Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SIAM 2012, le succès était au rendez-vous
Publié dans La Nouvelle Tribune le 03 - 05 - 2012

Incontestablement, le Salon international de l'agriculture au Maroc, pour sa 7ème édition, a été un bon cru, un franc succès sur toute la ligne.
Et ce n'est pas Dr Daouda Dao, Directeur du département valorisation ressources et application au Centre suisse des recherches scientifiques en Côte d'Ivoire ou encore G.F (Rick) Morgan, directeur Développement au Cigi Canada, ni Mme El Falahi Hafida, Présidente de l'Association Assistante sociale relevant de l'Association troisième millénaire pour le développement et de la communication encore moins Abdelmonim Elkanit, chargé d'études au groupe OCP, qui vous diront le contraire !. Ils ont en commun le sentiment d'avoir participé à une grande manifestation.
C'est aussi le cas de ce taxi driver, Mohamed Jabbar, lequel parle d'une semaine exceptionnelle que vit la ville de Meknès et ses environs. En effet, le salon a accueilli cette année 837 exposants, dont plus de 200 exposants internationaux, représentant une quarantaine de pays dont certains de l'Afrique Subsaharienne.
Par ailleurs, et comme c'était le cas lors des années précédentes, cette édition du SIAM a proposé un programme riche et varié. Ainsi outre 37 conférences axées sur le thème « Recherche et innovation », le SIAM 2012 a été marqué par la tenue de 5 journées pays, la signature de 10 conventions bilatérales publiques, l'organisation de plusieurs concours d'animaux et d'huiles ainsi que d'ateliers de travail. Sur une superficie de 100.000 m2, le SIAM 2012 a été articulé autour de 9 pôles thématiques : Région, Institutionnels et sponsors, International, Produits, Agro-fournitures, Souk, Elevage, Nature et vie ainsi que du pôle Machinisme.
Mais le clou de la manifestation a été incontestablement la cérémonie de remise des Prix au cours de laquelle des entreprises, des coopératives et des institutionnelles qui ont été primées. On ne peut pas non plus passer sous silence les Assises nationales de l'agriculture qui donnent le tempo chaque année et c'est le développement du monde rural qui a été choisi comme thème pour ces 5èmes Assises de l'Agriculture.
Un choix qui n'est pas anodin quand on sait que l'activité agricole est considérée comme secteur déterminant dans l'offre de travail puisque l'agriculture assure l'emploi d'environ 46 % de la population active du pays, où trois à quatre millions de ruraux travaillent dans les activités agricoles et que 60.000 à 100.000 dans la filière de la transformation agro-alimentaire.
Et, depuis le lancement du programme Plan Maroc Vert avec ses deux Piliers (I et II), l'Etat n'a cessé d'investir dans ce secteur.
Mamady Sidibé
_____________________________________________________________________
Un agencement thématique au grand bonheur des visiteurs
Au pôle Région, chacune des 16 régions du Royaume du Maroc présente toutes les thématiques relatives à l'agriculture de sa zone géographique : particularités géoclimatiques, produits du terroir, agrotourisme, politique agricole. Le pôle Institutionnels et sponsors est dédié aux institutions publiques et privées impliquées dans le secteur agricole national, alors que le pôle international est consacré aux entreprises étrangères évoluant dans le secteur de l'agriculture ou de l'agroalimentaire, les organismes internationaux et les ONG. Le pôle Produits rassemble toutes les PME et grandes entreprises agricoles ou agroalimentaires du Maroc proposant des produits bruts, tels que les fruits et légumes ou les produits transformés. Le pôle Agro-fournitures concerne, quant à lui, les secteurs liés aux intrants et petits équipements en production végétale. Au pôle Souk, les visiteurs ont pu découvrir les produits du terroir (fruits et légumes, huiles, semences et plants, plantes médicinales, fruits secs, caroubiers, câpriers, dattiers). Pour ce qui est du pôle Elevage, qui a constitué l'une des principales attractions du salon, des éleveurs représentant différents pays, y ont exposé le bétail représentatif de l'élevage ainsi que toutes les activités vétérinaires s'y rapportant. Le pôle Nature et vie a donné aux visiteurs l'opportunité de découvrir les loisirs plein air tels que la pêche et la chasse, le jardinage, les espaces verts, les forêts, mais aussi l'éco-habitat et les activités environnementales, tandis que le pôle Machinisme permettait aux professionnels d'avoir une idée sur les nouveautés en matière de gros matériels agricoles et d'équipements d'exploitation agricole.
_____________________________________________________________________
De nouveaux chantiers pour palier les aléas climatiques
La sécheresse a durement frappé le secteur agricole cette année puisque l'on s'attend une récolte céréalière d'environ 48 millions de quintaux pour la campagne agricole 2012. Ce qui a certainement donné matière à réflexion pour le ministre de tutelle qui vient d'annoncer la mise en place, lors des Assises 2012 à Meknès, de cinq chantiers stratégiques afin de poursuivre la modernisation de l'agriculture marocaine. Il s'agit, entre autres du conseil agricole, la formation, recherche et développement, les agropoles, la commercialisation et valorisation et les études stratégiques. A côté de ces chantiers, la période 2012-2013 verra aussi le lancement de nouveaux produits d'assurance destinés à redonner confiance dans l'investissement agricole. Pour Aziz Akhannouch, cette période consiste à mettre en place des produits multirisques climatiques pour les filières d'arboriculture et d'olivier et les cultures maraichères ainsi que des produits « péril nommé » couvrant les principaux risques pour les viandes blanches et les cultures sucrières. En outre, en 2011-2012, une assurance multirisque climatique pour les seize régions du territoire national a été lancée. Elle a concerné dans une première étape, neuf types de cultures céréalières et légumineuses assurées contre six risques climatiques, à savoir la sécheresse, la grêle, le gel, le vent violent, le vent de sable et l'excès d'eau. Sur cette première période, 20.000 agriculteurs ont souscrit à l'assurance multirisque climatique. Rappelons que la subvention de l'Etat aux cotisations est à hauteur de 53 à 90 %, selon le niveau de garantie. Ce qui a nécessité une contribution globale de l'Etat de 220 MDH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.