Laâyoune accueillera le 22 février une réunion des ministres des Affaires étrangères du Maroc et de douze pays du Pacifique    Plus de 112 milliards de DH pour près de 570.000 fonctionnaires    Trump répond au guide suprême iranien, Ali Khamenei    Le Maroc et la Chine signent deux accords afin de renforcer leurs échanges culturels    Résurgence du terrorisme : Erdogan met en garde    Les investissements des EEP en stagnation pour la 2ème année consécutive    Retraites : des manifestants tentent d'entrer dans un théâtre où se trouve Macron    Agadir : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé de contrebande    Le Maroc et la Chine examinent divers moyens de renforcer la coopération touristique et culturelle    La CMR tient la 8ème session de son Conseil d'administration    Africa Eco Race : A Dakhla, Nasser Bourita fustige les séparatistes    La DGAPR répond aux accusations d'Human Rights Watch    Un sommet international le 22 février à Laâyoune    La pièce de théâtre عازف الليل est-elle maladroitement raciste ?    Le DHJ tenu en échec à domicile par le Rapid Oued-Zem    Nabil Jaadi rejoint le Mouloudia club d'Oujda    CAN Futsal Maroc 2020 : l'entraîneur National de futsal fait le point    Les positions des séparatistes concernant le Rallye Africa Eco Race: des délires pathétiques (M.Bourita)    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    Tant de dossiers à débattre et de relations à consolider    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Ashley Young rejoint l'Inter    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Insolite : Imiter Ghosn    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    CAN Handball 2020 : le Maroc bat la Zambie    Des vidéos mises en ligne mènent à l'arrestation d'un chauffard…    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    Zemamra cartonne Berkane, le Raja corrige à Tanger    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    La BCP s'engage pour la TPE    SM le Roi visite «Bayt Dakira» à la Médina d'Essaouira    Kaws expose pour la première fois au Moyen-Orient    #LesYeuxOuVerts, l'expo écolo pensée pour reconstruire des écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Tourisme, encore plus fort, encore plus ambitieux
Publié dans La Nouvelle Tribune le 02 - 12 - 2010

Malgré les fortes intempéries qui ont affecté l'ensemble du Royaume, notamment lundi 29 et mardi 30 octobre, les 10è Assises nationales du Tourisme ont pu se tenir à la date prévue à Marrakech sous la présidence effective de SM le Roi. Et si l'on a pu constater l'absence de plusieurs invités empêchés de rejoindre la Ville Ocre du fait de la fermeture provisoire de certains axes routiers et l'interruption des liaisons ferroviaires mardi, ces assises ont, par le nombre (plusieurs centaines) et la qualité des participants, notamment étrangers, et la teneur des propositions de la Vision 2020 présentées par M. Yassir Zenagui, connu un succès probant. Durant la première partie de ces assises il a été procédé à la projection d'un film bilan de la décennie touristique 2001-2010. Ce film a permis de montrer que le tourisme national a franchi de grands pas grâce à la Vision 2010, une stratégie ambitieuse de développement lancée en janvier 2001 à Marrakech même.
Les acquis de 2010, les défis de 2020
En effet, pilier incontournable de l'économie nationale, le secteur touristique aura généré à fin 2010 près de 60 milliards de dirhams de recettes pour près de 9,3 millions de touristes. Il s'agit effectivement d'une performance d'autant plus remarquable qu'elle remplit, dans une conjoncture mondiale marquée par la crise, à plus de 90 %, l'ambitieux objectif initial de 10 millions de touristes. Le secteur touristique a pu enregistrer de telles avancées grâce aux différents chantiers structurants ouverts, notamment le Plan Azur, le Plan Mada'in, la mise en place d'une stratégie claire pour les tourismes rural et de niches, le développement de l'aérien, une politique de promotion soutenue, la formation continue et une réorganisation institutionnelle. Par la suite, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, M. Yassir Zenagui a présenté devant le Souverain les grandes lignes de la stratégie de développement touristique "Vision 2020". Cette nouvelle Vision vient corroborer et conforter les réalisations de la Vision 2010 et définir de nouveaux objectifs avec deux mots d'ordre pour les dix prochaines années : consolider le partenariat public-privé qui a fait ses preuves et introduire une nouvelle notion, celle du développement régional durable. Cette stratégie, fondée sur une approche concrète de durabilité et sur la promotion des potentialités régionales prend en considération l'évolution du marché touristique international. La Vision 2020 vise à renforcer la position du Maroc comme destination internationale et à faire de la promotion du tourisme interne et familial une de ses priorités. La nouvelle vision se fixe comme objectif de doubler la taille du secteur touristique, hissant ainsi le Maroc parmi les 20 premières destinations touristiques mondiales, a souligné M. Zenagui, faisant savoir que six nouvelles destinations touristiques vont naître dans le cadre de la Vision 2020. Le ministre a, dans ce cadre, indiqué que "200.000 nouveaux lits touristiques vont être créés à travers le Royaume, les arrivées de touristes étrangers vont être doublées, et le pays compte multiplier par trois le nombre de voyageurs internationaux. Les recettes touristiques seront portées à 140 milliards de DH en 2020". Un effort particulier sera fait pour développer une offre d'animations culturelles et de loisirs de rang international, à même de renforcer l'attractivité de nos destinations touristiques. Six grands projets structurants, impulsés et soutenus par l'Etat, les régions et le secteur privé, seront mis en place : le programme Azur 2020, le programme Patrimoine et Héritage, le programme Eco & Green, le programme Animation et Loisirs, le programme Niches à forte Valeur Ajoutée et le programme Biladi, a-t-il poursuivi. Au sujet des investissements à même de garantir la réalisation de cette nouvelle stratégie, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a annoncé trois principales mesures, notamment la création d'un Fonds Marocain pour le Développement Touristique (FMDT), financé par l'Etat et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social pour une enveloppe de 15 Milliards de DH, qui aura pour objectif une capitalisation de près de 100 milliards de dh avec le financement des pays amis et des établissements financiers, l'octroi de primes pour soutenir l'investissement et l'orienter vers des zones moins développées ou émergentes, et la mobilisation d'une enveloppe de 24 milliards de DH de financement bancaire pour les projets considérés comme stratégiques dans le cadre de la Vision 2020. A la suite de la présentation de M. Zenagui, la parole a été donné au représentant du secteur privé, M. Mohamed Hourani qui, au nom de la CGEM, a exprimé la disposition des acteurs économiques et financiers à apporter leur appui à la nouvelle stratégie touristique et à oeuvrer à en assurer le succès. M. Hourani s'est félicité des résultats positifs des programmes prévus dans le cadre de la Vision 2010, et visant pour l'essentiel la modernisation de l'économie nationale, le développement de la production, l'amélioration de la compétitivité, le renforcement des investissements et l'émergence de pôles régionaux de développement intégrés. Le Maroc est devenu un des acteurs les plus actifs dans le secteur touristique et compte désormais parmi les 25 premières destinations touristiques au Monde, a-t-il ajouté, notant que le secteur touristique est le premier contributeur, au niveau national, au solde de la balance des paiements, le deuxième contributeur au PIB, et le deuxième secteur employeur de main-d'œuvre. Quant au Secrétaire général de l'Organisation Mondiale du Tourisme, M. Taleb Rifai, il a exprimé la disposition de son organisation à accompagner le Royaume dans la réalisation de sa stratégie touristique ambitieuse, saluant l'engagement du Maroc dans nombre de chantiers, visant la mise à niveau du secteur touristique et le développement de son rendement.
Les moyens d'une ambition
SM le Roi a par la suite présidé la cérémonie de signatures de 10 conventions de partenariat (Public/Privé) relatives au développement du secteur touristique. Il s'agit du contrat programme national de la stratégie de développement touristique "Vision 2020", signé entre M. Taïb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération , M. Taïeb Cherqaoui, ministre de l'Intérieur, M. Salaheddine Mezouar, ministre de l'Economie et des finances, M. Karim Ghellab, ministre de l'Equipement et des Transports, Mme Amina Benkhadra, ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, M. Ahmed Akhchichine, ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, M. Jamal Rhmani, ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle, M. Ahmed Réda Chami, ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, M. Bensalem Himmich, ministre de la Culture , M. Moncif Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Yassir Zenagui, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, M. Mohamed Hourani, président de la confédération générale des entreprises du Maroc, M. Othmane Benjelloun, président du groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) et M. Othmane Chérif Alami, président de la fédération nationale du tourisme. La deuxième convention, relative à la création de la Fondation des festivals de tradition, a été signée par MM. Taïeb Cherqaoui, Bensalem Himmich,Yassir Zenagui, et Abdelhamid Addou, Directeur général de l'Office National Marocain du Tourisme. La troisième convention relative au projet "Ouarzazate, première destination africaine carbone neutre en 2015" a été signée par Mme Amina Benkhadra, M. Yassir Zenagui, et M. Abdelkébir Zahoud, secrétaire d'Etat chargé de l'eau et de l'environnement. La quatrième convention, portant création d'un Fond marocain pour le développement touristique "FMDT", a été signée par MM. Salaheddine Mezouar et Yassir Zenagui. La cinquième convention, relative au partenariat d'investissement dans les projets touristiques "Vision 2020" a été signée par MM. Salahedine Mezouar, Yassir Zenagui, Mohamed Talal Ben Ali Azzine, président exécutif de la société " Moumtalakat Holding Al Bahreïn", Ahmed Mohamed Assaid, président exécutif de " Qatar investment autority", Oualid Fayçal Al Faheed, directeur général du groupe maroco-koweitien de développement et M. Youssef Mohamed Nouissi , membre délégué de la société Al Maâbar (Emirats Arabes Unis). La sixième convention relative au financement bancaire des projets stratégiques 2020 a été signée par MM. Salaheddine Mezouar, Yassir Zenagui, Mohamed Hourani, Mohamed El Kettani, Pdg d'Attijari Wafabank, Othmane Benjelloun, président directeur général de la banque marocaine du commerce extérieur, Mohamed Benchaâboune, président directeur général de la banque centrale populaire, Jacques Ardant, président du directoire de la banque marocaine du commerce et de l'industrie, Pierre Louis Boissière, président du directoire du crédit du Maroc, Ali Ababou, directeur général de la société générale marocaine des banques, et Ahmed Rahou, directeur général du CIH. La septième convention portant création de la société de revalorisation touristique des Ksours et Kasbahs a été signée par MM. Bensalem Himmich, Yassir Zenagui, Anas El Alami, directeur général de la caisse de dépôt et de gestion, Youssef Guennoun, directeur général de groupe Akwa Holding. La huitième convention relative à l'accompagnement de l'organisation mondiale du tourisme pour l'amélioration de la qualité de service dans les hébergements touristiques, a été signée par MM. Yassir Zenagui, Ali Ghannam, président de la fédération nationale de l'industrie hôtelière, et Taleb Rifai. La neuvième convention, un mémorandum d'entente relatif à la création d'une école d'excellence en management hôtelier avec l'école hôtelière de Lausanne, a été signée par MM. Yassir Zenagui et Michel Rochat, directeur général de l'école hôtelière de Lausanne. La dernière convention relative à la création d'un centre de recherche et de développement en tourisme durable (CRDTD) en partenariat avec les universités de Harvard et de Toronto, a été signée par MM. Omar Bennani, président du directoire de la société marocaine d'ingénierie touristique, Abdelhak Mouhtaj, directeur de l'Institut supérieur international du tourisme de Tanger, Antoine Hashim Sarkis, directeur du programme Aga Khan à l'université de Harvard et M. Richard Marc Sommer, doyen de l'université de Toronto.
F.Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.