La 1ère partie du PLF 2020 adoptée en première commission par la Chambre des représentants    Dakhla : Akhannouch préside l'ouverture d'un salon sur l'aquaculture    Comment Donald Trump s'est embourbé dans l'affaire ukrainienne    Nouveau Mitsubishi L200. La robustesse pour devise    CNDH : Aucune trace de torture sur les détenus du hirak du Rif    La justice américaine se prononce sur les fouilles d'ordinateurs et appareils aux frontières    Halilhodžić s'exprime sur le cas Hamdallah    Vivo Energy Maroc et Myher Holding co-actionnaires dans la société Sopétrole    Othman Benjelloun et Leila Mezian, primés «Personnalités visionnaires» à Washington    Coupe de la CAF: Groupes équilibrés pour la RSB et le HUSA    Le Raja et le Wydad s'inclinent    L'autre facette de l'Homme des temps modernes    L'international espagnol David Villa annonce sa retraite    Les jeunes du PPS et de l'Istiqlal montrent la voie du changement    Mustapha Bakkoury désigné président du comité de pilotage de l'initiative «Desert to Power»    Couverture sanitaire universelle : Rabat accueille une session de formation sur l'expérience marocaine    Casablanca : Arrestation d'un Algérien pour vol par effraction dans un établissement hôtelier    L'ancien président Lula quitte la prison…    Marrakech accueille la 3ème Conférence de la Femme Africaine    Hommages et rayonnement    FIESAD2019: «Men Po» de la Chine remporte le Grand prix    Les nouveautés du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders    Wafa Assurance. L'acquisition de Pro Assur finalisée au Cameroun    Un mal pour un bien    Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat    Le groupement parlementaire du PPS scandalisé par une «mesure discriminatoire»    Tournoi Omnium VI: Banco pour Maha Haddioui !    Boeing espère la fin de l'immobilisation au sol du 737 Max avant fin décembre    Lancement du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders à Essaouira    Forum MEDays : le président sénégalais arrive à Tanger    Radio Sol, une nouvelle radio axée « musique et divertissement »    Lancement du Fonds de l'eau de Sebou, un projet pionnier !    Alsa en situation d'oligopole ?    Nouvelle arrestation pour le BCIJ à Guelmim    Une forte délégation marocaine à Johannesburg pour présenter les atouts du Royaume    Le marocain SGTM entame la réalisation d'une embouchure aux environs d'Abidjan    Trois artistes blessés dans une attaque au couteau lors d'un spectacle à Ryad    Insolite : Voler une voiture de gendarmerie    Comment cultiver le stress positif    La pneumonie, tueuse d'enfants    Dernière rentrée de 2019 pour les Bleus    Sterling écarté de l'équipe d'Angleterre    La Supercoupe d'Espagne s'installe en Arabie Saoudite pour trois ans    Lors de l'émission «Décryptage» de MFM Radio    Guerre des chefs à la tête du Polisario    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Les Marocains" de Leila Alaoui atterrissent à Séville    "Lire Casablanca", une invitation à comprendre le développement urbain de la métropole    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boeing multiplie les efforts pour le retour en service du 737 Max
Publié dans La Nouvelle Tribune le 23 - 10 - 2019

Au cours des mois écoulés, Boeing a accompli d'importants progrès en vue de remettre le 737 MAX en service en toute sécurité, notamment en poursuivant sa collaboration avec l'Administration fédérale de l'aviation américaine (FAA) et d'autres autorités de réglementation du monde entier à propos du processus de certification de la mise à jour logicielle du 737 MAX et de la formation correspondante, annonce un communiqué du constructeur américain. Le Groupe a également apporté d'importants changements sur le plan de la gouvernance et des opérations dans le but de mieux focaliser ses activités, selon sa direction.
Boeing et les équipes de ses fournisseurs et partenaires travaillent pour mettre au point les mises à jour logicielles requises et effectuer les essais en vol correspondants, améliorer les supports de formation destinés aux futurs pilotes, collaborer activement et informer les autorités de réglementation du monde entier, les compagnies aériennes clientes et les fournisseurs, ainsi que pour apporter le soutien technique que requiert la flotte d'avions 737 MAX existante, affirme le communiqué de Boeing.
Le Groupe a créé un fonds de soutien d'un montant de 100 millions de dollars afin de répondre aux besoins des familles et des communautés touchées par ces accidents. Cinquante millions de dollars ont été affectés au fonds d'assistance financière de Boeing afin d'apporter sans délai une aide financière aux familles des victimes des accidents. Kenneth Feinberg et Camille Biros, experts américains spécialisés dans la création et la gestion des fonds d'indemnisation des victimes, ont été engagés pour concevoir et administrer en toute indépendance la gestion de ce fonds dont bénéficient d'ores et déjà les familles touchées.
Boeing a actualisé le système de contrôle automatisé de l'assiette MCAS (Maneuvering Characteristics Augmentation System) du 737 MAX en ajoutant trois couches de protection supplémentaires qui sont censées empêcher que de tels accidents ne se reproduisent. À ce jour, plus de 800 vols d'essai et de production ont eu lieu avec le logiciel mis à jour, soit plus de 1 500 heures au total. Le Groupe accomplit des progrès constants sur la deuxième mise à jour logicielle annoncée en juin relative au niveau de redondance des ordinateurs de commandes de vol. Environ 445 personnes représentant plus de 140 clients et organismes de réglementation du monde entier — dont la FAA —, ont pris part à des séances sur simulateur afin de découvrir le fonctionnement de la mise à jour proposée pour le logiciel MCAS. La semaine dernière, le Groupe a effectué avec succès un essai de vol de certification.
Boeing a organisé 20 conférences aux quatre coins du monde avec le concours de plus de 1 100 personnes représentant plus de 250 entreprises dans le but d'encourager les exploitants et les services financiers à préparer la remise en service de l'avion. Par ailleurs, Boeing communique chaque semaine par téléphone avec les responsables techniques de clients du monde entier afin d'apporter une assistance de qualité maximale et de préparer en toute sécurité la remise en service de l'ensemble de la flotte dès que sera levée l'interdiction de vol, selon la société. Cette démarche prévoit également l'élaboration d'une panoplie complète d'outils d'instruction et de formation. Le Groupe collabore également avec plus de 900 fournisseurs pour assurer la stabilité de la chaîne d'approvisionnement.
Des changements
Boeing annonce également avoir pris plusieurs mesures pour mettre en œuvre les décisions annoncées précédemment dans le but d'accroître encore la sécurité de ses produits et services.
Gouvernance et surveillance : pendant cinq mois, un comité spécialement nommé à cet effet par le Conseil d'administration a mené en toute indépendance un examen rigoureux des règles et processus déployés par le Groupe et formulé un ensemble de recommandations qui ont été adoptées. Le 11 octobre, le Groupe a également annoncé la décision prise par son Conseil d'administration de séparer les fonctions de président du conseil (Chairman) et de Directeur Général (CEO) afin de permettre à Dennis Muilenburg de Boeing de se consacrer pleinement à la gestion du Groupe, conformément aux engagements pris vis-à-vis des clients tout en renforçant les actions en faveur de la sécurité des produits et services.
Gestion de la sécurité et renforcement de la fonction Ingénierie : Boeing a annoncé la création d'une entité dédiée à la sécurité de ses produits et services (Product and Services Safety), qui aura pour mission d'examiner tous les aspects de la sécurité des produits, ainsi que de superviser les travaux de l'équipe chargée d'enquêter sur les accidents (Accident Investigation Team) et des groupes responsables des examens de sécurité (safety review boards). Le directeur de cette entité a été nommé, et l'équipe a déjà démarré ses activités sous sa nouvelle forme. Parmi les autres changements apportés, citons le réalignement de la fonction Ingénierie, la mise en place d'un programme consacré aux exigences de conception (Design Requirements Program), l'amélioration de notre programme continu de sécurité opérationnelle (Continued Operation Safety), l'établissement de partenariats avec nos compagnies clientes à propos de la conception du poste de pilotage afin de continuer à anticiper les besoins des pilotes de demain, ainsi que l'élargissement du rôle et du rayon d'action de notre Centre de promotion de la sécurité (Safety Promotion Center).
Autres mesures : Boeing a pris des mesures supplémentaires pour mettre davantage l'accent sur l'excellence opérationnelle et renforcer la gestion de la sécurité d'un bout à l'autre du Groupe, au sein de sa chaîne des fournisseurs et de la communauté aéronautique au sens large, dans l'optique de promouvoir la sécurité aérienne au niveau mondial.
« Nous continuons d'accomplir de solides progrès dans le but de remettre le 737 MAX en service en toute sécurité. Toutes les équipes de Boeing font preuve d'un engagement sans faille envers les clients et les valeurs du Groupe. Les changements que nous mettons actuellement en œuvre contribueront à renforcer davantage encore notre approche de la sécurité à tous les niveaux de notre Groupe et dans l'ensemble de la communauté aéronautique », a déclaré Dennis Muilenburg.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.