Ciment : Légère hausse des ventes à fin mai    Doctorat : L'UIC s'associe à ESC Clermont    Finance participative : Bank Al Yousr décortique les enjeux    Mauritanie : Le candidat du pouvoir remporte la présidentielle    Bac : Le taux de réussite en hausse de 20% à Casa-Settat    Washington s'apprête à sanctionner davantage l'Iran    Délais de paiement. Entreprises et établissements publics désormais contraints à la transparence    Festival Gnaoua et musiques du monde. Grande fête de la culture !    Le plan américain de paix par l'économie sera discuté à Bahreïn, sans les Palestiniens    "Comment est-ce possible ?", le coup de gueule d'Hervé Renard    L'école belge de Rabat met en place des programmes préparatoires aux tests d'admission    Nuit de liesse à Istanbul après la victoire de l'opposition    Groupe Al Omrane. Une nouvelle stratégie marketing pour les MRE    Marrakech. Une bande spécialisée dans le trafic de drogue démantelée    MAROC/PALESTINE : LAKJAA RAPPELLE LE SOUTIEN ENGAGE DE SM LE ROI MOHAMMED VI POUR LES PALESTINIENS, DIRECTION ET PEUPLE    Mauritanie: Cheikh El-Ghazouani revendique la victoire    De David Guetta à Kery James: retour sur le weekend de Mawazine    Clôture en apothéose de la fête de la musique "by Wecasablanca Festival"    Les Muwachahat andalouses et alépines résonnent dans le ciel de Fès    Une mosquée de Ceuta visée par des tirs    Violence à l'égard des femmes. L'enquête nationale décortiquée par les députés    25ème Festival de Fès des musiques sacrées du monde : Du gospel et flamenco pour marquer la fin    RAM : APRES NEW-YORK, MIAMI, WASHINGTON...AU TOUR DE BOSTON POUR DES VOLS DIRECTS    L'université Ibn Zohr en apothéose!    CAN 2019 : 120 millions de DH privent les Marocains des matchs des Lions de l'Atlas    Abdelhadi El Mouaziz remporte le 11è Trail international des cèdres    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade    Gouvernance spatiale et développement    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    BMW de nouveau transporteur officiel du Festival Mawazine    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    El Jadida : OCP Jorf Lasfar organise une caravane médicale    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    Edito : Excédent au Bac    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Divers    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Tourisme, encore plus fort, encore plus ambitieux
Publié dans La Nouvelle Tribune le 02 - 12 - 2010

Malgré les fortes intempéries qui ont affecté l'ensemble du Royaume, notamment lundi 29 et mardi 30 octobre, les 10è Assises nationales du Tourisme ont pu se tenir à la date prévue à Marrakech sous la présidence effective de SM le Roi. Et si l'on a pu constater l'absence de plusieurs invités empêchés de rejoindre la Ville Ocre du fait de la fermeture provisoire de certains axes routiers et l'interruption des liaisons ferroviaires mardi, ces assises ont, par le nombre (plusieurs centaines) et la qualité des participants, notamment étrangers, et la teneur des propositions de la Vision 2020 présentées par M. Yassir Zenagui, connu un succès probant. Durant la première partie de ces assises il a été procédé à la projection d'un film bilan de la décennie touristique 2001-2010. Ce film a permis de montrer que le tourisme national a franchi de grands pas grâce à la Vision 2010, une stratégie ambitieuse de développement lancée en janvier 2001 à Marrakech même.
Les acquis de 2010, les défis de 2020
En effet, pilier incontournable de l'économie nationale, le secteur touristique aura généré à fin 2010 près de 60 milliards de dirhams de recettes pour près de 9,3 millions de touristes. Il s'agit effectivement d'une performance d'autant plus remarquable qu'elle remplit, dans une conjoncture mondiale marquée par la crise, à plus de 90 %, l'ambitieux objectif initial de 10 millions de touristes. Le secteur touristique a pu enregistrer de telles avancées grâce aux différents chantiers structurants ouverts, notamment le Plan Azur, le Plan Mada'in, la mise en place d'une stratégie claire pour les tourismes rural et de niches, le développement de l'aérien, une politique de promotion soutenue, la formation continue et une réorganisation institutionnelle. Par la suite, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, M. Yassir Zenagui a présenté devant le Souverain les grandes lignes de la stratégie de développement touristique "Vision 2020". Cette nouvelle Vision vient corroborer et conforter les réalisations de la Vision 2010 et définir de nouveaux objectifs avec deux mots d'ordre pour les dix prochaines années : consolider le partenariat public-privé qui a fait ses preuves et introduire une nouvelle notion, celle du développement régional durable. Cette stratégie, fondée sur une approche concrète de durabilité et sur la promotion des potentialités régionales prend en considération l'évolution du marché touristique international. La Vision 2020 vise à renforcer la position du Maroc comme destination internationale et à faire de la promotion du tourisme interne et familial une de ses priorités. La nouvelle vision se fixe comme objectif de doubler la taille du secteur touristique, hissant ainsi le Maroc parmi les 20 premières destinations touristiques mondiales, a souligné M. Zenagui, faisant savoir que six nouvelles destinations touristiques vont naître dans le cadre de la Vision 2020. Le ministre a, dans ce cadre, indiqué que "200.000 nouveaux lits touristiques vont être créés à travers le Royaume, les arrivées de touristes étrangers vont être doublées, et le pays compte multiplier par trois le nombre de voyageurs internationaux. Les recettes touristiques seront portées à 140 milliards de DH en 2020". Un effort particulier sera fait pour développer une offre d'animations culturelles et de loisirs de rang international, à même de renforcer l'attractivité de nos destinations touristiques. Six grands projets structurants, impulsés et soutenus par l'Etat, les régions et le secteur privé, seront mis en place : le programme Azur 2020, le programme Patrimoine et Héritage, le programme Eco & Green, le programme Animation et Loisirs, le programme Niches à forte Valeur Ajoutée et le programme Biladi, a-t-il poursuivi. Au sujet des investissements à même de garantir la réalisation de cette nouvelle stratégie, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a annoncé trois principales mesures, notamment la création d'un Fonds Marocain pour le Développement Touristique (FMDT), financé par l'Etat et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social pour une enveloppe de 15 Milliards de DH, qui aura pour objectif une capitalisation de près de 100 milliards de dh avec le financement des pays amis et des établissements financiers, l'octroi de primes pour soutenir l'investissement et l'orienter vers des zones moins développées ou émergentes, et la mobilisation d'une enveloppe de 24 milliards de DH de financement bancaire pour les projets considérés comme stratégiques dans le cadre de la Vision 2020. A la suite de la présentation de M. Zenagui, la parole a été donné au représentant du secteur privé, M. Mohamed Hourani qui, au nom de la CGEM, a exprimé la disposition des acteurs économiques et financiers à apporter leur appui à la nouvelle stratégie touristique et à oeuvrer à en assurer le succès. M. Hourani s'est félicité des résultats positifs des programmes prévus dans le cadre de la Vision 2010, et visant pour l'essentiel la modernisation de l'économie nationale, le développement de la production, l'amélioration de la compétitivité, le renforcement des investissements et l'émergence de pôles régionaux de développement intégrés. Le Maroc est devenu un des acteurs les plus actifs dans le secteur touristique et compte désormais parmi les 25 premières destinations touristiques au Monde, a-t-il ajouté, notant que le secteur touristique est le premier contributeur, au niveau national, au solde de la balance des paiements, le deuxième contributeur au PIB, et le deuxième secteur employeur de main-d'œuvre. Quant au Secrétaire général de l'Organisation Mondiale du Tourisme, M. Taleb Rifai, il a exprimé la disposition de son organisation à accompagner le Royaume dans la réalisation de sa stratégie touristique ambitieuse, saluant l'engagement du Maroc dans nombre de chantiers, visant la mise à niveau du secteur touristique et le développement de son rendement.
Les moyens d'une ambition
SM le Roi a par la suite présidé la cérémonie de signatures de 10 conventions de partenariat (Public/Privé) relatives au développement du secteur touristique. Il s'agit du contrat programme national de la stratégie de développement touristique "Vision 2020", signé entre M. Taïb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération , M. Taïeb Cherqaoui, ministre de l'Intérieur, M. Salaheddine Mezouar, ministre de l'Economie et des finances, M. Karim Ghellab, ministre de l'Equipement et des Transports, Mme Amina Benkhadra, ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, M. Ahmed Akhchichine, ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, M. Jamal Rhmani, ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle, M. Ahmed Réda Chami, ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, M. Bensalem Himmich, ministre de la Culture , M. Moncif Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Yassir Zenagui, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, M. Mohamed Hourani, président de la confédération générale des entreprises du Maroc, M. Othmane Benjelloun, président du groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) et M. Othmane Chérif Alami, président de la fédération nationale du tourisme. La deuxième convention, relative à la création de la Fondation des festivals de tradition, a été signée par MM. Taïeb Cherqaoui, Bensalem Himmich,Yassir Zenagui, et Abdelhamid Addou, Directeur général de l'Office National Marocain du Tourisme. La troisième convention relative au projet "Ouarzazate, première destination africaine carbone neutre en 2015" a été signée par Mme Amina Benkhadra, M. Yassir Zenagui, et M. Abdelkébir Zahoud, secrétaire d'Etat chargé de l'eau et de l'environnement. La quatrième convention, portant création d'un Fond marocain pour le développement touristique "FMDT", a été signée par MM. Salaheddine Mezouar et Yassir Zenagui. La cinquième convention, relative au partenariat d'investissement dans les projets touristiques "Vision 2020" a été signée par MM. Salahedine Mezouar, Yassir Zenagui, Mohamed Talal Ben Ali Azzine, président exécutif de la société " Moumtalakat Holding Al Bahreïn", Ahmed Mohamed Assaid, président exécutif de " Qatar investment autority", Oualid Fayçal Al Faheed, directeur général du groupe maroco-koweitien de développement et M. Youssef Mohamed Nouissi , membre délégué de la société Al Maâbar (Emirats Arabes Unis). La sixième convention relative au financement bancaire des projets stratégiques 2020 a été signée par MM. Salaheddine Mezouar, Yassir Zenagui, Mohamed Hourani, Mohamed El Kettani, Pdg d'Attijari Wafabank, Othmane Benjelloun, président directeur général de la banque marocaine du commerce extérieur, Mohamed Benchaâboune, président directeur général de la banque centrale populaire, Jacques Ardant, président du directoire de la banque marocaine du commerce et de l'industrie, Pierre Louis Boissière, président du directoire du crédit du Maroc, Ali Ababou, directeur général de la société générale marocaine des banques, et Ahmed Rahou, directeur général du CIH. La septième convention portant création de la société de revalorisation touristique des Ksours et Kasbahs a été signée par MM. Bensalem Himmich, Yassir Zenagui, Anas El Alami, directeur général de la caisse de dépôt et de gestion, Youssef Guennoun, directeur général de groupe Akwa Holding. La huitième convention relative à l'accompagnement de l'organisation mondiale du tourisme pour l'amélioration de la qualité de service dans les hébergements touristiques, a été signée par MM. Yassir Zenagui, Ali Ghannam, président de la fédération nationale de l'industrie hôtelière, et Taleb Rifai. La neuvième convention, un mémorandum d'entente relatif à la création d'une école d'excellence en management hôtelier avec l'école hôtelière de Lausanne, a été signée par MM. Yassir Zenagui et Michel Rochat, directeur général de l'école hôtelière de Lausanne. La dernière convention relative à la création d'un centre de recherche et de développement en tourisme durable (CRDTD) en partenariat avec les universités de Harvard et de Toronto, a été signée par MM. Omar Bennani, président du directoire de la société marocaine d'ingénierie touristique, Abdelhak Mouhtaj, directeur de l'Institut supérieur international du tourisme de Tanger, Antoine Hashim Sarkis, directeur du programme Aga Khan à l'université de Harvard et M. Richard Marc Sommer, doyen de l'université de Toronto.
F.Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.