhiam fier de représenter le Maroc, le monde arabe et l'Afrique aux JO 2020    La Bundesliga veut abaisser à 16 ans l'âge minimum pour jouer en pro    Rajoy, d'ex-chef du gouvernement à président de la fédération espagnole de football ?    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Insolite : Brève cavale    Des failles de sécurité constatées sur le navigateur web Safari    Piers Faccini, le maître de la complainte    Les vraies raisons de la perte de poids d'Adele    Bientôt, un musée Kylie Jenner    Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La réduction des disparités, priorité de l'exécutif selon El Othmani
Publié dans La Nouvelle Tribune le 13 - 02 - 2019

Le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani a affirmé, mardi à Rabat, l'engagement ferme de l'exécutif à œuvrer pour la mise en œuvre du programme de réduction des disparités sociales et territoriales.
En réponse à une question centrale sur « les programmes visant à réduire les disparités sociales et territoriales » lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers, M. El Otmani a souligné que cette question est placée au centre des priorités du chantier de la régionalisation avancée et constitue le prélude à tout plan de développement économique ou social, par le biais, notamment, du renforcement des attributions des régions en les dotant des mécanismes pour élaborer leur propre modèle de développement, dans un cadre de solidarité interrégionale.
Le Royaume a adopté un découpage administratif fondé sur une approche fonctionnelle, visant principalement à assurer le développement intégré, tout en prenant en compte les disparités interrégionales, surtout aux niveaux économique et d'infrastructure.
Et d'ajouter que le gouvernement veille à accompagner les collectivités territoriales, en les dotant des outils juridiques et matériels nécessaires pour qu'ils mènent à bien les missions qui leur sont assignées en matière de développement local.
Le gouvernement a, également, veillé au parachèvement de l'arsenal juridique régissant les collectivités territoriales, à travers l'adoption de tous les décrets d'application des lois relatives à ces collectivités, a-t-il noté, soulignant que l'exécutif a jusqu'à juin 2018, achevé la publication de tous les textes d'application des lois 111-14, 112.14 et 113.14 relatives, respectivement, aux régions, aux préfectures et provinces et aux communes.
Dans le même contexte, M. El Othmani a noté que l'exécutif a veillé à la mise en œuvre du Fonds d'appui à la cohésion sociale et du Fonds de solidarité interrégionale, ayant pour objectif de combler le déficit en matière de développement humain, d'infrastructures, d'équipements et de répartition équitable des ressources, dans l'optique de réduire les disparités, tout en adoptant les deux décrets y afférents, qui réglementent les critères permettant aux régions de bénéficier du Fonds d'appui à la cohésion sociale et les critères d'allocation de ressources financières au Fonds de solidarité interrégionale.
De même, il a souligné que le gouvernement a œuvré à la mise en place d'une charte avancée pour la déconcentration administrative, basée sur une approche territoriale et fondée sur la territorialisation des politiques publiques, en tenant compte des spécificités régionales et provinciales et en impliquant les acteurs territoriaux en matière d'élaboration des programmes de développement, notamment à travers la mise en place des plans de développement régionaux et des schémas régionaux d'aménagement du territoire (SRAT), en vue de garantir la convergence des politiques publiques et l'efficacité de la mise en œuvre de programmes et projets publics aux niveaux régional et provincial, pour répondre aux attentes réelles des citoyens.
À cette occasion, le Chef du gouvernement a passé en revue les efforts soutenus déployés par l'exécutif, en vue d'améliorer et de généraliser les services de base dans les domaines de l'éducation et de la santé, poursuivre l'appui des programmes sociaux et l'amélioration de leur gouvernance et mettre en œuvre divers programmes de développement destinés au monde rural, ainsi que l'accélération de la mis en place du programme de réduction des disparités sociales et territoriales 2017-2023.
Et d'ajouter que la question des disparités sociales et territoriales reste complexe et multidimensionnelle, d'où la nécessité de conjuguer les efforts entre les différents acteurs aux niveaux national et local, en vue d'harmoniser les différentes interventions sectorielles, à travers la mobilisation des ressources nécessaires et la consécration de la convergence entre les différents programmes et projets.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.