Répit pour Huawei en plein flou sur les négociations commerciales avec Pékin    Marocains résidant à l'étranger : Cartographie des Marocains d'Europe    La justice algérienne expulse Ahmed Reda Benchemsi    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Industrie pharmaceutique: Doukkali benchmarque l'expérience chinoise    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Jeux africains 2019 : Plus de 6.000 athlètes présents au Maroc    Karim Alami perd tragiquement son fils    Philippe Coutinho s'engage avec le Bayern Munich    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    Managem annonce un chiffre d'affaires en baisse    El Andaloussi quitte Safran Electronics & Defense Morocco    Télécoms: L'ANRT dématérialise les agréments    Développement durable: La Commission nationale bientôt opérationnelle    L'expertise marocaine brille lors d'une formation internationale sur le sauvetage sportif en Centrafrique    Aïd Al Adha 1440 : Bon déroulement de l'opération d'abattage    Moussaoui Ajlaoui : Créer un nouvel Etat en Afrique du Nord serait suicidaire pour la région. La position de Washington va dans ce sens    La prise de conscience!    Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7    Macron recevra jeudi Boris Johnson puis Kyriakos Mitsotakis    L'administration américaine s'oppose à la création d'une entité fantoche    La France se prépare à accueillir le G7    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Casablanca    Syrie: les forces gouvernementales entrent dans la ville de Khan Cheikhoun    Doukkal s'entretient avec son homologue chinois sur la coopération dans le domaine de la santé    Le fauteuil    Le Royaume prend très au sérieux l'avenir et le présent de ses jeunes : Pour un Maroc fait par et pour sa jeunesse    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    La liste élargie de Hallilodzic    Jeux Africains : Le Maroc gagne par forfait l'Afrique du Sud    Démarrage de la nouvelle saison    Vidéo. Ce que pensent les Casablancais de la nomination d'Halilhodzic    L'incendie qui ravage Grande Canarie hors de contrôle, nouvelles évacuations    Visite de travail à Copenhague du président du Conseil exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale    Facebook, Google, Apple... : Attention, les Gafam vous pistent!    Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal    Les usagers d'Instagram pourront désormais dénoncer la désinformation    Un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Sept personnes arrêtées à Fès : Saisie de plus de 7.000 comprimés psychotropes    Météo: les prévisions de ce lundi    La Bourse de Casablanca réalise une bonne performance hebdomadaire    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    Azelarabe Alaoui préside le jury du Festival Cèdre du court métrage    Nouvelle édition du Festival "Voix de femmes" à Tétouan    The Mask : Un reboot au féminin en préparation    La Star Afrofunk Bantunani à Casablanca    11è édition des Voix de Femmes à Tétouan du 19 au 24 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commission des investissements : 9 projets à l'étude pour 5 MMDH
Publié dans La Nouvelle Tribune le 16 - 07 - 2019

La 77ème Commission des investissements, la deuxième au titre de l'année 2019, réunie lundi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a examiné neuf projets de conventions et d'avenants, en relation avec des secteurs vitaux, notamment la production d'algues, l'industrie, le tourisme et le divertissement, les infrastructures et le transport, et l'énergie, pour un montant global supérieur à 5 milliards de dirhams, devant permettre la création de 717 emplois directs.
Lors de son allocution d'ouverture, M. El Otmani a mis en avant « le bilan positif » de la Commission des investissements, qui pourrait atteindre un montant supérieur à 28 MMDH et plus de 5.000 emplois directs, après l'adoption des nouveaux projets programmés lors de cette réunion.
Ces résultats reflètent la confiance dont jouit l'économie nationale, grâce aux importantes réformes initiées par le gouvernement, a-t-il ajouté, notant que le Maroc est considéré parmi les meilleurs pays africains dans ce domaine.
A cet égard, M. El Otmani a évoqué des réformes structurelles visant à stimuler et à soutenir l'investissement et la compétitivité des entreprises, en l'occurrence la réforme globale des Centres régionaux d'investissement (CRI), la mise à jour du cadre juridique des travaux, à travers la réforme du Livre V du Code de commerce relatif aux difficultés des entreprises, la modernisation des lois en relation avec les sociétés commerciales, ainsi qu'un certain nombre de mesures fiscales au profit des entreprises.
Il s'est également attardé sur « l'amélioration significative d'un ensemble d'indicateurs clés dans le climat de l'investissement et des affaires », notamment l'augmentation importante des investissements directs étrangers de 36% entre 2016 et 2018, pour atteindre 32,8 milliards de dirhams en 2018, l'amélioration de l'indicateur du climat des affaires de 15 points entre 2016 et 2018, ayant permis de renforcer la position du Royaume au rang des trois pays leaders en Afrique.
Il s'agit également de la baisse du taux de défaillance des entreprises pour la première fois depuis des années pour atteindre environ 1% entre 2017 et 2018, sur un total de 90.000 entreprises, ainsi que l'augmentation de 20% par rapport à 2017, soit la plus forte hausse depuis dix ans.
M. El Otmani a, cet égard, souligné la nécessité d'investir dans les chantiers d'amélioration du climat de l'investissement et des affaires, appelant à l'amélioration de l'administration et de ses pratiques, l'objectif étant de simplifier ses procédures en vue d'accompagner les investisseurs.
Il n'a pas manqué de rappeler l'adoption par le gouvernement, réuni le 04 juillet dernier, du projet de loi 54.19 relatif à la charte des services publics, et du projet de loi 55.19 relatif à la simplification des formalités et des procédures administratives.
Le gouvernement poursuit la série de réformes liée à l'investissement, à travers l'amendement de la loi relative aux contrats de partenariat public-privé, qui sera prochainement soumise au parlement, a expliqué le Chef du gouvernement, notant que cette loi constitue « un élément fondamental pour soutenir l'investissement privé et l'encourager en l'intégrant dans l'élaboration de plusieurs projets de développement », ainsi que pour accélérer l'adoption du projet de la charte d'investissement, « levier essentiel pour le développement du climat des affaires dans le pays ».
M. El Otmani a mis en avant l'importance d'agir en vue de garantir l'efficacité des accords conclus entre le gouvernement et les investisseurs, en veillant à ce que les dispositions de ces accords soient claires et équilibrées, garantissant la protection nécessaire et sur un pied d'égalité aux investisseurs, et à même d'aboutir à la prise des mesures adéquates en vue d'empêcher à ce que les projets soient suspendus ou entravés
Il s'agit aussi d'activer les mécanismes du suivi continu de la mise en œuvre des projets d'investissement aux niveaux national et local et rationaliser l'utilisation des biens publics en établissant des critères clairs et objectifs et en appliquant le principe de proportionnalité entre la nature des projets d'investissement et la superficie du bien qui leur est réservée.
Cette réunion a été marquée par la présence, notamment du ministre des Habous et des Affaires islamiques, du ministre de l'Aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, du ministre de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, du ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, du ministre de l'Energie, des mines et du développement durable, du ministre de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle, du ministre délégué auprès du Chef de gouvernement chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, du secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, ainsi que des secrétaires généraux et des représentants des secteurs concernés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.