La RSB assure à Berkane avant la confirmation à Alexandrie    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    La Cour des Comptes publie son rapport sur les services publics en ligne    Flash hebdomadaire    Bouskoura. Mort par asphyxie de 3 ouvriers dans un canal des eaux usées    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    Rabat : Arrestation d'une quadragénaire qui vendait illégalement, des boissons alcoolisées    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    Le Festival international de musique andalouse à Casablanca    1er numéro du «Bulletin du patrimoine de Marrakech et de sa région»    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Service militaire : Le nombre de candidats dépasse toutes les espérances    Casa Transport lance les travaux d'une trémie au niveau de Ghandi    Huawei ne cédera pas à la pression de Washington, assure son fondateur    Les professeurs universitaires annoncent un grève nationale    P&G renouvelle son opération solidaire "Iftar Saem"    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    Casablanca-Settat : Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    CAN2019. Mascotte, plateforme de vente de billets... l'organisation s'active    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Kylian Mbappé élu meilleur joueur du Championnat français    La CGEM octroie son Label RSE à Géocycle Maroc    Le CESE donne la parole aux citoyens    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    Les sans-papiers protestent à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle    Salon Viva Technology. Quid de l'offre Maroc ?    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    Edito : INDH évolutive    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    WhatsApp attaqué par Pegasus    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





DGSN : Lancement d'une large enquête judiciaire sur des centres d'appels fictifs
Publié dans La Nouvelle Tribune le 24 - 04 - 2019

Les services de la police judiciaire de Casablanca, Marrakech, Meknès, Oujda et Khénifra ont ouvert des enquêtes judiciaires sous la supervision du parquet compétent avec cent gérants et employés de centres d'appels fictifs pour leur implication présumée dans l'exploitation de ces centres sans obtenir les autorisations légales, ainsi que dans le vol, le transfert et le piratage d'appels téléphoniques.
Le procédé criminel des mis en cause consiste à appeler des victimes à partir d'un numéro enregistré à l'étranger en se contentant d'une seule sonnerie pour pousser la victime à rappeler avant de transférer son appel à un centre d'appel fictif qui rallonge la durée de la communication pour épuiser le solde et faire payer à la société de télécommunication nationale, ayant reçu les sonneries suspectes, les frais d'appels en devise étrangère, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), notant que les pertes ont été arrêtés à plus de deux millions de dirhams.
Les enquêtes et investigations techniques menées par les services de la police judiciaire, en coordination avec le service de lutte contre les crimes liés aux nouvelles technologies, ont permis de détecter ces actes criminels, localiser cinq centres d'appels fictifs dans plusieurs villes marocaines, et d'interpeler 94 employés de ces centres ainsi que six gérants suspectés de pirater, de transférer des communications internationales et d'escroquer des victimes, précise la même source dans un communiqué. Les fouilles effectuées dans le cadre de cette affaire ont conduit à la saisie de matériel informatique dont des ordinateurs, des dispositifs d'appels et des mécanismes de transfert de communications internationales, suspectés d'être utilisés à des fins criminelles. Les suspects sont soumis à l'enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les actes criminels qui leur sont reprochés, déterminer les ramifications de ces activités, tant au niveau national qu'international, et arrêter les individus potentiellement impliqués dans ces crimes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.