Paris : Les MRE victimes d'escroquerie immobilière manifestent au « SMAP IMMO »    Le Maroc et la France renforcent leur coopération en matière d'aviation civile    Benabdallah: Elire une nouvelle direction capable de dépasser les dysfonctionnements    La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir    Le 8ème congrès national de la JS reporté à la mi-septembre    Maroc Telecom: les détails de l'OPV    Objectif Downing Street : Qui face à Boris Johnson ?    Un panneau publicitaire blesse grièvement un homme à Casablanca…    Le marché de l'art sur la voie de la digitalisation    Nouveau clip : Abdelbasset Mriqi lance «Bogossa»    Remise des prix aux lauréats Marocains du concours national de la langue russe    Couverture sanitaire universelle : Un droit fondamental    Accréditation : London Academy Casablanca homologuée    Le Meeting International Mohammed VI d'athlétisme tient ses promesses    L'équipe du Maroc s'incline pour la seconde fois    Zahira Tigtate: Sa conception exemplaire d'art et de créativité    Une cellule liée à EI démantelée à Tétouan    Brésil: Bolsonaro face à la grogne populaire…    Voiture électrique. La ministre El Ouafi donne l'exemple    Production. L'industrie en convalescence    Finances publiques. Les recettes grimpent et dépenses stagnent    Hilale: Pas de solution à la question du Sahara en dehors de la souveraineté du Maroc    Les schémas de guerre    Port de Casablanca : L'ANP renforce le contrôle des marchandises    Le Maroc prend part aux Journées MENA-OCDE à Tunis    Pour l'amour du ballon rond ?    Boxe. La sélection nationale s'échauffe à Cuba    Forte participation marocaine au Salon international de l'aéronautique du Bourget    Le musée de la publicité inauguré à Rabat    Sublime Marcel Khalifé !    Edito : Inquiétant !    Prisme tactique : Le milieu de terrain, symbole de tous les maux    Présidentielle en Mauritanie : De joyeuses soirées sous la tente rythment la campagne    News    Driss Lachguar s'entretient avec Vo Van Thuong, membre dirigeant du Parti communiste vietnamien    Le Maroc et le Portugal souhaitent consolider davantage la coopération énergétique bilatérale    Les lipides laitiers contribueraient à réduire le risque cardiovasculaire    Au menu, 5 grammes de plastique par semaine    Formation à Laâyoune sur l'intégration de la dimension handicap dans les programmes régionaux de développement    Mouvement des étudiants grévistes en médecine et en pharmacie    Journée de sensibilisation à Marrakech sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture    Rapport final de la XXVIIème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie    Insolite : Taper sur Trump ?    "Sarriverderci" Chelsea, Sarri à la Juventus    Patrice Bommel : Préserver d'abord le groupe    Réforme de l'administration publique : Le droit et le "new public management"    Ces tournages qui ont tourné au drame    La richesse du patrimoine culturel sahraoui au cœur du carnaval de Tan Tan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Chine réplique à Trump : Escalade de la guerre commerciale
Publié dans La Nouvelle Tribune le 13 - 05 - 2019

Escalade dans la guerre commerciale Pékin-Washington: la Chine a annoncé lundi qu'elle allait augmenter ses droits de douane sur des produits américains représentant 60 milliards de dollars d'importations annuelles, en représailles aux mesures de Donald Trump.
A partir du 1er juin, les tarifs douaniers seront relevés à 10%, 20%, voire jusqu'à 25% sur un ensemble de marchandises américaines déjà taxées, a annoncé le Bureau de la Commission tarifaire du gouvernement.
De nouvelles négociations visant à mettre un terme à la guerre commerciale bilatérale, présentées comme celles de la dernière chance, se sont achevées la semaine dernière à Washington sans accord entre les deux puissances.
Le président américain Donald Trump avait fait passer vendredi de 10% à 25% les droits de douane punitifs sur des produits chinois représentant 200 milliards de dollars d'importations annuelles. Il a également appelé à imposer des tarifs douaniers sur les quelque 300 milliards de dollars d'importations chinoises restantes.
– ‘Ne cèdera jamais' –
Le gouvernement chinois avait promis à plusieurs reprises ces derniers jours qu'il allait prendre des « mesures de représailles nécessaires ».
En réaction, Donald Trump s'était montré menaçant lundi: « La Chine ne devrait pas riposter–cela ne fera qu'empirer! », a twitté le président américain.
Mais le gouvernement chinois a affiché sa détermination.
« La Chine ne cèdera jamais à aucune pression extérieure. Nous avons la détermination et la capacité de défendre nos droits et intérêts légitimes », a encore martelé lundi Geng Shuang, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
« Nous l'avons déclaré à maintes reprises: l'ajout de droits de douane ne permet de résoudre aucun problème », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse régulière, plaidant pour un « accord (commercial) mutuellement bénéfique » entre les deux pays.
Avant les mesures annoncées lundi par Pékin, la quasi-totalité des marchandises américaines importées en Chine étaient déjà surtaxées par Pékin — soit 110 milliards de dollars sur un total annuel de 120 milliards.
– Boeing visé? –
Pékin pourrait également cesser d'acheter des produits agricoles et réduire ses commandes d'avions Boeing, a indiqué sur Twitter Hu Xijin, l'influent rédacteur en chef du quotidien Global Times, réputé proche du pouvoir.
Le négociateur en chef chinois sur le commerce, le vice-Premier ministre Liu He, a déclaré vendredi que les discussions avec les Etats-Unis se poursuivront à Pékin. Il n'a cependant pas avancé de date.
Le principal conseiller économique du président américain, Larry Kudlow, a quant à lui affirmé qu'une rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping est envisagée en marge du sommet du G20 des 28 et 29 juin à Osaka, au Japon.
Le porte-parole Geng Shuang a refusé de confirmer lundi une telle possibilité, indiquant simplement que « les chefs d'Etat chinois et américain restaient en contact constant par divers moyens ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.