L'offensive de Trump met en péril la survie de Huawei, selon des experts    Huawei : Nouvelle salve de Washington contre Pékin    Turkish Airlines lance une ligne Antalya-Casablanca    L'Espagne reste premier partenaire commercial du Maroc, selon Eurostat    Elections : Des dirigeants européens se mobilisent contre les populistes    Le Maroc réélu au bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la Santé    Maradona appelle à boycotter un film sur lui    Etude. Maîtriser l'anglais améliore-t-il nos conditions au travail?    Rabat. Un centre de santé lancé à Diour Jamaâ    Le Musée national d'histoire naturelle de Rabat célèbre la journée internationale des musées    La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire    Stress hydrique. La Chine et le Maroc allient leurs forces    Aéroport Fès-Saiss : Hausse du trafic des passagers à fin avril 2019    1998: retour des Lions pour une place au quart…    Préfecture de Marrakech : Quelque 1.031 projets réalisés durant la phase I et II de l'INDH pour un coût global de 1,7 MMDH    Seedorf : Le Maroc favori de la CAN    Artcom'Sup intègre la World Design Organization    Lahoucine Bardaouz, un talent pluriel    L'autre dans le cinéma    PAM. Crise autour du 4e congrès national    Bouskoura : Trois ouvriers meurent par asphyxie dans un canal des eaux usées    Côte d'Ivoire : Atlantique Assurances, filiale de la BCP, lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton    RDC : Moïse Katumbi accueilli en héros national après son retour au bercail    Fiscalité. Les libéraux veulent reconstituer un front uni    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Etats-Unis : Quand un milliardaire diplômé rembourse les dettes étudiantes de toute sa promotion    Chronique Humour et Ramadan : Qu'Imam me suive…    Le Maroc à Genève pour la 72ème Assemblée mondiale de la santé    L'enseignement supérieur passe au mode grève    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Kamal Daissaoui fait chevalier de l'ordre pour le progrès des sciences et de l'invention    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FICAM 2019 met le cinéma d'animation espagnol à l'honneur
Publié dans La Nouvelle Tribune le 15 - 03 - 2019

La ville de Meknès s'apprête à accueillir la 18ème édition du FICAM, événement phare du cinéma d'animation au Maroc mais aussi en Afrique et dans le monde Arabe.
Organisée par la Fondation Aïcha en partenariat avec l'Institut français de Meknès, le festival se tiendra du 22 au 27 mars 2019 et promet une programmation riche pour ses 18 ans.
« L'objectif qu'on s'est assigné à travers le FICAM est de promouvoir Meknès en tant que plate-forme arabe et africaine du cinéma d'animation et de participer à l'émergence de jeunes talents marocains », a affirmé Mardochée Devico, Président de la Fondation Aïcha. Et d'ajouter : « Aujourd'hui, nous sommes particulièrement fiers de voir que le festival est devenu un événement très attendu et gagne d'année en année en notoriété surtout auprès des étudiants marocains des écoles d'art et de cinéma qui montrent un véritable engouement à venir à Meknès pour rencontrer les plus grands réalisateurs du cinéma d'animation et participer aux ateliers de formation ».
Cette 18ème édition consacre un focus au cinéma d'animation espagnol avec la présence de trois grandes personnalités : Alberto Vazquez, qui a marqué les esprits par son long-métrage Psiconautas, Carolina Lopez, directrice du Festival International de Cinéma d'Animation de Catalogne et Emilio de la Rosa, producteur et réalisateur de films d'animation.
C'est le film Funan qui fera l'ouverture de festival. Ce long métrage d'une heure et 24 minutes raconte l'histoire d'une jeune femme qui doit apprendre à riposter et à exister durant le régime des Khmers rouges. Funan sera projeté en présence de son réalisateur Denis Do et du producteur Sébastien Onomo.
Cette année encore, la programmation du FICAM se déclinera en projections inédites, expositions, tables rondes, Work in progress, Master-Class, conférences, etc.
Dans le cadre de ses « leçons de cinéma », le FICAM a invité Peter de Sève, connu notamment pour ses nombreuses couvertures pour The New Yorker et ses conceptions des personnages de l'Âge de glace, dont l'emblématique Scrat, et Michael Dudok de Wit, réalisateur de Père et Fille, oscar du meilleur court-métrage d'animation en 2001 et l'un des maîtres contemporains du cinéma d'animation.
Les deux invités reviendront sur leur parcours, leurs sources d'inspiration, leurs réalisations, etc.
Le FICAM c'est aussi la première et unique compétition internationale du court-métrage en Afrique qui permet de faire découvrir au public du festival des pépites du cinéma d'animation mondial.
Le jury de cette édition est composé du réalisateur néerlandais Michael Dudok de Wit, l'actrice marocaine marocaine Samia Akarriou, et Marc du Pontavice, Président de Xilam Animation et producteur de plusieurs série animés à succès notamment Oggy et les cafards.
« Ce sont plus de 300 courts métrages en provenance de 16 pays différents et de prestigieuses institutions qui participent à cette compétition. » a souligné M. Devico.
Le FICAM sillonne également le Maroc à travers le réseau des Instituts français. Ainsi, pendant 20 jours, 10 villes du royaume bénéficieront d'un ciné-concert, un programme de courts et de longs-métrages, et des rencontres avec des professionnels du cinéma d'animation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.